AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Hachette (01/01/1965)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Il nous faut apprendre à regarder comme nous avons appris à lire. Et, pour que l'image redevienne signe, il est, en effet, nécessaire d'inventer une grammaire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
genougenou   29 septembre 2015
Nous savons bien que la télévision ne s'adresse pas à dix millions de personnes, mais à dix millions de fois quelqu'un.
C'est là son génie propre. Quel que soit l'angle sous lequel on considère le phénomène, il convient donc d'admettre que la télévision appartient essentiellement au domaine de la vie privée. (p8)
Commenter  J’apprécie          60
genougenou   30 septembre 2015
J'ai été vivement impressionné par cette phrase de Jean Cocteau qui, un jour - après s'être vu à la télévision -, m'a confié : « Nous ne vivons désormais que de reflets. Les gens ne vous pardonnent plus de ne pas ressembler trait pour trait à votre image. » (p27)
Commenter  J’apprécie          30
genougenou   29 septembre 2015
Je gagne sur l'image ou elle me gagne. Le regard distrait rend vulnérable. L'engourdissement est d'abord l'effet d'une complaisance : on se laisse, par faiblesse, imbiber. Le regard boit sans soif, comme le buvard. (p24)
Commenter  J’apprécie          30
genougenou   30 septembre 2015
Il nous faut apprendre à regarder comme nous avons appris à lire. Et, pour que l'image redevienne signe, il est, en effet, nécessaire d'inventer une grammaire. (p54)
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   29 septembre 2015
On peut regarder sans voir. On peut aussi voir sans regarder. L'exercice, dans les deux cas, détériore l'esprit. (p21)
Commenter  J’apprécie          30
Video de André Brincourt (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Brincourt
- André BRINCOURT : son dernier ouvrage "Les écrivains du 20ème siècle". Pourquoi et comment il a composé ce livre, les choix qu'il a faits ; les démarches auprès des écrivains. Explique les présences et les absences des différents auteurs dans cet ouvrage pour lequel il récuse le terme d'anthologie. Ses autres œuvres. Son idée sur la littérature. "L'ordre des chats", manière de composer une bibliothèque, d'après André MALRAUX. Sa carrière de romancier. Peu de femmes dans son livre. Evoque de nombreux écrivains contemporains. Se veut loin des chapelles littéraires. Entretien avec Jacques CHANCEL (55'10).
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature canadienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Be Safe

Quelle âge a Oskar ?

14 ans
15 ans
16 ans
19 ans

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre