AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Love Game, tome 1 : Tangled (74)

gabrielleviszs
gabrielleviszs   01 septembre 2014
- Mon Dieu, bébé, j’y suis presque.
Faisons un arrêt sur image pendant une seconde.
Pour ces dames qui m’écoutent, laissez-moi vous donner un petit conseil : si un type que vous venez tout juste de rencontrer dans une boîte vous appelle bébé, mon cœur ou mon ange, ou tout autre mot affectueux générique… ne faites pas l’erreur de penser que quand il s’intéresse à vous, il pense à des petits noms d’animaux. C’est parce qu’il ne peut pas ou se moque de mémoriser votre prénom… et aucune fille ne veut être appelée par un nom qui n’est pas le sien lorsqu’elle est à genoux en train de vous sucer dans les toilettes pour hommes. Alors, par mesure de sécurité, j’ai dit bébé. Son vrai nom ? C’est important ?
Commenter  J’apprécie          120
gabrielleviszs
gabrielleviszs   01 septembre 2014
lle colle son visage sur l’ouverture du pot et lève la tête en fronçant les sourcils.
- Hum… oncle Drew ? Les gros mots ne coûtent plus un dollar. Ils coûtent dix dollars maintenant.
- Dix ? Depuis quand ?
Elle est toute excitée.
- C’est Kate qui a eu l’idée. Elle dit que la maconomie est mauvaise.
Qu’est-ce que c’est que ce mot ?
- Elle dit que ça s’appelle in… in…
- Inflation, termine Alexandra avec un sourire.
- Ouais, c’est ça !
Inflation. Génial. Merci, Kate.
Je lève les sourcils en direction de Mackenzie.
- Vous prenez la carte American Express ?
Elle rit. Je paie mon amende en espèces.
Commenter  J’apprécie          120
gabrielleviszs
gabrielleviszs   01 septembre 2014
Mon attention reste fixée sur le défi que Kate vient de me lancer. La testostérone qui circule dans mon corps réclame la victoire. Pas une simple victoire mais une victoire écrasante, rien de moins qu’un KO total et incontesté fera l’affaire.
Commenter  J’apprécie          80
leslecturesdeVal
leslecturesdeVal   08 août 2015
- Mon Dieu, oh mon Dieu !
Je souris tout en accélérant le rythme.
- Ce n’est pas Dieu qui te baise, là, bébé.
Oui, je suis amoureux, mais c’est toujours bien moi, ici.
- Drew… Drew… oui… Drew !
Vous ne pensiez pas que j’allais commencer à cracher des phrases écœurantes de douceur, des phrases de trou de cul, si ? Désolé de vous décevoir.
En plus, j’aime bien le mot baiser. Il implique un certain degré de chaleur, de passion et il est explicite..
Commenter  J’apprécie          60
colorandbook
colorandbook   31 août 2016
Ne me regardez pas comme cela. Je ne suis pas un sal type. Je ne mens pas : je ne force pas les femmes avec des mots fleuris à propos d’avenir commun et de coup de foudre. Je suis un franc-tireur. Je cherche à passer un bon moment – pour une nuit – et c’est ce que je leur dis. C’est mieux que les quatre-vingt-dix pour cent des autres types qui sont ici, croyez-moi. Et la plupart des filles ici recherchent la même chose que moi.
Bon, d’accord, ce n’est peut-être pas tout à fait vrai, mais je n’y peux rien si elles me voient, me baisent et veulent tout à coup devenir la mère de mes enfants. Ce n’est pas mon problème. Comme je disais, je leur explique les choses telles qu’elles sont, je leur fais passer un bon moment et puis après, retour à la maison en taxi. Merci et bonne nuit. Ne m’appelle pas, parce que moi, je ne t’appellerai pas."
Commenter  J’apprécie          50
Audreyautrement
Audreyautrement   09 septembre 2015
Vous continuez de penser que je suis un salaud? Alors, vous avez de la chance. Je vais bientôt vous donner raison.
Commenter  J’apprécie          40
leslecturesdeVal
leslecturesdeVal   08 août 2015
– Dreeewww… c’est Staaaacey. Tu m’as manqué, bébé. Je veux faire un autre tour en taxi. Souviens-toi cette nuit-là quand j’ai sucé ta bite si l…

Ma main tape sur le bouton off.
Puis je jette un œil vers Kate. Son visage est figé sur la télévision, son expression indéchiffrable. Je devrais probablement dire quelque chose. Qu’est-ce que je pourrais dire, putain ? « Désolé, une de mes autres poupées a appelé ? » Non, pour x raison, je pense que ça ne passerait pas très bien.

Elle se relève avec raideur.
– Je devrais probablement y aller.
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdeVal
leslecturesdeVal   08 août 2015
-Ah, te voilà ! J'ai cru que je t'avais perdu.
Elle s'appuie contre moi et caresse mon bras.
-Et si nous allions chez moi? C'est tout près au coin de la rue.
Ah, merci mais non merci. La rousse est rapidement devenue un vague souvenir. Mon attention est fixée sur des perspectives plus fascinantes. Je suis sur le point de le lui dire lorsqu'une autre rousse apparaît à ses côtés.
-Voici ma sœur, Mandy. Je lui ai parlé de toi. Elle pense que tous les trois nous pourrions... tu sais... passer un bon moment.
Je regarde la soeur de la rousse - sa soeur jumelle, c'est sûr. Et c'est à ce moment là que je change mes plans. Je sais, je sais... j'ai dit que je ne montais jamais deux fois la même monture... mais des jumelles? Laissez-moi vous dire qu'aucun homme ne laisserait passer une occasion comme ça.
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdeVal
leslecturesdeVal   08 août 2015
- Mon Dieu, bébé, j’y suis presque.
Faisons un arrêt sur image pendant une seconde.
Pour ces dames qui m’écoutent, laissez-moi vous donner un petit conseil : si un type que vous venez tout juste de rencontrer dans une boîte vous appelle bébé, mon cœur ou mon ange, ou tout autre mot affectueux générique… ne faites pas l’erreur de penser que quand il s’intéresse à vous, il pense à des petits noms d’animaux. C’est parce qu’il ne peut pas ou se moque de mémoriser votre prénom… et aucune fille ne veut être appelée par un nom qui n’est pas le sien lorsqu’elle est à genoux en train de vous sucer dans les toilettes pour hommes. Alors, par mesure de sécurité, j’ai dit bébé. Son vrai nom ? C’est important ?
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszs
gabrielleviszs   01 septembre 2014
- Mon Dieu, oh mon Dieu !
Je souris tout en accélérant le rythme.
- Ce n’est pas Dieu qui te baise, là, bébé.
Oui, je suis amoureux, mais c’est toujours bien moi, ici.
- Drew… Drew… oui… Drew !
Vous ne pensiez pas que j’allais commencer à cracher des phrases écœurantes de douceur, des phrases de trou de cul, si ? Désolé de vous décevoir.
En plus, j’aime bien le mot baiser. Il implique un certain degré de chaleur, de passion et il est explicite..
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    L'érotisme en littérature

    Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

    Le Neveu de Rameau
    Les Bijoux indiscrets
    Le Rêve de D'Alembert
    La Religieuse

    6 questions
    288 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre