AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Cendres de Marbella (20)

paroles
paroles   30 octobre 2017
Dans certains milieux, la délinquance n’est pas vécue comme une promotion négative. Quand tu nais dedans, tu ne vois rien d’autre et tu ne connais rien d’autre, et cela ne veut surtout pas dire que tu es malheureux. Voilà, c’est comme ça, tu ne te poses pas de questions parce qu’il n’y a pas lieu de t’en poser.
Commenter  J’apprécie          120
Jangelis
Jangelis   04 avril 2018
[À Marbella] Le videur à l'entrée de la boîte, c'est moins un physionomiste qu'un expert-comptable. Il sait exactement ce que tu as sur ton compte rien qu'au pli de ton futal.
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
Même avec un prix pour les deux, je prenais trente ans fermes. 10950 jours. J'avais le temps d'apprendre le Mandarin et de traduire le Coran en Ch'timi. (p.74)
Commenter  J’apprécie          10
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
Moi, tout ce que je veux, c'est franchir les échelons pour un jour pouvoir investir dans la légalité. (p.11)
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2
Charybde2   12 mars 2017
La thune ne poussait pas dans ma poche. Je suis entré dans le bizness parce que je voyais des gens bien sapés autour de moi. Frères Armani et Hugo Boss, je vous salue. Dans la rue, le Gaulois, il va se planquer pour fumer, pour rouler son pétard. Le mec de la barre Ravel, il va sortir son matos au grand air légal, comme un paquet de Granolas. La seule chose dont tu dois te cacher, c’est la famille, les anciens. C’est eux, pour nous, la police. Mais perso, comme je suis orphelin, je n’ai peur de rien.
Commenter  J’apprécie          10
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
Un boss, c'est soit quelqu'un qui a tout compris soit quelqu'un qui collectionne les phrases toutes faites. A toi de t'y retrouver ensuite. (p.70)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
Tout ce qu'on avait en commun, elle et moi, c'était d'avoir tué quelqu'un le même jour. (p.67)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
Malgré les apparences, ma belle gueule, tout ça, j'ai du mal avec les filles. J'ai l'impression qu'on peut lire dans mon âme et j'aime pas. On peut voir le sang sous mon sourire d'ange, comme dans une plaie ouverte. Je me dis parfois que, derrière le dealer, il n'y a personne, pas même l'ombre de qui je suis. (p.29)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
C'est bien d'avoir quelqu'un du métier dans la famille. Mon frère, toutes les conneries, il les avait réussies avant moi, ce qui fait que j'avais un parfum d'avance sur les nains de ma génération. (p.21)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuth
zazimuth   11 juin 2018
Aujourd'hui, la fumette, c'est comme la mythomanie des politiques, tout le monde connaît. banal. T'es plus un vrai drogué annonçant la fin du monde quand tu palpes du trois feuilles, t'es juste un dépressif non remboursé par la Sécu. (p.20)
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Le violoncelle poilu

    Que se passait-il cette année là ?

    la guerre de 39-45
    les pâtes ont existé
    la guerre de 14-18
    la France est devenue indépendante

    8 questions
    6 lecteurs ont répondu
    Thème : Le violoncelle poilu de Hervé MestronCréer un quiz sur ce livre