AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.36 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) le : 26/03/1937
Biographie :

Stephen Benatar est un écrivain britannique. Son premier livre, The Man on the Bridge, a été publié quand il avait 44 ans.
Il publie lui-même ses livres et fait leur promotion.
Il a fait divers métiers et a enseigné à l'université de Bordeaux. Il s'est marié et a eu 4 enfants, Après 29 de mariage, il a pleinement assumé son homosexualité et vit avec un compagnon, un graphiste qui a dessiné la couverture de l'un de ses livres..

Source : http://en.wikipedia.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Stephen Benatar   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande-annonce de la vie rêvée de Rachel Waring (Wish her safe at home) ? un roman de Stephen Benatar ?, traduit de l'anglais par Christel Paris, publié aux éditions le Tripode. Musique : Keep young and Beautiful, interprétée par Abel Lyman, en 1933. http://le-tripode.net/livre/stephen-benatar/la-vie-revee-de-rachel-waring


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
claraetlesmots   22 février 2016
Daisy, Daisy de Stephen Benatar
- Pourquoi ? Qu'est-ce qu'on connaît de la vie à vingt et un ans? Cent vingt-et-un, là, peut-être, je comprendrais. À cet âge là, vous pouvez éventuellement commencer à être intéressant. Ça se discute, cependant, ajouta-t-elle en regardant le plafond.

Commenter  J’apprécie          60
Athouni   29 juillet 2014
La vie rêvée de Rachel Waring de Stephen Benatar
Je n’avais pas aimé ma mère – comme la femme du salon de thé aurait sans doute pu vous le raconter. Une fois, j’avais fait un rêve qui m’avait frappé et dont j’ai encore un vif souvenir : j’avais rêvé que mon père était de retour au milieu de la nuit, fraichement ressuscité, sans cicatrice ni point de suture laissés par la mine. Il avait déposé un baiser sur mon front, une pomme et un livre à côté de mon oreiller, et quand je m’étais étirée après avoir ouvert les yeux, encore toute ensommeillée, il m’avait fait un clin d’œil appuyé, avait rejeté brusquement sa tête en arrière et, d’un geste avait fait mine d’égorger quelqu’un… après quoi il avait tranquillement disparu à travers les murs, en me soufflant des baisers. J’avais repoussé les couvertures et étais allée, sur la pointe des pieds, jusqu’à la chambre de ma mère – et là effectivement, je l’avais trouvée, les yeux vitreux tournés vers le plafond, la gorge tranchée. Ce n’était pas un cauchemar. J’étais repartie dans ma chambre et, après m’être brossé les cheveux une centaine de fois, je m’étais recouché en mangeant la pomme. "Merci papa. Je t’aime très fort". A la suite de quoi, j’avais attrapé le livre qu’il m’avait laissé – j’ai toujours été une fervente lectrice – et j’avais commencé un autre rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
claraetlesmots   03 octobre 2014
La vie rêvée de Rachel Waring de Stephen Benatar
Je me suis prise de sympathie pour lui, ce résident d'autrefois. Avec la distance, on trouve toujours quelque chose de touchant à l'échec des autres.
Commenter  J’apprécie          40
myriampele   14 janvier 2019
La vie rêvée de Rachel Waring de Stephen Benatar
La plupart des filles , bien sûr, auraient trouvé un travail, quitté la maison et cherché à vivre leur vie.
Commenter  J’apprécie          30
PinPin   08 janvier 2017
La vie rêvée de Rachel Waring de Stephen Benatar
Et c'est alors que j'avais surpris l'étrange regard qu'elle avait échangé avec ma mère.

Et moi aussi, tant bien que mal, je me suis rétablie.

Mais il était certain que j'avais perdu cette petite étincelle qui m'avait rendue "presque jolie".



P228
Commenter  J’apprécie          10
PinPin   08 janvier 2017
La vie rêvée de Rachel Waring de Stephen Benatar
J'en avais assez dit à Sylvia.

J'avaisdécidé d'être énigmatique : une femme qui cultivait le mystère.

Je souris.

Roger et Célia avaient, eux aussi, eu envie de savoir si j'avais trouvé de nouveaux amis.

Je m'étais, cette fois-là déjà, entraînée à ne pas trop parler.

J'avais simplement dit : " Aucun."



P163
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Littérature et archéologie

Dans "Les Enfants de la Terre" de Jean M. Auel, quelle espèce humaine n'est pas présente tout au long du roman?

Homo sapiens
Homo neanderthalensis
Homo erectus

11 questions
214 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur