AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 234401179X
Éditeur : Glénat (13/04/2016)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Rouen, Novembre 1449. Charles VII entre en vainqueur dans la cité prise aux Anglais. Sur la place du Vieux Marché, le roi pense à Jeanne d’Arc qui fut brûlée
ici 18 ans plus tôt. Il pense à celle qui fut à l’origine de la reconquête, à celle qui parvint à inverser le cours de la guerre de Cent ans en libérant Orléans, à celle qui le mena jusqu’à Reims pour l’y faire sacrer roi, à celle qu’il abandonna aux Anglais sans rien faire pour la libérer... À présent, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  28 mai 2018
Ce 14 ème opus consacré à Jeanne d'Arc, est un peu particulier vu la personnalité de Jeanne et toutes les récupérations politiques de la gauche à l'extreme droite.
Je trouve que les auteurs on retranscrit le plus fidèlement possible ce que l'on connaît de l'Histoire de cette «icône» Française d'un côté, et la légende de l'autre.
Faire la part des choses entre les deux n'était pas gagné d'avance.
De mon point de vue c'est une réussite, par contre pour les dessins... c'est ni fait ni à faire.
Ce n'est que mon humble avis.
Commenter  J’apprécie          445
Davalian
  02 octobre 2017
Produire un ouvrage de vulgarisation consacré à Jeanne d'Arc n'est pas une mince affaire, tant l'histoire, le surnaturel, la légende et même la politique sont étroitement mêlés.

Ce qui frappe ici ce sont les dessins. le style est assez particulier. Par moments, il semble que tout cela soit inachevé, comme si les gabarits utilisés ont résisté à la couleur. Examiné de manière superficielle, l'album pourra rapidement être mis de côté par le lecteur exigeant. L'on s'adapte au style de l'auteur sans trop d'effort, même si le beau n'est pas vraiment au rendez-vous. Certaines séquences (notamment les batailles) paraissent assez brouillonnes. Les visages sont également traités de manière assez originale : yeux et lèvres paraissent disproportionnés.

Le scénario est plutôt bien ficelé en offrant une mise en abîme ayant pour cadre le deuxième procès de Jeanne. Il s'agit là d'un prétexte pour faire parler les sources puis de revivre l'épopée du protagoniste. L'enfance, les relations avec la famille et la guerre puis les faits d'armes de Jeanne et sa fin : la démarche se veut ici exhaustive. Elle est assez originale pour laisser de la place à l'interprétation, laissant chacun se faire une idée pour ce qui relève du surnaturel.

Le cahier historique et le making of donnent de précieux renseignements sur la manière dont l'album a été conçu, sur les choix qui ont été faits. Sans surprise, les auteurs n'ont pris aucun risque en refusant d'évoquer ici le troisième procès (ce qui est du reste assez regrettable) et les différentes récupérations politiques.

Les dessins ne sont pas les plus beaux de la série et ils sont ici encore desservis par une mise en couleur assez sombre, bien qu'adaptée aux circonstances. le constat est d'autant plus regrettable que sur le fond, l'album est sympathique, malgré les nombreuses embûches du sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
Vexiana
  08 décembre 2018
Cette série intéressante nous a déjà servi quelques excellents tomes de vulgarisation sur des personnalités ayant "fait l'histoire" et c'est avec une certaine appréhension que j'ai ouvert cet épisode consacré à la problématique figure de Jeanne d'Arc. Je dit figure problématique car elle a, dès sa vie, été exploitée à des fins politiques (et l'est toujours...) qui l'ont magnifiée et son hagiographie a été, dès le XVe siècle, nourrie de fantasmes divers qu'elle a même parfois elle même démentis.
Jeanne d'Arc est une figure emblématique dont on ne sait toujours pas quels sont les mécanismes (spirituels, politiques) qui l'ont conduite.. et on ne le saura sans doute jamais.
Ici, les auteurs ont choisi de ne pas entrer dans ces problématiques et se sont basé sur la geste traditionnelle, sans explications "terre-à-terre" ou "miraculeuses". Les faits sont là, Jeanne entend des voix et elle les écoute...tous ensuite l'écoutent elle.
A partir de cela, les épisodes se suivent rapidement pour mener au second jugement de Jeanne. Tout est, à mon gout, trop lisse et je ne suis pas franchement convaincue par la brièveté de la narration (mais on ne peut souvent rien contre les formats de publications).
Le choix de Charles VII comme narrateur est intéressante mais je reste assez surprise par certains choix...un exemple parmi d'autres : où est donc Gilles de Rais? Comme si l'évoquer pourrait entacher une image que l'on voudrait trop immaculée...
Côté dessin, par contre, j'ai été agréablement surprise par un dessin assez original et une mise en couleurs qui rend le tout assez sculptural.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
saigneurdeguerre
  09 septembre 2018
Double déception:
1. le scénario de la BD est assez conforme à la légende. L'auteur a choisi de raconter les événements en se glissant dans la peau de Charles VII, ce qui n'est pas une mauvaise idée. Pour pouvoir embrasser l'ensemble de l'histoire de Jeanne d'Arc, il est obligé de sauter de résumé en résumé d'une succession d'événements ce qui ne crée ni suspense ni véritable émotion.
2. le style de dessin, que l'on peut apprécier par ailleurs, semble plus s'adresser à un public d'enfants qu'à des adultes.
Trop généraliste, trop conforme à la légende, un public trop vaste... Qui trop embrasse, mal étreint...
Commenter  J’apprécie          62
juline
  23 octobre 2016
Cet album reprend simplement mais parfaitement la geste de Jeanne d'arc ainsi que son instrumentalisation par les pouvoirs politiques de son époque : une sorcière pour les Anglais ce qui discrédite le pouvoir du roi Français amené au sacre par Jeanne, et réhabilité par les Français pour légitimer le pouvoir du roi Charles VII et sa place sur le trône de France. C'est au travers du deuxième procès ouvert en 1449, soit à la fin de la guerre de cent ans, que nous découvrons et retraçons la vie de cette femme qui a marqué les esprits. Je trouve que le fait d'aborder son histoire au travers du procès permet de donner plus de profondeur à l'histoire de cette bande dessinée qui se contente de raconter les faits telle une description de la vie de Jeanne d'Arc. Ainsi, nous n'oublions pas non plus, que son histoire, dès le début a été utilisée par les pouvoirs politiques.
Au niveau des illustrations, j'ai beaucoup apprécié. Ils sont classiques. Les traits sont gros, mais les personnages sont reconnaissables. Cela m'a fait pensé quelques fois à des dessins des vitraux.
Enfin, comme pour chaque ouvrage de cette collection "Ils ont fait l'histoire", nous retrouvons un dossier historique sur le personnage de Jeanne d'Arc, qui est utile et intéressant à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Sceneario   10 juin 2016
Une superbe BD qui rafraîchit un pan d'Histoire "qu’on connaît sans savoir" et qui réussit à faire de nous des fans inconditionnels (!) de la courageuse et investie combattante.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DavalianDavalian   02 octobre 2017
Le temps des miracles a vécu Jeanne... et celui de la politique s'annonce.
Commenter  J’apprécie          90
5e3defimoyenage5e3defimoyenage   05 février 2019
notre seigneur a donné à l'homme un corps fort et une raison développée et à la femme un corps fragile ainsi que de discernement . il n'y a donc pas grand-chose à attendre d'une pucelle illettrée de surcroît
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Jérôme Le Gris (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Le Gris
Serpent Dieu T.2 - Trailer
autres livres classés : bourguignonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox