AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809449538
Éditeur : Panini France (01/07/2015)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Infinity se poursuit ! Tandis que les Avengers partent dans l'espace; une guerre éclate entre le Wakanda et Atlantis. Le conflit commence à faire ses premières victimes et un membre des Illuminati est alors amené à faire un choix difficile. Pendant ce temps; Thanos et ses armées envahissent la Terre et les Illuminati sont les seuls à s'opposer au titan fou.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  04 juillet 2015
Ce tome comprend les épisodes 7 à 12, initialement parus en 2013/2014.
Tous les scénarios sont de Jonathan Hickman, les dessins et l'encrage de Mike Deodato, et la mise en couleurs de Frank Martin, aidé par Rain Beredo pour l'épisode 12.
Ce groupe des New Avengers est également appelé Illuminati. Il se compose de Black Bolt (le roi des Inhumains), Namor (le roi d'Atlantis), Reed Richards (Fantastic Four), Iron Man (Tony Stark), Beast (Hank McCoy, en remplacement de Charles Xavier), Doctor Strange (Stephen Strange) et Black Panther (T'Challa, roi de la Nécropole du Wakanda). - 28 jours ont passé depuis la dernière incursion (il faut absolument lire le tome précédent). Beast prend des leçons auprès de Black Swan, toujours prisonnière dans la nécropole du Wakanda. Namor demande à T'Challa d'intercéder en sa faveur auprès de Shuri, l'actuelle régente du Wakanda, afin de mettre un terme aux hostilités entre le Wakanda et Atlantis. Maximus achève le dispositif que lui a commandé son frère Black Bolt. Les Illuminati ont achevé la construction de leur arme de destruction massive en vue de la prochaine incursion. L'Ordre Noir (Cull Obsidian) de Thanos arrive sur Terre pour accomplir sa mission. Il se compose de Corvus Glaive, Supergiant, Ebony Maw, Black Dwarf et Proxima Midnight.
Dans la continuité du premier tome, Hickman développe son intrigue principale déjà bien fournie. Les Illuminati continuent de compromettre leurs valeurs en construisant des solutions toujours plus destructives pour survivre à la prochaine incursion. le Wakanda prend une décision en ce qui concerne l'agresseur Atlantis, alors que Namor essaye de négocier. Les Illuminati se retrouvent face à un Aleph, puis à 2 builders (un ingénieur et un créateur). Arrivée à l'épisode 9, la série intègre l'histoire d'Infinity pour les parties qui la concernent, en particulier les membres de Cull Obsidian qui effectuent leurs recherches au Wakanda, et en Atlantis.
Évidemment, le lecteur peut se sentir frustré de ne découvrir que des bribes d'Infinity, d'autant que cette histoire est totalement intégrée aux New Avengers. Hickman a dû concevoir des diagrammes et des schémas très élaborés pour savoir qui se trouve où et à quel moment, de manière à ce que toutes les pièces s'imbriquent parfaitement, à l'échelle des 22 épisodes regroupés dans l'omnibus Infinity (ISBN 2809450560) . L'intégration des 3 séries a également pour conséquence que le lecteur est privé de voir l'action du dispositif construit par Maximus car elle se produit dans Infinity.
De fait cette lecture exige une attention soutenue de la part du lecteur parce qu'il suit en fait 2 récits (les incursions et Infinity) et qu'Hickman y ajoute encore des éléments dont il est difficile de dire s'ils participent de l'un ou l'autre de ces récits, ou s'il s'agit de pièces supplémentaires destinées à servir de point de départ d'intrigues à venir (le corps du Living Tribunal sur la Lune par exemple). Sous réserve de cette attention soutenue, le lecteur se délecte d'un thriller sophistiqué, avec des superhéros tentant de reprendre l'initiative sur des phénomènes d'une telle ampleur qu'ils n'arrivent pas à les comprendre. Hickman rend plausible le fait que cette association exceptionnelle de superhéros patauge dans un mystère qui met en jeu la vie des créatures de toutes les dimensions.
Il revient donc à Mike Deodato d'illustrer ces 6 épisodes. D'une certaine manière cet artiste a choisi de diminuer le taux d'esbroufe visuelle pour se mettre au service du récit. Au vu de la densité de la narration, ce parti pris s'avère opportun et nécessaire. Les dessins ne sont pas fades pour autant. Deodato réussit à rendre chaque discussion visuellement intéressante grâce à une mise en scène s'appuyant sur des postures assez naturelles, un langage corporel réaliste (sans grands gestes emphatiques et désordonnés), et une bonne densité de décors en arrière plan.
Ses personnages présentent une cohérence visuelle sans faille du début jusqu'à la fin malgré leur nombre élevé, en particulier l'apparition des autres Avengers le temps de quelques cases. Il réussit à rendre Thanos massif et inquiétant, sans copier les poses imaginées par Jim Starlin. Les superhéros font preuve de force et d'agilité et la manifestation de leurs superpouvoirs est toujours visuellement intéressante. En particulier, Deodato propose une vision vivante des pouvoirs de Doctor Strange. Black Swan est toujours aussi mutine et inquiétante, grâce à des expressions faciales nuancées. Deodato pousse l'effort de conception jusqu'à donner une apparence différente aux technologies futuristes en fonction des groupes qui les ont conçues et construites (les Illuminati, ou les Builders, ou Attilan). La seule faute de goût réside dans l'insistance (au moins 3 reprises) à représenter les femmes en légère contreplongée pour mieux mettre en valeur le volume de leur poitrine. C'est le cas pour Shuri (avec un petit bonnet), c'est une exagération peu gracieuse pour Medusa (avec un gros bonnet).
Frank Martin s'avère être un metteur en couleurs de très bon niveau qui rehausse les dessins de Deodato avec intelligence. Il insère des nuances subtiles dans chaque surface, sans les surcharger, mais en leur donnant un peu de relief, accentuant discrètement le volume de chaque élément. Il utilise des compositions de couleurs spécifiques pour chaque site. Ainsi les scènes dans la nécropole du Wakanda reposent sur différentes teintes de brun, celles à Attilan sont plutôt bleutées, celles dans la cellule de Black Swan mélangent gris et marron, etc. Ces choix chromatiques permettent à la fois de définir la tonalité de l'ambiance de la scène, de renforcer l'identité visuelle de chaque endroit, aidant le lecteur à tout de suite se repérer quant à la localisation de la séquence.
Avec ces épisodes, Hickman continue son thriller mêlant superhéros, fin du monde originale et machinations entre amis. L'histoire fusionne avec Infinity, également écrit par Hickman et indissociable des 2 séries Avengers. Dans la mesure où ces 6 épisodes sont repris dans l'omnibus "Infinity", je conseille plutôt la lecture de ce dernier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Video de Mike Deodato Jr. (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mike Deodato Jr.
Mike Deodato Jr en interview sur PlaneteBD.com
autres livres classés : super-hérosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
449 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre