AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
4,17

sur 53 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
LePamplemousse
  24 janvier 2019
Si, comme moi, vous avez lu « L'origine des espèces » il y a fort longtemps et que vous n'en avez que très peu de souvenirs, cette bande dessinée sera la bienvenue pour vous rafraichir la mémoire et parcourir quelques pans de la vie de Charles Darwin.
Nous allons le suivre durant un voyage qui va durer cinq années, au cours duquel il découvrira des espèces animales et végétales du monde entier et se posera aussi des questions concernant les divers peuples rencontrés et notre façon de les traiter.
J'ai été séduite par cette bande dessinée qui n'est en rien indigeste, puisqu'elle n'est pas le récit exhaustif de ce voyage, mais reprend des éléments clés de l'évolution de la pensée de Darwin.
On le voit grandir, se poser des questions, apprendre au contact des autres, se lier d'amitié avec différentes personnes, mettre au point une méthode de classification, etc… la multiplicité des thèmes abordés m'a enchantée et passionnée.

Commenter  J’apprécie          340
Foxfire
  15 octobre 2019
J'avais beaucoup aimé « sur les ailes du monde », la B.D de Grolleau et Royer consacrée au naturaliste Audubon. Quand j'ai vu que ce même duo avait écrit une B.D au sujet de Darwin, j'ai eu très envie de la lire. « HMS Beagle, aux origines de Darwin » s'avère une très bonne B.D même si elle m'a tout de même moins plu que « sur les ailes du monde ».

Le scénario est très bien fichu et on retrouve ici la façon originale de Grolleau pour aborder les biographies. Plutôt que de raconter la vie entière du grand scientifique, il préfère se concentrer uniquement sur le voyage qu'il a effectué à bord du Beagle, périple fondateur pour Darwin, quasi matriciel de toute sa pensée ultérieure. Grolleau ne craint pas non plus de s'éloigner de la réalité chronologique pour mieux saisir l'esprit du voyage.

Les dessins de Royer sont encore une fois très beaux. A travers ses crayonnés simples et grâcieux et joliment colorés, la nature est magnifiée.

Je pense que si j'ai été un peu moins séduite par ce « HMS Beagle, aux origines de Darwin » c'est parce qu'il s'intéresse à une figure extrêmement connue au sujet duquel on a déjà lu pas mal de choses. Audubon est une personnalité beaucoup moins connue. Même si je connaissais ses planches ornithologiques, j'ignorais tout de l'homme avant de lire « sur les ailes du monde ». Je ne prétends pas être spécialiste de Darwin mais on connait tous à peu près les grandes lignes de sa vie. Ceci dit, la B.D de Grolleau et Royer mérite largement le détour. Même si on connait le sujet, le scénario est bon et bien mené et c'est un plaisir pour les yeux. Pas de raison de bouder son plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
SciencesInfuses
  23 octobre 2018
En retranchant les informations et "en regroupant lieux et faits" les auteurs racontent un Charles Darwin qu'ils font leur.
En s'affranchissant de l'illusion d'une rectitude historique absolue, ils font coup double en allégeant leur récit et en rendant hommage aux manières de faire de C. Darwin.
Certaines planches sont magnifiques avec une palette technique et chromatique rendant compte de la diversité du vivant.
L'aspect naturaliste du 19ème siècle est aussi bien rendu avec une volonté totalisante où la description ethnographique côtoie cartographie et géologie. Ainsi ponctuellement les auteurs réalisent des planches imagées de l'évolution buissonnante, des coupes géologiques ou de la théorie de formation des atolls du Pacifique proposée par C. Darwin.
Dans cette même veine, les auteurs soulignent les contradictions de Charles Darwin par rapport à l'esclavage (il était anti-esclavagiste) et à ses considérations sur les autres cultures (il se faisait alors très européocentré).
Commenter  J’apprécie          150
badpx
  30 décembre 2018
Voici ma seconde lecture de la sélection BD pour le prix Cezam…. et pour être honnête, je ne suis pas sûre que j'aurais emprunter ce livre sans ce critère. Et finalement c'est une très bonne surprise.
Il y a quelques années, j'ai lu "l'origine des espèces"... je lis parfois des choses assez improbables. Alors évidemment, je n'ai pas tout retenu de cette lecture, mais je pense en avoir intégré dans ma petite tête les principaux points.
Alors cette BD, a été pour moi un chouette complément à cette lecture, pour mieux comprendre, l'origine de l'origine en quelque sorte : comment un jeune homme qui s'improvise naturaliste en arrive à faire de tels découvertes (une multitude de nouvelles espèces) mais avec le temps à arriver à de telles conclusions.
Et surtout, cela laisse rêveur, à l'époque il suffisait (presque) de se pencher et regarder pour faire une découverte scientifique…
Et en plus, j'ai beaucoup aimé le dessin… plus d'une fois il y a de magnifiques représentations en pleines pages, comme je les aime. Et alors j'ai tendance à rester là à regarder.
Une super découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LiliLee
  17 octobre 2018
J'ai adoré cette BD qui nous transporte à bord du HMS Beagle avec le jeune Darwin, parti en exploration sur ce navire pour un voyage d'étude qui durera cinq ans. Je ne connaissais pas vraiment la vie de Darwin et encore moins cette partie-là. Cette épopée à travers le monde fera découvrir au scientifique de nombreux territoires, mais surtout de nouvelles espèces et d'autres peuples. J'ai tout de suite été absorbée par le magnifique trait de Jérémie Royer, plein de délicatesse et de poésie. J'ai mis pas mal de temps à lire cette BD car je m'arrêtais sur chaque planche, chaque dessin, pour en admirer la beauté. Ce périple aura été à l'origine de la théorie de l'évolution sur laquelle Darwin a travaillé toute sa vie durant. Même si on peut déplorer sa fâcheuse tendance à croire que notre civilisation occidentale était supérieure aux autres, on peut tout de même accorder au scientifique son point de vue plutôt moderne pour l'époque, contre l'esclavage.
Je me suis régalée et je conseille vivement!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MJF
  23 janvier 2019
HSM Beagle, aux origines de Darwin offre assurément un premier contact intéressant à ceux qui veulent approfondir leurs connaissances à propos du probablement plus célèbre naturaliste que la Terre ait porté et de sa théorie. En effet, il est intéressant, pour le lecteur, de constater l'évolution du jeune adulte insouciant en un homme plus réfléchi qui cultive le doute pour mieux apprendre.

Non, la Terre ne peut avoir que 6 000 ans…

Au cours de son voyage, certaines idées de Darwin et d'autres qui émergent de ses observations seront constamment confrontées aux idées traditionnelles de la bourgeoisie anglaise de l'époque. L'auteur, Fabien Grolleau, réussit à bien relever ces dilemmes moraux que pouvaient vivre certains chercheurs, notamment en ce qui concerne les textes bibliques. Par ailleurs, une authentique dispute entre Darwin et le capitaine, Robert FitzRoy, constitue un moment marquant du récit. le premier prend la défense d'un jeune esclave en prétendant que tout homme est égal aux autres, et que l'esclavage est une vraie honte pour l'humanité. le lecteur comprend alors comment cette idée, si rare à l'époque, pouvait déranger.

En fin de livre, deux pages bien remplies de notes de l'auteur viennent préciser et enrichir nos réflexions, entre autres sur la singularité du voyage, l'esclavage, les peuples primitifs et l'élaboration de la théorie de l'évolution. Écrites avec un souci d'exactitude bien senti, elles expliquent, par exemple, le sort probable des trois indigènes capturés, civilisés en Europe puis relâchés, lors de ce voyage, dans leur village natal du sud de l'Argentine. Ces différentes explications permettent de mieux saisir le contexte social de l'époque ainsi que la portée des idées de Darwin (parfois avant-gardistes – comme sur l'esclavage –, parfois réactionnaires – comme pour ses égards envers les peuples autochtones).

Au final, les choix faits par l'auteur permettent d'appréhender la genèse de la théorie de l'évolution tout en sachant captiver avec les aventures vécues par l'équipage. Les dernières pages, se déroulant aux iles Galápagos, complètent de façon juste le livre en exposant clairement la théorie. À ce moment, le lecteur réalise à quel point toutes les sciences sont dépendantes les unes des autres et à quel point s'ouvrir à la connaissance universelle a été bénéfique pour Darwin. de plus, les dessins mettent de l'avant plusieurs représentations d'espèces, ce qui conforte la vocation scientifique de l'oeuvre. D'ailleurs, le fait que plusieurs vignettes laissent toute la place à l'illustrateur allège la lecture, qui peut parfois être un peu plus ardu. Une très belle lecture, donc!

Lisez la critique complète ici : http://sophielit.ca/critique.php?id=2079
Lien : http://sophielit.ca/critique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Stemilou
  29 novembre 2018
harles Darwin est pour moi associé à la théorie de l'évolution mais pas du tout connu comme un grand biologiste même si les deux sont très liés. Dans cet album les auteurs nous raconte non pas les origines de l'évolution mais les origines de ce que deviendra Charles Darwin en se basant sur sa première expérience en tant que biologiste à bord du His Majesty Ship Beagle.

Récit d'aventure et de découvertes pour ce tout jeune homme au mal de mer dont l'expédition durera quelques années, ce récit justement est raconté par Darwin lui-même à ses enfants réunis autour de lui bien des années plus tard. Il leur raconte les paysages extraordinaires, la mer déchaînée, la faune et la flore incroyable dans des contrées lointaines mais aussi le contact avec les autochtones qui s'avère parfois difficile comme cette mission en Terre de Feu dont je n'en dirais pas plus.
Alors évidemment tout est romancé mais cela ne gâche rien au plaisir et la découverte de cette fameuse expédition grâce à laquelle Charles Darwin deviendra le grand scientifique reconnu, la passion de Darwin et son optimisme ressort beaucoup des dessins et expressions. J'ai eu grand plaisir à arpenter les mers avec lui. Tout n'a pas été rose, les auteurs ont d'ailleurs traité de l'esclavage et ses dérives, de cet absolu besoin de coloniser et d'imposer une religion dans des endroits du monde où seule la nature impose ses lois.

Magnifique découverte.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
remygrenier
  08 février 2019
Mes dix mots inspirés par cette lecture : Intuitions - Emerveillement - Sagesse - Révélations - Evolution - Fondation - Phylogénétique (arbre) - Enchantement - Civilisations - Jean-Claude AMEISEN
Commenter  J’apprécie          20
sandrine68
  19 mai 2019
cette BD retrace le voyage de Darwin, âgé d'une vingtaine d'années, à bord du navire le Beagle. Il va découvrir le monde: les voyages en mer dans des conditions difficiles, les rencontres et la variété des espèces animales... et c'est le début de sa réflexion sur l'évolution des espèces Mais la BD met surtout en avant l'aventure, la passion pour la biologie et le racisme colonialiste
Commenter  J’apprécie          10
fred37
  10 septembre 2019
Récit du périple de Darwin à bord du HMS Beagle pour une expédition de plusieurs années. On découvre un jeune Darwin émerveillé par la richesse des variétés de faune et de flore qu'il découvre pendant ses escales ; et on suit le cheminement de sa réflexion qui posera les bases de sa théorie de l'évolution.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4147 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre