AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918698563
Éditeur : Editions Invenit (16/01/2014)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Conçu en collaboration avec l'artiste pour l'exposition éponyme du Palais des Beaux-Arts de Lille, ce beau livre surprendra par ses juxtapositions audacieuses. Les oeuvres de Jan Fabre entrent en dialogue avec un ensemble d'enluminures et objets d'art du XIIe au XVIIe siècle. Et soudain, chacune des pièces brille d'un éclat nouveau...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lagagne
  02 janvier 2014
Un magnifique catalogue pour une exposition qui l'est tout autant.
La qualité des reproductions est irréprochable. Les textes sont nombreux et explicatifs. J'ai beaucoup apprécié la partie consacré à "Jérôme Bosch au Congo" : chaque oeuvre de Jan Fabre est assortie d'un texte explicatif clair et concis, "Le jardin des Délices" de Bosch est reproduite (ce qui manque, à mon avis, dans l'exposition), et on a même l'occasion de découvrir d'autres oeuvres de Fabre sur la même thématique.
J'ai beaucoup de mal avec Fabre en tant que metteur en scène de ballet, théâtre ou opéra. Je n'accroche pas du tout avec ce qu'on appelle la "sublimation des humeurs corporelles" chez lui (ma dernière expérience, avec "Tragedy of a friendship" sur les relations entre Nietzsche et Wagner a été une expérience euh...comment dire ? décevante ? dérangeante ? désagréable ?). Mais il faut avouer qu'en tant qu'artiste plasticien, représenté par ses sculptures en bronze doré ou ses tableaux composés de milliers d'élytres de scarabées, il est carrément bluffant ! Son mariage avec les très belles enluminures du moyen-âge est envoûtant.
En résumé, un très beau catalogue (même si honnêtement, j'ai sauté certains passages trop incompréhensibles pour moi).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
belaval
  10 mars 2019
Un superbe catalogue d'une exposition au B.A. de Lille, je suis très admirative du travail des éditions Invenit en général
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LagagneLagagne   02 janvier 2014
La mort de l'un est le chocolat de l'autre, 2012
La marque de chocolat belge "Côte d'Or" est reprise dans cette oeuvre sans son éléphant emblématique. Ce dernier est remplacé par le personnages en patins avec une tête de canard, une des innombrables incarnations du diable dans l'Enfer du "Jardin des Délices" de Jérôme Bosch. Les chocolats "Côte d'Or" s'approvisionnaient en cacao au Congo belge.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : jan fabreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
770 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre