AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782862274737
63 pages
Éditeur : Editions Alternatives (02/02/2006)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
résumé du livre

Les Arabes disposent de cent mots et expressions pour cerner al houbb, l'amour, ses différents états, ses nombreux tourments.

Plus souvent que le bonheur et la joie qui caractérisent l'amour, les poètes arabes chantent le désespoir de l'amant se remémorant sa bien-aimée et les images évoquant la brûlure, la soif et le dépérissement. Cette richesse sémantique témoigne du raffinement de la civilisation et de la littératur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Under_the_Moon
  24 février 2015
" Les Arabes disposer de quatre-vingt-dix-neuf noms pour nommer Allah, le Dieu unique, ils en ont cent pour parler de l'amour. Certains noms ou attributs sont communs à Dieu et à l'amour […]."
Voilà ce qu'explique Malek Chebel dans l'introduction de son ouvrage. Cette courte phrase est assez révélatrice quant à la place accordée aux sentiment amoureux, et pas seulement vis-à-vis d'Allah, dans les sociétés arabo-musulmanes de la naissance de l'Islam au VII èm siècle jusqu'au XIV ème siècle.
La lecture de ce petit livre montre une grande richesse de l'arabe classique. Là où le Chinois dispose d'une trentaine de mot pour dire "couper", les Inuits pour le mot "neige" et l'Anglais pour le mot "briller" : l'Arabe classique décrit avec une grande précision les états amoureux. Allant de la passion dévorante, à la douleur de l'absence, à l'admiration en passant par les jeux de séductions ou les coquetteries dénuées d'honnêteté vis-à-vis de l'autre.
Cette lecture n'est pas seulement un plaisir intellectuel, c'est aussi un plaisir pour les yeux grâce aux calligraphies de Lassaâd Métoui - n'oublions pas que l'apparence est très importante dans la culture arabe.
Malek Chebel illustre aussi ce petit "dictionnaire" - bien qu'il n'y ait pas de réelle logique de classement - en puisant des exemples chez les mystiques musulmans, aussi bien que chez les poètes ou les chanteurs populaires.
Comment dire autrement que l'amour ne connaît pas les frontières que la société créé ?
Un retour aux sources de la culture musulmane bien plus agréable que celui proposé par les médias.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
chriskorchi
  16 mai 2013
J'ai beaucoup aimé ce livre qui allie calligraphie et explication sur les significations des 100 noms de l'amour.
Les calligraphies sont magnifiques et c'est très intéressant de découvrir à quel point la langue arabe peut être riche et complexe.
C'est un beau livre à s'offrir, à offrir, à conseiller
Commenter  J’apprécie          70
ChtiBaboun
  26 décembre 2016
La beauté de l'amour relié à la calligraphie de l'écriture arabe
De toute beauté
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   23 février 2015
L'ardeur de l'amant se voit parfois à sa possessivité, […], mais la jalousie, […], ne peut se substituer à la liberté de l'aimé(e). Cette contradiction est au coeur de la passion : aimer, dompter sa jalousie et accepter la liberté de l'autre. En Islam et dans le monde arabe, la jalousie est un sentiment positif, une "station" avancée dans l'ascèse, que seuls quelques soufis ont atteinte.
Parmi eux, Chibli (861-945), mystique de Bagdad, mais, auparavant, le Prophète lui-même avait déclaré qu'il était jaloux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Under_the_MoonUnder_the_Moon   04 janvier 2015
Eloigne-toi de ce monde, Allah t'aimera ;
Détache-toi de ce que possèdent les hommes,
les hommes t'aimeront.

(dit du Prophète)


(dans "Houbb al-Llâh"
L'amour de l'homme pieux pour Allah)
Commenter  J’apprécie          140
Under_the_MoonUnder_the_Moon   01 janvier 2015
Mahabba

C'est un amour-amitié

"Al-mahabba" s'adresse essentiellement à Dieu. C'est la passion de l'orant qui ne cesse de psalmodier le Coran et celle du mystique qui, par une oraison semblable, appelée "zikr" , se remémore Dieu.
(…) elle évoque la houle démesurée du coeur en direction de l'objet convoité, ainsi que le tourment profond qui l'accompagne.
Commenter  J’apprécie          60
Under_the_MoonUnder_the_Moon   23 février 2015
Avant d'être des érotiques, les Arabes sont d'abord des sentimentaux qui collent à l'amour les divers attributs de leurs états d'âme. L'un d'eux est cette folie particulière qui fait perdre la raison à celui qui en est atteint.


(dans "Djounoûn" - Amour-déraison ou folie d'amour)
Commenter  J’apprécie          50
Under_the_MoonUnder_the_Moon   08 février 2015
Je me demande avec étonnement,
comment celui-là saurait mourir, qui ne désire point.


Al-Moutanabbi (915-965)
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Malek Chebel (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Malek Chebel
Mahomet et la naissance de l’Islam (622) | 2000 ans d’histoire | France Inter
autres livres classés : calligraphie arabeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3756 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre