AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782862740430
Éditeur : Le Cherche midi (01/01/1996)
3/5   2 notes
Résumé :
Si la mort n'est en définitive que "le résultat d'un défaut d'éducation, puisqu'elle est la conséquence d'un manque de savoir-vivre " ( Pierre Dac) , vous n'en serez pas moins jugé, lors du grand départ, sur votre dernier mot.

Aussi, à titre indicatif, voici quelques petits exemples pratiques. Si vous étiez :

- un artiste sur la fin " A quelle heure je passe ?" P.Doris
- un ivrogne " je suis plus intéressé par le vin d'ici ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
greg320i
  19 octobre 2015
La mort, mi amor ! Toi qui m'accompagne dans le bagne de mes lectures les plus horrifique, toi qui sait par ton sens pratique me donner l'essence platonique à tenir la distance ..
Car oui je sais aussi me tenir loin de toi, - touche du bois- ,rester en vie tout ayant l'envie folle de te toucher, te caresser., te chérir et te protéger dans la littérature.
Amant depuis longtemps, de mes prémices et premiers émois sanguinolent , je l'avoue, je le sens , tu est auprès de moi ma belle comme un indécent compagnon mademoiselle..
Autant je te frôle et te hèle de ton mon zèle gente faucheuse, j'ose l'avouer dans mon quotidien littéraire, vous étiez je le jure , mon amour le plus pur .
Autant en emporte les morts et les victimes de ses crimes .
Je t'aime , je t'aime . .
... Moi non plus.
La belle et sombre individu, toute de noir vêtue, sa faux en porte-à-faux au creux de la main pour de bien funestes destins...
De mort sûre et subite à s'esclaffés, certains n'en sont pas revenus , tandis que reviennent du tombeau avec le regard hideux et malicieux ceux qui ont vu l'au-delà .
Somme toute,,est-ce condamnable ,faut-il un permis d'inhumation pour son propre gré ? le droit de mourir ( en fin 'et' ) en paix, heureux et le sourire au lèvres ?
La question peut apparaître absurde, mais doit-on s'excuser de se doigter et de se poiler jusqu'au trépas ?
Hurler de rire à s'en faire gicler le gosier, péter la ventrière, couché par terre dans d'horribles spasmes de rire est-il un crime de lèse majesté ,une atteinte contre la princesse encapuchonnée ?

Qui osera et ira contre son autorité se lever et l'affronter, qui sera à même de la punir dès lors que son sort nous réserve la paix finale ?

Je remercie donc tous ces mécènes de l'humour, qui vole à notre secours et nous prodigue la sensation de mourir sur demande, à profusion ; attaché à cette perfusion d'ivresse que l'adresse et le talent nous blesse jusqu'au plus profond de nous même .
Car voilà,, à défaut de mourir, on peut bien rire un peu avant , non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120


autres livres classés : ÉpitaphesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17034 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre