AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2878110684
Éditeur : Thames & Hudson (01/07/1993)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Précaire, poétique, essentielle, la cabane offre l’image du refuge par excellence. Perchée sur un arbre ou nichée au fond du jardin, dressée sur une plage ou perdue dans les steppes, elle est le lieu du rêve et de la protection, du repli sur soi et de l’échappée imaginaire. Petit monde clos qui se suffit, et défie les lois du réel : un peu plus qu’une houppelande de berger, un peu moins qu’une maisonnette.
Les enfants s’y cachent pour vivre libres ; les écriv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alzie
  23 novembre 2014
Dédié « à ceux qui ramassent le bois d’épave et reconnaissent les nids, à ceux qui aiment l’odeur de la résine et du foin, de la fougère et du varech ». Un périple sans frontières où s’immisce, entre des photographies de cabanes toutes plus insolites les unes que les autres, un texte léger et poétique qui fait l’éloge discret d’un habitat fragile et quelquefois insignifiant.
En tôle, résidence principale par nécessité pour cause de dénuement ou de pénurie comme en Sibérie, à Haïti, en Jamaïque, à Madagascar ou dans les Favellas du Brésil. En boue d’argile au Zaïre ou en Namibie, en rondins au Canada. Bunker réaménagé dans la Manche. Yourte de Mongolie. Camionnette recyclée en refuge à moutons en Corse.
Au fond des bois, accrochée dans les arbres : la banga des garçons à Mayotte ou dans le piémont italien. Palombières en pin odorant des Landes, cabanes à Robinson vers 1900.
Au bord de l’eau, sur pilotis dans les estuaires de la Gironde ou de la Loire. Baraques de pêcheurs du Maine, du Connecticut ou du Vermont, du Northumberland ou de Lituanie. Noires, vertes et rouges en Hollande, de luxe au Kenya ou flottante à Tahiti.
Cabanons des villes au fond du jardin, plus civilisés. Installés dans les quartiers populaires ou le long des voies ferrées. Dans la grande banlieue d'Amsterdam, refuge délicieux de Maria Hofker.
Cabanes professionnelles, saisonnières, à frites. Cabane à gaufres de Binic. Abris d’écritures ou de peintures (Bernard Shaw, Gustav Mahler, Virginia Woolf, faré de Gauguin). Cabanes de contrebandiers et de trappeurs, de homardiers et de chantiers. Buvettes-épicerie des Everglades, marchands de cercueils à la sortie de l’autoroute de Mombassa et cabane barbecue en Engadine.
Cabines et cabinets d’aisance :
« Nos ancêtres qui poétisaient toute chose avaient paradoxalement réussi à transmuer en un lieu d’ultime bon goût l’endroit qui devait par destination être le plus sordide ».
Eloge de l’ombre, Tanizaki.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlzieAlzie   22 novembre 2014
Ni baraque, ni appentis, ni remise, ni masure, ni bicoque, ni folie (une cabane ne peut avoir d'élégance), ni kiosque, ni case, ni tente, ni vraiment yourte, ni "bories du Lubéron, ni "trulli " des Pouilles, ni "tatayot" de Minorque, ni vraiment grenier à mil du Sénégal, mais un peu de tout cela à la fois, la cabane est un lieu précaire, éphémère et poétique, de petites dimensions, qui réalise une fusion avec la nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Video de Marie-France Boyer (3) Voir plusAjouter une vidéo

Marie-France Boyer : La vie de village
Olivier BARROT présente le livre de Marie-France BOYER, "La vie de village", qui se penche sur les objets et le mobilier. Son commentaire est illustré par les photographies de l'ouvrage.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le bon mot ! (3)

Protégé

caparaçonné
carapaçonné

15 questions
302 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , vocabulaire , français , motsCréer un quiz sur ce livre