AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
4,2

sur 25 notes
5
4 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Colibrille
  28 décembre 2016
Comme dans sa série "Louis le galoup", l'auteur encadre son histoire d'un chapitre d'introduction et un autre de conclusion. Ces chapitres témoignent à eux-seuls du talent de conteur de Jean-Luc Marcastel. L'histoire n'est même pas encore commencée que l'auteur suscite déjà notre curiosité et nous tient en haleine. De sa voix envoûtante, il nous fait basculer dans son imaginaire. On a alors qu'une envie, se blottir dans un fauteuil au coin du feu pour lire !

La série "Louis le galoup" occupe une place importante dans mon cœur de lectrice. J'avais hâte de retrouver son univers médiéval-fantastique à travers les aventures d'un nouveau personnage, Alban. J'avoue que j'ai craint un instant de ne pas être aussi étonnée et captivée que lors de ma première découverte de l'univers de la Grande Brèche. Au final, j'ai dévoré ce premier tome tout comme j'ai dévoré la série dédiée à Louis ! Bien que l'univers soit le même, l'auteur parvient à nous le rendre étranger car il l'aborde d'un angle différent. On a donc le sentiment de le découvrir pour la première fois.

Si j'ai été ravie de me replonger dans l'atmosphère sombre des Malesjours, j'ai également adoré retrouver l'écriture de Jean-Luc Marcastel, si foisonnante et envoûtante. Sa plume participe activement à l'immersion du lecteur dans l'univers moyenâgeux du roman grâce à l'utilisation d'un vocabulaire bien particulier. La langue qu'il utilise possède une réelle complexité ainsi qu'une musicalité qui la rende unique et savoureuse pour le lecteur. Si j'ai adoré ce premier tome, c'est autant pour l'intrigue que pour l'écriture elle-même. Idem pour "Louis le galoup" d'ailleurs, dont j'ai autant apprécié l'histoire que l'écriture.

L'intrigue de ce premier tome est dense et possède une construction soignée. L'auteur y chante un bel hymne à la tolérance et au respect. En mettant en scène un personnage né avec des difformités, il nous confronte à nos propres préjugés, craintes et travers inavoués. Dans ce tome, il met également en scène une vaste galerie de personnages, savamment travaillés, parfois ambivalents, souvent émouvants.

L'auteur a réussi à me tirer les larmes aux yeux dans ce premier volume, autant dire que je redoute la suite autant que je l'espère !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Aranae
  22 janvier 2013
Quel beau récit que cette première partie de la Geste d'Alban, aussi nommé le lion blanc dont la légende est sûrement parvenue à vos oreilles par quelque talentueux conteur. Laissez-vous bercer par son récit et emmener en Occitania, l'actuel sud-ouest de la France à l'époque médiévale. C'est un monde rude de montagnes et de plaines battues par les vents que nous dépeint l'auteur avec une plume aussi précise qu'envoûtante. Lisez les pages de cette geste et vous serez envahis de sensations diverses mais toujours prenantes.

Préparez-vous à tressaillir, à goûter aux injustices et aux pires agissements dont peut être capable l'espèce humaine ! Car au-delà d'un récit fantastique, c'est bien une réflexion sur les différences humaines que nous offre l'auteur. La façon dont Alban est traité à cause de difformités dues à la Brèche fera sûrement réfléchir plus d'un lecteur sur le fait de juger à partir des apparences. Une belle leçon qui montre que le jugement basé sur les apparences et les superstitions mène rarement à la vérité et la sagesse.
(la suite sur le blog !)
Lien : http://laplume-ou-lavie.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nadouk
  17 mai 2013
Mon premier roman historique de littérature jeunesse et je me suis laissé emportée même si le style emphatique et les nombreuses descriptions m'ont un peu freiné. Mais, il faut avouer que passer ces premières réticences, on se laisse prendre par l'histoire d'Alban et on est plongé dans cette époque médiévale où les superstitions et croyances sont nombreuses et les esprits sont assez fermés.
Mais, ce qui m'a plu avant tout c'est la belle leçon que nous livre Alban sur la nature humaine, le respect, la tolérance.
Il faut dire qu'Alban n'a vraiment rien pour lui : et sa description physique dévoilée peu à peu au fil des pages nous laisse imaginer un monstre (si bien que j'en ai cauchemardé...) mais on ne se laisse pas apitoyer car bien plus que le physique, Alban nous attire par son magnifique caractère, bon avant tout, courageux, par ses dilemmes : suivre un destin tout tracé ou voler de ses propres ailes...
Et un dernier mot pour l'illustrateur : les dessins en fin de roman sont magnifiques et viennent illustrer parfaitement les personnages de l'histoire.
Un premier tome qui plante un décor majestueux (l'Occitanie) avec des personnages hauts en couleur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SophieLJ
  02 décembre 2011
Jean-Luc Marcastel propose ici un roman historique et fantastique en même temps.
Le contexte, les personnages, les actions sont donc détaillés avec talent et c'est appréciable de lire cette belle écriture. le récit est dit, écrit, par un conteur qui s'adresse à quelques reprises à son auditoire, en fait le lecteur. On suit donc le personnage d'Alban à la troisième personne.
Cet enfant difforme nous est dès l'introduction présenté comme un héros. On comprend rapidement qu'il va être amené à accomplir de grandes choses mais pourtant le début de sa vie s'annonce plus que difficile. Ce premier livre nous présente donc ce personnage renié par les siens qui va prendre sa vie en main envers et contre tout. Les obstacles ne manqueront pas mais grâce à eux, Alban deviendra l'homme qu'il doit être.
Lien : http://litterature-jeunesse...
Commenter  J’apprécie          20
Enya75
  19 février 2017
Avant Louis le Galoup, un jeune homme fit parler de lui en Occitania... Il se nommait Alban...
On croirait que le conteur du Galoup a renforcé sa verve, elle se fait plus sombre, plus ciselée, plus incroyable encore... Mais les valeurs du héros sont toujours celles d'un homme construit avec toutes les farines qui font le bon pain.

Il était une fois un conteur qui s'était invité chez nous... Il s'était installé au coin de l'âtre, et, à la lueur des flammes dansantes, nous avait raconté l'histoire de Louis, Louis le Galoup... Vous vous souvenez ? Et bien ce conteur est revenu, il a de nouveau frappé à la porte, est entré, a posé son bâton de pèlerin, s'est assis devant le "cantou" (cheminée, pour les non initiés au parler occitan), et a repris son récit... Non, pas là où il s'était arrêté la dernière fois, car l'histoire de Louis est bien finie, on le laisse à sa Roussotte et à la vie sans malebestes ni siblaires... Non, cette histoire-là commence trois cent ans avant celle de Louis... Il s'agit de celle d'Alban.

Nous allons faire la connaissance d'Alban, de Lop, d'Enguerrand de Trencavel, d'Aymeric, de Jorge, de la belle Lamia... de nouveaux héros qui vont toucher le lecteur pour l'emmener vers Occitania.
Le roman débute par angoisse et combat, mais pourquoi en est-on là ? Alors fash back... La veille de ce jour de combat contre les matagots, sur le plateau du Larzac... Retour au château de Tournemire... A la malebeste qui rode... Les événements vont s'enchaîner, vite, puis se calmer, puis reprendre en intensité, en suspens, en gravité... Avec l'arrivée d'Aymeric et sa désinvolture, l'humour rendra plus léger le récit, mais ce qui parait logique dans ce qui va suivre, Jean Luc Marcastel tourne l'histoire à sa façon, celle à laquelle on ne s'attend pas, il lui porte le souffle épique et piquant, (si tant est que l'on avait cru deviner le déroulement ! lol) pour faire palpiter le coeur du lecteur...
Lien : http://lecturesdartlubie.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Dup
  12 janvier 2012
L'écriture de Jean-Luc Marcastel m'a enchantée. Il se présente comme un conteur dans ce récit, et c'est lui qui nous livre l'histoire d'Alban. On a l'impression d'être à une veillée lecture, le soir au coin de la cheminée, c'est magique. L'auteur prend à parti le lecteur, l'interpelle :
Extrait page 57
Je vous ai déjà dit qu'Alban possédait force et vigueur surhumaines... Mais après tout, vous n'étiez pas obligé de me croire sur parole... Peut-être pensiez-vous que j'exagérais un peu, que je coloriais la réalité à la palette des légendes.
C'est tout simplement fabuleux, je suis sous le charme.
Lien : http://bookenstock.blogspot...
Commenter  J’apprécie          10
cdlacroutz
  27 juillet 2019
Très bon autour de fantasy. du niveau de Brett
Commenter  J’apprécie          00
aurelie0207
  24 août 2014
J'ai eu du mal à le démarrer car peu avant j'avais lue Louis le galoup du même auteur alors j'avais l'impression de lire la même histoire avec la brèche etc... Puis Alban "c'est réveiller",il à confronter ces gens qui depuis des années le rejetais,et du coup il m'était dur par la suite de lâchais le livre,on a qu'une envie connaitre la suite des aventure d'Alban,je l'adore j'aurais voulu l'accompagnais,l'aider,le conseiller ,me battre a ces cotés et le protéger de certaine méchanceté,il a su pardonner les pire douleur qu'ils lui ont fait subir,j'adore vraiment la plume de l'auteur,j'ai lue ce livre pendant la journée,le soir et même la nuit et a n'importe qu'elle moment j'avais l'impression d'y être à cette veillée que le compteur nous racontait!!!
J'adore aussi le fait qui nous mettent un glossaire a la fin,sa m'as permis de me rappeler le sens premier de certains mots oublier!
Dernier petit mots concernant "les chronique" a la fin du livre qui est un petit plus car on apprend pleins de chose sur ce qui c'est passais pendants la fameuse nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
collegelabitrie
  03 décembre 2013
C'est mon livre favori !
L'aventure d'Alban est très palpitante, avec une intrigue qui tiens jusqu'à la fin du livre ! Les émotions sont vraiment bien décrites, et les secrets difficiles à garder ! A lire de toute urgence pour tous les lecteurs !
Commenter  J’apprécie          00
cindyannickeo
  26 juin 2013
Un petit bonheur
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura