AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0259339725
Éditeur : Forgotten Books (07/03/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Histoire des Peintres de Toutes les Écoles
École Hollandaise
Volume 3 - Tome 1

par M. Charles Blanc
Ancien directeur des Beaux-Arts
1883

Dans ce quatrième volume de l’Histoire des Peintres de Toutes les Écoles qui présente l’École Hollandaise Tome 1. Charles Blanc présente dans l’introduction, l’histoire générale et l’évolution de l’art pictural de cette époque. Par la suite il nous présente une belle collec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
JacopoJacopo   17 novembre 2018
GUILLAUME KALF
NÉ EN 1630. — MORT EN 1657
Si l 'on voulait donner une définition de l'art, on la trouverait aussi bien dans une cuisine de Kalf que dans tel sujet héroïque. En effet, l'art est aussi présent au fond de ce vase de cuivre doré par la lumière, ou sur les bords de ce gobelet d'argent, qu'au milieu des graves compositions dont l'histoire et la philosophie ont fourni le sujet et la grandeur. Chose étrange et qui tout d'abord peut ressembler à un paradoxe ! Celui-là est plus artiste qui n'a besoin pour faire un tableau de prix que d'un chaudron renversé et d'une botte de poireaux, que tel peintre nourri dans le sein des académies et capable de traiter, par exemple, avec des gestes convenus et des figures banales, la continence de Scipion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JacopoJacopo   24 mai 2018
La Flandre est catholique : aussi tout y est large, public et en dehors; les habitations sont spacieuses et facilement ouvertes, les moeurs sont détendues ; la peinture est décorative, pompeuse et grande ; l'art est expansif. La Hollande, au contraire, est protestante; aussi est-elle fortement marquée à l'empreinte de l'invidualisme et de la vie de famille. Chaque maison est une citadelle défendue par une grille ou par un fossé; les portes sont étroites et closes ; les moeurs sont sévères; la peinture est privée, recueillie, intime ; l'art est concentré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JacopoJacopo   24 mai 2018
Dans le temps que Van der Does était à Rome, on y parlait beaucoup d'un Hollandais qui, par sa verve, sa belle humeur et la spirituelle gaillardise de son pinceau, avait amusé infinimentla société des peintres et s'en faisait beaucoup admirer. C'était Pierre de Laer, que l'Académie avait surnommé Bamboche, et qui, à force d'esprit, était parvenu à exercer de l'influence même parmi les Romains, bien qu'il eût fait descendre la peinture dans une sorte de vulgarité jusqu'alors inconnue, ou du moins inacceptée parmi eux. A plus forte raison, les ouvrages du peintre hollandais durent-ils séduire un jeune compatriote, fraîchement venu de Hollande avec des préférences naturelles pour les naïvetés de l'art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   24 mai 2018
Le nom de Van der Does, porté par plusieurs générations de peintres, n'est resté célèbre parmi les amateurs que dans la personne de Jacques Van der Does le père. Sa vie, qui nous a été racontée brièvement, comme toujours, par les biographes hollandais Houbrakenet Campo Veyermann, nous fait voir que, dans l'histoire des peintres, on peut lire aussi bien l'histoire de tous les hommes; je veux dire que toutes les variétés du coeur humain se retrouvent chez les artistes et s'y peuvent observer, d'autant mieux que prend chez eux un caractère plus décidé, leur sensibilité excessive mettant en relief des qualités et des défauts qui seraient inaperçus dans les autres hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   24 mai 2018
Vers la fin du seizième siècle, la peinture des Hollandais prend une face nouvelle; mais ce n'est pas encore une physionomie purement hollandaise : c'est une imitation pesante du style italien. Trois peintres célèbres, Martin Heemskerk, Corneille de Harlem et Henri Goltzius, sont les représentants de ce style bâtard, qui procède originairement de Michel-Ange, et qui se corrompt et s'alourdit en passant par les conceptions du génie batave. Durant la période florissante de ces artistes on vit le naturalisme septentrional se mêler étrangement à l'idéale élégance des styles romain et florentin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : hollandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
548 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre