AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 4290 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Reims , le 28/11/1969
Biographie :

Jean-David Morvan est un scénariste de bandes dessinées français.

Après un bac philo-arts plastiques, il part étudier pendant quelques mois à l'école Saint-Luc à Bruxelles (1989), en section BD, puis à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. A l'origine, il s'oriente plutôt vers le dessin avant de laisser définitivement les pinceaux pour la plume du scénariste.

Il est toujours à Bruxelles lorsqu'on lui propose de faire sa première bande dessinée avec Sylvain Savoïa. Il quitte ses études pour se lancer avec succès dans l'aventure.

Au festival de Villeneuve-d'Ascq, il est repéré par les éditions Zenda. Avec Sylvain Savoia il propose "Reflets perdus" (1993) qui fut accepté. Il réalise ensuite "Nomad" (1994-2000) avec Savoïa.
La publication de la série "Sillage" (1998) aux éditions Delcourt (avec Philippe Buchet au dessin) lui permet de présenter d'anciens projets et d'autres plus récents, tels que "Le Cycle de Tschaï" avec Li-An, "La Mandiguerre" avec Tamiazzo, "7 Secondes" avec Parel ou "Trop de Bonheur" avec Lejeune, toutes également chez Delcourt.

Il rencontre l'espagnol José-Luis Munuera avec qui il crée des histoires courtes pour le "Lanfeust Mag" puis il reprend le scénario de "Merlin" et crée "Nâvis", un spin-off de "Sillage" racontant la jeunesse de l'héroïne.

Depuis 2004, il a repris avec son acolyte Munuera la série "Spirou et Fantasio".

En 2009, il remporte avec Huang Jia Wei un "Silver Award" au Prix international du manga pour "Zaya".

En 2016, il sort "Henri Cartier-Bresson, Allemagne 1945", avec Sylvain Savoia au dessin.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Durant le confinement, Jean-David Morvan nous parle (via Skype) de sa série "Iréna" (Glénat), dont le cinquième et dernier tome est paru en janvier.
Podcasts (1)


Citations et extraits (465) Voir plus Ajouter une citation
Alfaric   22 novembre 2016
Ils ont fait l'Histoire, tome 17 : Mao Zedong de Jean-David Morvan
La force de la propagande, c’est justement d’utiliser des éléments réels pour les tordre dans le sens qu’on veut donner à l’Histoire.
Commenter  J’apprécie          310
Dionysos89   23 février 2013
Zaya, tome 1 de Jean-David Morvan
« Merci », c’est vraiment la dernière chose à dire à une femme après l’amour.



Commenter  J’apprécie          299
Windvaan   30 juin 2015
Sillage, Tome 6 : Artifices de Jean-David Morvan
Savoir qu'on ne reverra jamais ce qu'on a aimé ... elle est là la vraie douleur.
Commenter  J’apprécie          280
Alfaric   01 mai 2018
Conan le Cimmérien : La Reine de la côte noire de Jean-David Morvan
Chez les civilisés, le bâtiment principal dépasse toujours, afin que le peuple se sente écrasé par la puissance des autorités.
Commenter  J’apprécie          260
Pavlik   15 janvier 2016
Troll, Tome 1 : Les insoumis de Jean-David Morvan
Un Troll peut faire beaucoup de choses, mais il ne doit jamais, absolument jamais, manger un doigt de Gobelin après avoir bu de la bière romulanaise. Faute de quoi de bien étranges phénomènes risquent de se produire en lui...
Commenter  J’apprécie          250
Alfaric   18 mars 2019
Sillage, Tome 3 : Engrenages de Jean-David Morvan
Penser aux autres, ce n'est pas penser à leur place…
Commenter  J’apprécie          262
Alfaric   06 mars 2019
Sillage, Tome 1 : A feu et à cendres de Jean-David Morvan
- Qui est-ce qui vous force à obéir ? Votre maître n’a de pouvoir sur vous que parce que vous vous comportez vous-mêmes en esclaves ! On dirait des bêlants, trop peureux pour user de leur libre arbitre !
Commenter  J’apprécie          240
Lorraine47   31 octobre 2014
Ils ont fait l'Histoire, tome 04 : Jaurès de Jean-David Morvan
Sang froid nécessaire

Le plus grand danger à l'heure actuelle n'est pas, si je puis dire, dans les événements eux - mêmes. Il n'est même pas dans les dispositions réelles des chancelleries, si coupables qu'elles puissent être; il n'est pas dans la volonté réelle des peuples: il est dans l'énervement qui gagne, dans l'inquiétude qui se propage, dans les impulsions subites qui naissent de la peur, de l'incertitude aiguë, de l'anxiété prolongée.

Jean Jaurès, L'humanité, 31 juillet 1914
Commenter  J’apprécie          233
Windvaan   09 juillet 2015
Sillage, Tome 10 : Retour de flammes de Jean-David Morvan
- Mais il n'y a rien à faire, lorsque je repense à la manière dont ma meilleure amie est morte à cause de lui... la rage remonte toujours.

- C'est normal Nävis ! ... et très sain. Il n'y a guère de mérite à pardonner sans douleur...
Commenter  J’apprécie          230
Windvaan   26 juin 2015
Sillage, Tome 4 : Le signe des démons de Jean-David Morvan
– C'est vraiment le profit qui s'est substitué à la morale... Les gouvernants ne considèrent plus les vies que comme des marchandises négociables et les génocides comme de simples compressions de personnel.

– Poukram ! On ne peut pas laisser continuer toutes ces magouilles meurtrières !
Commenter  J’apprécie          225

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Irena

Comment se nomme le parti d’Hitler ?

Le parti nationaliste
Le parti nazi
Le parti socialiste

13 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Irena, tome 1 de Jean-David MorvanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..