AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782808319416
190 pages
Le Livre en papier (01/09/2022)
3.5/5   1 notes
Résumé :
Claude est père de deux garçons. Ancien garde du corps, il mène une vie heureuse en compagnie de Delphine. Un matin, alors qu’il est sous la douche, il entend la porte d’entrée se refermer brusquement. Il ne s’inquiète pas et finit de se laver. Lorsqu’il arrive dans le salon quelques minutes plus tard, il constate que ses enfants ont disparu. Un contre-la-montre démarre alors pour les retrouver. Il sait que dans ces circonstances, les premières heures sont cruciales... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique

Nous partons à la rencontre de Claude, ancien garde du corps mais surtout papa de deux jeunes enfants, Lucas et Maxence. Claude et ses fils composent leur vie avec Delphine, la compagne de Claude qui semble être la personne permettant à cette famille d'être recomposée. Un beau matin, Claude prend sa douche quand il entend la porte d'entrée claquer. Un doute le saisit, il se sèche descend et constate que ses deux fils, sagement devant la TV un quart d'heure auparavant, ont disparu. Mais Delphine aussi...

C'est une course contre la montre qui démarre, mais aussi un puzzle qui au fil des pages se recompose avec la participation de l'inspectrice, Sora, en charge de l'enquête. Qui a pu enlever les enfants de Claude? Où est passée Delphine ? Pourquoi eux ? Pourquoi Claude va-t-il de désillusions en désillusions dès qu'il rencontre une femme ? À chaque rencontre, il arrive quelque chose à sa nouvelle compagne ! Mais, tout s'expliquera finalement...

J'ai été séduit par la brièveté des chapitres, je ne supporte pas les romans écrits d'un bloc, ou les chapitres trop longs. de plus, un thriller doit être cadencé et haletant. Jean-Philippe Lux a trouvé la clé : les chapitres courts et le mystère bien entretenu à l'issue de ceux-ci. J'ai uniquement tiqué au sujet de la maturité des dialogues entre les deux enfants, les deux frères, qui ont été enlevés et sont les otages de ce récit intriguant.

Quelques flashbacks aident à comprendre, à contextualiser le déroulement de l'enquête mais aussi la vie de Claude. Nous découvrons aussi l'inspectrice Sora et l'être humain qu'elle demeure derrière son insigne de police. Une maman avant tout. Pour conclure cette chronique je dirais que Jean-Philippe m'a à nouveau surpris et je constate qu'il est loin d'être à court d'idées et d'intrigues. Un thriller prenant et que j'ai lu avec beaucoup de plaisir, tout en préparant un salon du livre où l'auteur a effectué ses premiers pas dans le monde de la littérature. Des pas qui étaient les balbutiements d'un long et beau parcours avec les mots, que Jean-Philippe maîtrise de mieux en mieux !

Vous hésitez encore à le lire ? Moi je n'ai qu'un conseil : Cédez à la folie !!


Lien : https://lesmotsricochent.blo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation

On pourrait imaginer qu’ils vous ont épiés, qu’ils ont étudié vos faits et gestes. Ils ont utilisé votre compagne pour entrer facilement dans votre domicile. D’ailleurs, nous n’avons trouvé aucune trace

d’effraction chez vous.

Commenter  J’apprécie          40

Tout en réfléchissant, il déchiffrait ce qui leur était arrivé. Ils avaient été drogués, les deux fois. Cela expliquait sa perte de mémoire. De l’enlèvement, il

ne revoyait que l’instant où il regardait la télévision, bien confortablement installé sur son divan. De la matinée, il ne se souvenait que du repas et ne se

rappelait même plus avoir

mangé, comme si ses souvenirs s’effaçaient plusieurs minutes avant d’avoir ingurgité le poison. C’était donc forcément cela, il égarait chaque fois de petits bouts de sa vie, juste avant de sombrer sous l’effet des

médicaments administrés à son insu.

Commenter  J’apprécie          00

Il comprit rapidement que les suspects de l’enlèvement de sa famille faisaient partie du réseau des passeurs d’enfants dont l’inspectrice lui avait touché quelques mots plus tôt dans la journée. Il n’aurait pas pu imaginer une situation plus catastrophique. Ses garçons étaient sûrement retenus prisonniers quelque part en attendant d’être revendus au plus

offrant et d’être acheminés hors du pays comme de vulgaires objets. Il blêmissait au fur et à mesure que des images horribles se formaient dans sa tête.

Commenter  J’apprécie          00

Il comprit qu’il s’agissait de peau. Il écarquilla les yeux, la peur l’envahit, ll n’était pas seul ! L’autre personne ne bougeait pas, Maxence essaya de parler, mais aucun son ne sortit cette fois. Il glissa le bout des doigts sur ce qu’il devina être un visage et un souffle lui apprit que son compagnon d’infortune respirait. Il soupira de soulagement avant d’être brusquement ballotté. Une voix s’éleva dans les ténèbres et Maxence laissa couler une larme

de soulagement : il était auprès de son frère !

Commenter  J’apprécie          00

Elle était au courant de son passé, elle avait eu quelques informations sur lui au moment de se voir affecter l’enquête. Certains de ses collègues le connaissaient bien et avaient demandé à l’inspectrice de le traiter comme l’un des leurs. Ils avaient travaillé avec lui du temps où il était garde du corps. Ils lui avaient expliqué qu’elle ne devait pas voir Claude comme un père de famille désemparé, comme une victime, mais plutôt comme un atout dans cette enquête.

Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Au bonheur des Dames - Emile ZOLA

Denise, orpheline, débarque sur le pavé parisien avec ses deux frères...

Georges et Riri
Jean et Pépé
Jean et Rémi
Riri et Rémi

12 questions
1408 lecteurs ont répondu
Thème : Les Rougon-Macquart, tome 11 : Au bonheur des dames de Émile ZolaCréer un quiz sur ce livre