AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.94 /5 (sur 343 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Sofia, Bulgarie , le 01/03/1939
Mort(e) à : Paris, France , le 07/02/2017
Biographie :

Tzvetan Todorov est un critique littéraire, sémiologue, philosophe et historien des idées français d'origine bulgare.

Né dans une famille de bibliothécaires de Sofia, en Bulgarie, il se rend à Paris en 1963 et devient docteur d'État en 1970. Il acquiert la nationalité française en 1973.

Il travaille au CNRS à partir de 1968 et a été Directeur de recherches honoraire. Entre 1983 et 1987, il dirige le Centre de Recherches sur les arts et le langage.

Initialement théoricien de la littérature, il se consacre depuis les années 1980 à l’histoire des idées, aux problèmes de la mémoire et au rapport à l’autre dans des cadres historiques aussi divers que la conquête du Mexique ou les camps de concentration totalitaires.

Tzvetan Todorov est d'abord remarqué pour sa traduction des Formalistes russes (1965), qui a largement contribué à la diffusion de la poétique contemporaine. Son essai "Littérature et signification" (1967) a fait de lui un des pionniers de la renaissance de la rhétorique; dans son Introduction à la littérature fantastique (1970), il analyse le genre littéraire de la littérature fantastique.

Son analyse de la vie commune s'inscrit dans une démarche à la fois anthropologique et historique. Ses recherches sur l'histoire de l'humanisme mettent en valeur l'œuvre de J.J. Rousseau, Montesquieu, Montaigne, Benjamin Constant.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels "Mémoire du Mal, tentation du Bien" (Robert Laffont, 2000), "Devoirs et délices, Une vie de passeur" (Seuil, 2002), une autobiographie intellectuelle, et "Le Nouveau Désordre mondial" (Robert Laffont, 2003).

Il a fait paraître (présentation et choix de textes) "Vivre dans le feu, les confessions de Marina Tsvetaeva" (2008), "La peur des barbares : au-delà du choc des civilisations" (2008), "L'expérience totalitaire : la signature humaine" (2009), "Les ennemis intimes de la démocratie" (2012).

Pour "Benjamin Constant : la passion démocratique" (1997), il reçoit le Prix européen de l'essai Charles Veillon. En 2008, il reçoit le Prix Princesse des Asturies (Sciences sociales), et en 2011, il reçoit le Prix de la critique de l'Académie Française.

Tzvetan Todorov a été Professeur invité dans plusieurs grandes universités américaines : à New York, à Columbia, à Harvard, à Yale et l'université de Californie.

Il a été marié avec la femme de lettres franco-canadienne, Nancy Huston (1953), de 1981 à 2014.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le formalisme russe 100 ans après (table ronde)
Podcasts (7) Voir tous


Citations et extraits (189) Voir plus Ajouter une citation
pilpilip   07 avril 2010
La littérature en péril de Tzvetan Todorov
Si je me demande aujourd'hui pourquoi j'aime la littérature, la réponse qui me vient spontanément à l'esprit est : parce qu'elle m'aide à vivre.

Je ne lui demande plus tant, comme dans l'adolescence d'épargner les blessures que je pourrais subir lors des rencontres avec des personnes réelles ; plutôt que d'évincer les expériences vécues, elle me fait découvrir des mondes qui se placent en continuité avec elles et me permets de mieux les comprendre. Je ne crois pas être le seul à la voir ainsi. Plus dense, plus éloquente que la vie quotidienne mais non radicalement différente, la littérature élargit notre univers, nous incite à imaginer d'autres manières de le concevoir et de l'organiser. Nous sommes tous fait de ce que nous donnent les autres êtres humains : nos parents d'abord, ceux qui nous entourent ensuite ; la littérature ouvre à l'infini cette possibilité d'interaction avec les autres et nous enrichit donc infiniment. Elle nous procure des sensations irremplaçables qui font que le monde réel devient plus chargé de sens et plus beau. Loin d'être un simple agrément, une distraction réservée aux personnes éduquées, elle permet à chacun de mieux répondre à sa vocation d'être humain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          481
Hugo   13 février 2014
L'esprit des Lumières de Tzvetan Todorov
...Plus les individus sont éclairés, plus ils sont capables de décider par eux-mêmes - Et moins ils auront tendance à se soumettre aveuglément au pouvoir. "La vérité est donc à la fois l'ennemie du pouvoir comme de ceux qui l'exercent" ...(page78)



...Tous les habitants du globe sont, d'emblée, des êtres humains. Ce que les hommes ont en commun est plus essentiel que ce qui les différencie. " Je suis nécessairement homme et je ne suis français que par hasard" déclare Montesquieu. Ceux qui se sentent imprégnés par l'esprit des lumières chérissent davantage leur appartenance au genre humain que celle à leur pays. demis Diderot écrit à David Hume, le 22 février 1768 : mon cher David, vous êtes de toutes les nations et vous ne demanderez jamais au malheureux son extrait baptistaire . Je me flatte d'être comme vous, citoyen de la grande vile du monde. (page 110)
Commenter  J’apprécie          432
Tzvetan Todorov
milamirage   26 avril 2014
Tzvetan Todorov
La connaissance du passé satisfait d'abord un besoin humain fondamental, celui de comprendre et d'organiser le monde, de donner un sens au chaos des événements qui s'y succèdent. Nous savons bien, même si nous n'y pensons pas toujours, que nous sommes faits de ce passé ; le rendre intelligible, c'est aussi commencer à nous connaître.
Commenter  J’apprécie          390
Tzvetan Todorov
milamirage   12 janvier 2015
Tzvetan Todorov
Le droit de la tolérance illimitée favorise les forts au détriment des faibles. La tolérance pour les violeurs signifie l'intolérance pour les femmes. Si on tolère les tigres dans le même enclos que les autres animaux, cela veut dire qu'on est prêt à sacrifier ceux-ci à ceux-là [...].

Les faibles physiquement ou matériellement, sont les victimes de la tolérance illimitée ;

l'intolérance à l'égard de ceux qui les agressent est leur droit, non celui des forts.
Commenter  J’apprécie          313
gouelan   06 janvier 2015
Face à l'extrême de Tzvetan Todorov
Il arrivait, tel soir où nous étions couchés sur le sol en terre battue de la baraque, morts de fatigue après le travail de la journée, nos gamelles de soupe entre les mains, que, tout d'un coup, un camarade entre en courant, pour nous supplier de sortir sur la place d'appel, uniquement pour ne pas manquer, malgré notre épuisement et le froid du dehors, un merveilleux coucher du soleil...



Victor Frankl.
Commenter  J’apprécie          260
pilpilip   07 avril 2010
La littérature en péril de Tzvetan Todorov
La connaissance de la littérature n'est pas une fin en soi, mais une des voies royales conduisant à l'accomplissement de chacun.
Commenter  J’apprécie          250
kielosa   13 juillet 2018
Eloge de l'individu : Essai sur la peinture flamande de Tzvetan Todorov
Le monde est continu ; les mots, en imposant des séparations, le trahissent.



(page 77)
Commenter  J’apprécie          240
JeanLouisBOIS   20 avril 2012
La Peur des barbares : Au-delà du choc des civilisations de Tzvetan Todorov
Comment se réjouir de la victoire sur un ennemi hideux si pour le vaincre il a fallu devenir comme lui? (p.20).
Commenter  J’apprécie          230
brigittelascombe   12 janvier 2012
La littérature en péril de Tzvetan Todorov
La littérature peut beaucoup.Elle peut nous tendre la main quand nous sommes profondément déprimés,nous conduire vers les autres êtres humains autour de nous,nous faire mieux comprendre le monde et nous aider à vivre.Ce n'est pas qu'elle soit,avant tout,une technique de soins de l'âme;toutefois,révélation du monde,elle peut aussi,chemin faisant,transformer chacun de nous de l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          200
taktic66   06 mai 2014
Le jardin imparfait de Tzvetan Todorov
La vie humaine est un jardin imparfait, l'autonomie est une plante qu'il faut soigner pour qu'elle s'épanouisse.
Commenter  J’apprécie          180

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Tzvetan Todorov

Tzvetan Todorov est de nationalité

française
américaine
bulgare
ukrainienne

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Tzvetan TodorovCréer un quiz sur cet auteur