AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782877068413
172 pages
Éditeur : Editions de Fallois (20/11/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L'auteur de ce livre est tombé amoureux de Stendhal à seize ans et, près de soixante ans plus tard, chaque matin, à ce partenaire qui ne l'a jamais lassé ni déçu, il renouvelle in petto une fidélité définitive. Mais que signifie passer sa vie avec un écrivain qu'on a élu pour compagnon privilégié de ses travaux et de ses jours ? Impossible qu'un commerce aussi affectueux et assidu n'influe pas sur les goûts, les opinions, les amours, les démarches et comportements. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ileana
  13 juillet 2015
Une vingtaine de brefs portraits de Stendhal, comme des croquis : nous le croisons à l'opéra, en voyage, à la guerre, à table, avec Dieu, avec l'argent etc. Propos inspiré, écriture fluide, sans tomber dans la pamoison. Et, dans un geste transgressif parfaitement assumé, l'auteur, professeur à la Sorbonne, glisse une réflexion sur soi, en contrepoint, allégée par une douce auto-ironie.
« Stendhal sort des pages et devient une présence qui nous accompagne dans toutes les circonstances de notre trajectoire biographique, tel un témoin amical que nous consultons dans les petites choses comme dans les grandes : qu'aurait-il fait, ici, maintenant, à ma place ? » Avec Stendhal, « impossible de séparer l'homme de l'oeuvre. » p17-18
Des extraits sur son écriture : « Ce qu'il abomine, c'est ce qu'il appelle « le métier d'auteur ». Il aurait honte de l'exercer parce qu'il le juge avilissant, ou plutôt avili par les trafics d'influences et le charlatanisme généralisé. »
« Ce que j'ai toujours trouvé de plus précieux dans l'exemple stendhalien, c'est son détachement si rafraîchissant à l'égard de sa production littéraire ».p114-115
A la fin de l'ouvrage je découvre cette étonnante pique que l'auteur destine à son confrère : « le plus grand Stendhalien actuel, Michel Crouzet, d'une science admirable et intarissable, est aussi à mes yeux le plus anti-Stendhalien qui soit, empilant pavé sur pavé pour édifier une monstrueuse barricade critique derrière laquelle HB devient invisible et illisible. »P171
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


autres livres classés : causerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
481 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre