AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2868040662
Éditeur : Michel Lafon (01/01/1985)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Il aura plusieurs suites : Les Enfants de Dune, Le Messie de Dune, L'Empereur-Dieu de Dune, Les hérétiques de Dune, La Maison des Mères... Toutes ne sont pas aussi réussies que le roman original.

Devenu un classique, le roman fera l'objet d'une première tentative d'adaptation cinématographique en 1972 par le producteur de la Planète des Singes, Arthur P. Jacobs, puis par Alejandro Jodorowsky et Michel Seydou en 1975. L'équipe créative réunit alors le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Zarphod
  03 décembre 2019
Une famille, les Atréides, se voit donner en fief la planète Arrakis, planète d'où est extraite l'épice, qui donne longue vie et permet des voyages spatiaux ultra rapides. Ils remplaceront les Harkonens sur ordre de l'empereur.
Mais cela est-il bien une décision anodine, ou un plan élaboré pour se débarrasser d'une famille aimée et montante qui pourrait faire de l'ombre à l'empereur?
En parallèle, depuis des siècles (millénaires?) les Bene Gesserit font de la sélection génétique pour mettre au monde le Kwisat Haderach, l'homme qui aura les mêmes facultés que les femmes du Bene Gesserit.
Leto, sa compagne Bene Gesserit Jessica et leur fils de 15 ans, Paul, emménagent donc sur leur nouvelle planète. Mais très vite, un complotles met à mal, et Paul se retrouve contraint de fuir et de survivre avec sa mère parmis les Fremens, le peuple du désert d'Arrakis.
Je DETESTE les romans politiques où l'intrigue n'est que complots et manigances. Mais alors, Dune, quel chef-d'oeuvre! Je l'ai lu une fois en début d'année, et quand j'ai voulu commencer le 2, j'ai préféré relire le 1 pour me remettre dans le bain. de nouveau un pur plaisir. Les personnages sont attachants (ou rebutant selon les familles, c'est bien l'idée), les lieux, les personnages secondaires, les intrigues secondaires... tout est tellement bien ficelé, bien décrit, bien raconté... On croirait regarder un film. Personnellement je n'ai pas pu m'en détacher et j'ai tellement de bien à en dire que je ne sais pas comment construire ma critique pour être sûre de véhiculer le bon message.
Alors dans le doute je m'arrête là. Lisez-le. C'est un des meilleurs livres jamais écrits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Paullit
  09 octobre 2018
J'ai beaucoup aimé ce livre, d'autant plus qu'il me rappelle un très long voyage dans les sables et les pierres du Sud Algérien.
J'ai apprécié l'étrangeté de cette histoire qui oscille en permanence entre onirisme et réalisme, merveilleux, fantastique, prophétisme… La magie y tient un très grand rôle et la théorie de la relativité n'y entre plus en ligne de compte. Mais, univers imaginé par Frank Herbert est très cohérent et la psychologie des personnages vraisemblable bien qu'assez peu fouillée. On retrouve en cours de lecture quelques obsessions de notre temps. Les ordinateurs dont l'humanité devenait dépendante ont été interdits, ainsi que l'arme nucléaire, dont Paul Atréides se servira pourtant. le vocabulaire et les croyances évoquent ceux d'une civilisation bédouine fictive, mais crédible, bien située dans ce décor du grand erg désolé que forment les Dunes d'Arrakis. Il y a aussi un parti pris écologiste : la force des Fremen résulte de leur adaptation parfaite à la nature qui les entoure, dont ils sont partie intégrante. Ils ont su maîtriser le cycle de l'eau à la mesure de leurs besoins, utiliser l'énergie colossale des vers de sable. L'humanité dans les autres planètes — dont chacune a des caractères très spécifiques — est divisée dans un ordre social rigide de castes où l'hérédité tient une grande place. le pouvoir politique est détenu par des potentats dont les lois s'apparentent à celle de la chevalerie féodale.
Les ouvrages ultérieurs du cycle de Dune, suite de ce premier opus, m'ont un peu moins captivé : Paul Atréides devient un despote à l'extraordinaire puissance, l'empereur du monde. L'« Épice » fait de lui un monstre tant au plan mental qu'au physique ; les descriptions de ce changement me paraissent sensiblement tirées par les cheveux. Quant à ses états d'âme de tyran pathétique, ils ne sont pas très convaincants non plus !
Lien : https://livre.fnac.com/a1673..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PaullitPaullit   09 octobre 2018
J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.

Frank Herbert , Dune
Commenter  J’apprécie          30
PaullitPaullit   09 octobre 2018
“Tenter de comprendre Muad'Dib sans comprendre ses ennemis mortels, les Harkonnens, c'est tenter de voir la Vérité sans connaître le Mensonge. C'est tenter de voir la Lumière sans connaître les Ténèbres. Cela ne peut être.”
QQ Citations - https://qqcitations.com/auteur/frank-herbert
Commenter  J’apprécie          20
PaullitPaullit   09 octobre 2018
La véritable richesse d'une planète est dans ses paysages, dans le rôle que nous jouons dans cette source primordiale de civilisation : l'agriculture.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : messieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3012 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre