AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,86

sur 36 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
prune42
  05 décembre 2015
Ada et Lucja continuent leur fuite et arrivent en zone libre. Elles trouvent refuge dans une grande maison tenue par Dora Zilbermann où d'autres enfants juifs sont cachés. Les fillettes lient connaissance avec Isaac, Theodor, Sarah et Gabor le cuisinier tzigane. Tout se passe bien jusqu'à ce que M. Zilbermann soit arrêté. La police arrive mais les enfants parviennent à s'enfuir. Ada seule est faite prisonnière et menée dans un camp de concentration où elle retrouve Mme Zilbermann momentanément. La vie est dure pour elle mais peu après les Russes libèrent le camp. A Paris, libre, retrouvera t'elle sa famille ? Ont-ils eu la chance de survivre ?
Ce dernier tome de "L'envolée sauvage" est très intéressant car il y a beaucoup de suspense. En effet, alors que les enfants trouvent un nouvel havre de paix, peu après ils doivent à nouveau s'enfuir. La tension monte avec l'arrestation d'Ada et son séjour en camp de concentration, bien décrit. Cette BD ne laisse pas insensible, je trouve qu'elle réussit bien à nous faire imaginer les heures les plus sombres de notre Histoire. Écrite d'après le point de vue d'une enfant, elle est encore plus touchante. J'ai lu les deux premiers tomes dans la foulée et je ne me suis pas ennuyée du tout, s'il y avait eu un cinquième tome je l'aurais bien lu aussi ! J'ai d'ailleurs préféré ces deux derniers volumes aux deux premiers, ils sont plus palpitants. On peut lire les deux séries indépendamment, elles n'ont que peu de lien entre elles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mimouski
  28 août 2019
OK, vis-à-vis de mon précédent avis, elles n'ont pas autant eu de 'chance' que ça, nos deux jeunes soeurs juives. Ada est prête à se sacrifier pour sauver les autres enfants dont sa soeur Lucja et va se retrouver en camp de concentration, au bord de la mort. C'est très prenant comme tome, certains passages auraient mérité un ralentissement pour prendre de l'ampleur et obtenir l'impact recherché. Ca m'a touché mais je pense que la vitesse de certaines scènes ne m'a pas donné le temps de l'être plus. Dans l'ensemble, la série aura été une bonne série comme témoignage de la guerre, de la vie de ces 2 enfants juifs : Simon et Ada.
Commenter  J’apprécie          40
NATB
  13 février 2016
Ce dernier épisode se passe en 1942, en zone libre.
Ada et sa jeune soeur arrivent dans une communauté pour enfants juifs, le répit est de courte durée car la zone libre est envahie par les allemands et, le fléau noir de l'antisémitisme se propage rapidement.
La fuite s'impose, certains vont disparaître à jamais tandis que d'autres vont s'en sortir.
Ada, sa jeune soeur, Simon font partis des survivants.
Ainsi s'achève "l'envolée sauvage" fresque pleine de sensibilité sur un sujet fort.
Commenter  J’apprécie          40
Jangelis
  29 janvier 2016
Encore un très beau tome, bien difficile puisque comme le second du cycle précédent, il se déroule en partie en camp de concentration.
L'évolution sur trois vignettes successives, du visage d'Ada enfermée dans ce camp, sans aucun commentaire, est un passage fort de ce livre.
La présence du jeune gitan qui les aide à se sauver, avec toutes les réactions autour de ce romanichel, est très intéressante. Il me semble que le peuple gitan n'est pas souvent évoqué dans les livres sur le nazisme, au moins en secteur jeunesse.

Mais le point fort de cet album est incontestablement, comme on le voit d'ailleurs dans le titre, la mémoire. Ce qu'on retient, ce qu'on oublie, pourquoi il faut se souvenir de ceux qui nous ont quittés...

Une très belle série finalement.
(On peut lire sans problème les deux cycles séparément, mais bien entendu, ils gagnent à être lus ensemble.)
Commenter  J’apprécie          30


PegLutine
  25 juillet 2013
Tout d'abord un grand merci à Babelio et aux éditions Bamboo, car j'ai reçu cette BD à l'occasion de la dernière Masse critique, et j'en suis très heureuse!

J'avais lu le tome 1 du cycle 1, mais pas les suivants, et il faut savoir que L'Envolée sauvage se compose du cycle 1 en 2 tomes consacrés à l'histoire de Simon, puis du cycle 2 en 2 tomes consacrés à Ada et Lucja.
J'ai donc rattrapé mon retard en squattant les canapés d'un espace culturel, j'ai lu les 2 tomes qui me manquaient et je suis rentrée fébrile à la maison pour connaître la suite de l'histoire...

La seconde guerre mondiale est un thème très présent dans mes lectures, mais je ne suis pas blasée car toutes les histoires de cette époque me touchent. On y croise le courage, la cruauté, la trahison, le combat, l'engagement, la survie...
Et c'est le cas pour les 4 tomes de L'Envolée sauvage.

Dans le 4ème tome, on retrouve Ada et Lucja, deux jeunes soeurs juives, séparées de leurs parents (car elles sont parvenues à s'échapper du Vel' d'Hiv), qui réussissent à passer en zone libre grâce à leur tante, et sont recueillies par le couple Zilbermann, qui les cachent dans ce qui est officiellement une institution pour enfants souffrant de tuberculose.
Malheureusement, le couple va être arrêté, obligeant les enfants à fuir, et à se cacher dans la forêt. le seul adulte qui leur vient en aide pour les conduire vers la Suisse, Gabor, le cuisinier, est un gitan dont la famille a été internée...

Ada et Lucja sont des personnages très attachants, courageuses et inséparables, et on admire Ada qui continue à inventer des histoires pour les plus petits... Même si les dessins ne sont pas violents ni agressifs, le récit aborde la torture, les camps, les fusillades, les menaces, la mort... Et l'une des planches qui me (vous?) restera longtemps c'est le visage d'Ada, à la page 35...

Dernière précision: les quatre tomes de cette BD peuvent être lus à partir de 12-13 ans, et encore, donc il ne faut pas se fier au fait que les personnages principaux aient 5 et 9 ans...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Takalirsa
  29 avril 2015
Encore un excellent album pour cette série passionnante de bout en bout ! le scénario, très rythmé, est servi par un graphisme agréable. L'ensemble est à la fois prenant et touchant, surtout lorsque l'on réalise qu'il y a eu des milliers de petites Ada et Lucja en France... L'aînée croise Simon, le héros du cycle 1, dans le train pour Auschwitz, ce qui crée un petit écho sympathique. J'ai trouvé la dernière partie, consacrée à l'après-guerre, très intéressante également : on y voit toutes les démarches des parents pour retrouver leur(s) enfant(s), pour reconstituer la famille que la guerre a détruite - quand c'est possible...
Un très bon moyen d'aborder la condition des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale !
Lien : http://www.takalirsa.fr/l-en..
Commenter  J’apprécie          10
delcyfaro
  12 août 2013
Et donc voici le tome 4 de cette saga, celui qui clôt la série.
Nous retrouvons Ada et Lucia qui ont réussi à passer en zone libre grâce à l'aide de la Résistance.
Elles tentent de couler des jours tranquilles jusqu'au jour fatidique où les allemands envahissent également cette zone. Elles sont contraintes de continuer à fuir et tentent de gagner la Suisse.
Accompagnées d'autres enfants, leur parcours sera semé d'embûches et vraiment chaotique. Parviendront elles à rester ensemble, à arriver en Suisse, à retrouver leur famille...Ce sont toutes les questions que l'on se pose en parcourant les pages de cette bande dessinée vraiment très bien faite.
Toutes les horreurs de la guerre sont évoquées, les camps, la résistance, le bruit des bottes, la souffrance, l'enfance bafouée, rien ne nous est épargné.
Les dessins et le récit sont forts et renforcent encore le sentiment de douleur qui s'empare de nous en suivant le destin de ces petites filles.
J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui, même si elle nous serre les tripes et nous met les larmes aux yeux, nous dit qu'il ne faut jamais oublier pour que l'horreur ne revienne pas...

Un grand merci à Babelio-Masse Critique et aux Editions Bamboo pour cette excellente Bande dessinée
Lien : http://delcyfaro.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
doran40
  21 octobre 2018
Les filles sont placées chez Berthe dans une famille juive en zone libre. Bd intéressante pour expliquer cette période aux enfants sans être trop dans des explications noirs. Par certains points cette bd me fait penser aux grandes grandes vacances.
Commenter  J’apprécie          00
Clinkerfr
  02 janvier 2014
Toujours dans le monde des enfants, leur imaginaire et la vie en communauté lorsqu'on est recherché et qu'il est vital que l'identité ne soit pas révélée.
Commenter  J’apprécie          00
flavie982
  01 août 2013
Un très joli tome pour clore le cycle 2 de cette série !

Quelques mots sur les dessins et les couleurs : l'auteur rend très bien les émotions de ses personnages et cela les rend vraiment très attachants. J'ai trouvé que les couleurs étaient assez douces et pourtant il arrive à nous montrer l'horreur des camps ou tout simplement de la guerre. J'ai vraiment apprécié que justement tout ce qui est horrible soit montré de façon peut-être un peu plus pudique que dans le cycle 1 : il y a une scène de torture sous-entendue et la vie dans les camps sont présentés par un détail dans le dessin, je songe par exemple aux mains d'une vieille femme en train de s'épuiser au travail et à l'évolution en trois vignettes du visage de Ada pour montrer les privations dont elle souffre.

La dimension historique est elle aussi très bien traitée : le passage en zone libre, l'arrivée des Allemands dans celle-ci, la collaboration, beaucoup plus présente dans ce cycle 2, les efforts pour cacher les enfants, la nécessité pour ceux-ci de ne pas oublier qui ils sont, leur véritable identité, la façon dont sont également considérés les gens du voyage.

Le personnage de Ada prend vraiment une dimension héroïque, au-delà de ses efforts pour survivre, elle espère vraiment retrouver les autres enfants. Cette idée de l'espoir est vraiment celle qui est présente tout au long de ce tome : espoir de retrouver leur parents, que la guerre finisse, qu'il y a d'autres survivants.
Lien : http://vivelesbetises2.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'envolée sauvage

Quel est le nom de l'acteur principal ?

Adrien
Simon
Alexandre

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : L'envolée sauvage, Tome 1 : La Dame Blanche de Laurent GalandonCréer un quiz sur ce livre