AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Glénat

Glénat est une maison d'édition française créée en 1969 et basée à Grenoble, particulièrement axée sur la bande dessinée et le manga. Elle commercialisa les premiers mangas en version reliée en France, avec notamment Dragon Ball et Akira. Aujourd'hui, Glénat propose chaque année plus de 400 nouveautés, les deux-tiers étant des BD et mangas.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Glénat



Dernières parutions chez Glénat


Dernières critiques
Takalirsa
25 juin 2017
Irena, tome 2 de David Evrard
Suite de la courageuse entreprise d'Irena Sendlerowa pour sortir les enfants juifs du ghetto de Varsovie. C'est tout un réseau que la jeune femme met en place, pas moins d'une vingtaine de Justes de tous âges et de tous métiers ("La charité humaine n'a pas de religion") qui se coordonnent pour "sauver le plus de vies innocentes possible". Générosité et solidarité sont les maîtres mots de ces gens prêts à risquer leur vie : "Quitte à mourir, autant le faire en faisant le bien". Ensemble, ils imaginent toutes sortes de moyens pittoresques pour évacuer les enfants (endormis à la vodka!): dans le camion de briques du maçon, par les égouts, bébé caché dans une boîte glissée sous un siège du tramway, dans une boîte à outils, et même au milieu des cadavres expulsés...



Le graphisme est toujours aussi séduisant, avec ses grandes vignettes qui alternent les couleurs vives (symbolisant l'optimisme et le dynamisme d'Irena la solaire) et les couleurs plus sombres notamment lors des scènes d'arrestation et de torture. C'est grâce à ce dessin un peu naïf que les auteurs rendent ce sujet si grave accessible aux plus jeunes. J'ai beaucoup aimé le passage où Irena libère la petite Zofia via le tribunal avec l'aide du concierge : comme on l'a persuadée qu'elle est une princesse traversant son château, la fillette voit (en rose dans la moitié basse des vignettes) des scènes embellies de la triste réalité (dans la moitié haute).

Un album réussi, donc, et on a hâte de découvrir le troisième et dernier tome de cette passionnante biographie !
Lien : https://www.takalirsa.fr/ire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lesvoyagesdely
25 juin 2017
Masked Noise, tome 4 de Ryoko Fukuyama
Pulse la musique, pulse le son ! Que la musique est bonne !

Ces hommes qui ne jouent pas sincèrement, qui ne sont pas sincère avec la femme de leur rêve, mais aussi ces femmes qui s’émoustillent.

Ici, on se rappelle de la difficulté quand on a un projet ensemble (groupe de musique, travail, …) d’y mêler des sentiments surtout amoureux. Nino est désaxée, Yuzu n’a d’autre choix que de jouer un rôle.

Momo et Yuzu ont une belle relation d’amitié masculine, assez unique, mais maintenant qu’ils savent, qu’ils veulent la voix de Nino voire Nino toute entière cela va s’avérer bien plus compliqué !

Il s’est passé énormément de chose dans ce tome.

Alice a réussi à se faire mieux accepter par un membre du groupe en lui prouvant quelque chose ! Elle apprend aussi comment le groupe s’est formé, et quelque part le lieux est vraiment bluffant.

Pour Yuzu, on savait plus ou moins certaines choses, mais il reste pas mal de mystères.

L’amitié et cette envie de former un groupe de musique par ces jeunes gens est belle et unique.

En revenant de nos jours, il prend à Alice une envie risquée, elle est assez directe à son interview, et le Rock Horizon se prépare.

Alors qu’elle a retrouvé Nino, il va prendre une nouvelle décision qui la blesse et en plus insulter son groupe.

Cela se réglera en musique et sur la scène !
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
badpx
25 juin 2017
Les chemins de Malefosse, tome 12 : La part du diable de Bardet
J'aime beaucoup les couvertures des 2 volumes précédents et celui ci, avec ces personnages en gros plan.

C'est amusant, autant certains personnages semblent être des portraits de réelles personnes, autant d'autres ressemblent à des caricatures.

Ce volume est la suite et certainement fin de ce qui avait été abordé dans le volume précédent.

Mais à lire cette série, sans interruption entre les épisodes, me lasse un peu. Je trouve finalement que c'est très répétitif, et je me demande comment il est possible d'arriver à 24 tomes.

Commenter  J’apprécie          10