AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.27/5 (sur 87 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Le Centre national d'art et de culture Georges Pompidou est né de la volonté du Président Georges Pompidou de créer au cœur de Paris une institution culturelle originale entièrement vouée à la création moderne et contemporaine où les arts plastiques voisineraient avec le théâtre, la musique, le cinéma, les livres, les activités de parole...

Installé au coeur de Paris, dans un bâtiment à l'architecture emblématique du XXe siècle conçue par Renzo Piano et Richard Rogers, le Centre Pompidou a ouvert au public en 1977.

Le Centre Pompidou réunit en un lieu unique l'un des plus importants musées au monde possédant la première collection d'art moderne et contemporain en Europe, une grande bibliothèque de lecture publique disposant de plus de 2000 places de travail, une documentation générale sur l'art du XXe siècle, des salles de cinéma et de spectacles, un institut de recherche musicale, des espaces d'activités éducatives, librairies, un restaurant et un café.
+ Voir plus
Source : http://www.centrepompidou.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Centre national d`art et de culture Georges Pompidou   (120)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

En février 2021, le SoBD se digitalise et s'installe à la BPI du Centre Georges Pompidou pour 4 heures de programmation consacrées à la bande dessinée. Invité principal : Jean-Claude Mézières, créateur aux côtés du scénariste Pierre Christin de la célèbre série de science-fiction Valérian et Laureline. Questionné par la journaliste Sonia Deschamps (00:00), il revient longuement sur son parcours et sur l'influence visuelle qu'il a pu avoir sur certains grands films (La Guerre des étoiles, le 5e élément). Trois commentaires de planches du dessinateur viennent s'intercaler durant l'entretien. Ils sont menés successivement par Harry Morgan (00:26:15), Jeanne Puchol (00:54:26) et Philippe Morin (01:15:15), et font l'objet d'échanges avec Jean-Claude Mézières.

+ Lire la suite

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Quatre seulement des tableaux qui représentent aujourd’hui Victor Brauner dans les collections publiques françaises y sont entrés de son vivant : Stable/Instable (1942), acquis par l’État en 1951, Les animaux (1957) puis La ville (1959), acquis en 1961 et enfin Matière autoritaire (1962) dont l’achat fut conclu en 1963.

(p. 6)
Commenter  J’apprécie          200
Christian Bobin

- Il y a parfois des livres que je lis comme on mange par boulimie, quand on a un creux dans le cœur ou l'âme, mais qu'on remplit en remplissant son ventre. (p.17)
Commenter  J’apprécie          100
Je suis inquiet pour la différence de lumière, lumière d'Antibes à Paris. Il se pourrait que les tableaux n'aient pas à Paris la résonance qu'ils ont dans mon atelier d'Antibes. C'est une angoisse.
Commenter  J’apprécie          70
Le nouveau réalisme a rassemblé des artistes qui ont perçu, avant les autres, les problèmes posés par les rapports avec l'objet, l'objet produit, mécanique, rejeté, la production de masse, les affiches. Ils ont essayé de comprendre la civilisation dans ce qu'elle a de matériel, le problème de l'envahissement des slogans, de la publicité, de la machine, des supermarchés, le monde urbain et l'objet manufacturé.
Commenter  J’apprécie          60
- Les livres de leur vie- Christian Bobin :

J'aime Ramuz sans réserve. J'aime même cette image mineure qu'il a d'un écrivain pour les ploucs, pour les paysans, pour "néo-rural" ou une stupidité comme ça. Je le tiens pour un des plus grands écrivains qui soient (..). Que fait Ramuz . Je ne sais pas. Il a une magie; comme on dit de quelqu'un qu'il a les doigts verts (....) Et dans l'air des phrases de Ramuz, je respire à merveille. (p.20-21)
Commenter  J’apprécie          50
Les livres de leur vie- Christian Bobin :
On va vers quelqu'un qu'on aime, qui est dans la vie vivante, et on lui dit: "Tiens, tu devrais lire ça, c'est pour toi, ça m'a tellement plu." A ce moment là, ce qu'on donne est de le première importance, c'est comme une lettre d'amour (...) Cette transmission du livre est une des choses les plus fragiles et les plus vives qui soient. (p. 22)
Commenter  J’apprécie          40
Les livres de leur vie- Christian Bobin :

Il n'y a pas de vraie lecture qui ne soit pas en même temps bouleversante. (p.16)
Commenter  J’apprécie          40
Les livres de leur vie- Christian Bobin :
Eh bien, achetez un livre chez un libraire, sortir avec ce livre et commencer à le lire dans la rue, c'est une merveille enfantine comme de manger le pain volé et peut-être de ne pas rendre la monnaie aux parents...(p.28)
Commenter  J’apprécie          30
Je dessinais à l'école, beaucoup et très mal.
Puis, dans une revue scoute, j'ai dessiné "Les aventures de Totor", encore très mal.
Puis en 1929, dans "Le Petit Vingtième", supplément d'un journal bruxellois, Totor est devenu Tintin : il n'était pas mieux dessiné pour autant.
J'ai continué, d'abord en dessinant toujours aussi mal, et puis un peu moins mal et ainsi, je crois, de moins en moins mal, jusqu'à nos jours ...
(lettre du 26 avril 1955)
Commenter  J’apprécie          20
Quand je peins, c'est avec un idée d'ensemble de ce que je veux faire. Je peux contrôler la coulée de peinture, il n'y a pas d'accident, pas plus qu'il n'y a de commencement ni de fin. Parfois, je perds mon tableau. Mais je n'ai pas peur des changements, de détruire l'image, parce qu'un tableau a sa vie propre.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Centre national d`art et de culture Georges Pompidou (251)Voir plus

Quiz Voir plus

Les larmes de Psyché de Léo Lamarche

L'histoire commence au bord de la mer, sur l'île de :

Samos
Crète
Cythère
Chypre

24 questions
96 lecteurs ont répondu
Thème : Les larmes de Psyché de Léo LamarcheCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..