AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les Highlanders, tome 6 : La punition d'Adam Black (18)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Hillel
  04 août 2012
Enfin un tome de la série qui sort du lot. On a ici des personnages complètement différents. Une intrigue qui se passe de nos jours, et une toile de fond qui est en lien direct avec les « faës »…et ce qui nous attend avec une intensité autre dans la saga « Les chroniques de Mac Kayla Lane ».



Je me plaignais que les tomes précédents utilisaient sans cesse les mêmes genres de personnages et d'intrigue…on avait toujours l'Ecosse au XVIè siècle, une histoire d'amour passionnée entre un guerrier maudit et une jeune vierge un peu soumise…



Ici c'est une autre configuration. Nous découvrons le personnage si charismatique et enjôleur d'Adam Black… Ce bouffon de la reine Faë a encore fait des siennes, et dépassé les bornes ! La reine le puni et le condamne à un statut de mortel, à une exception près, il est invisible pour les humains !

C'est le désarroi le plus total pour lui, privé de ses pouvoirs, et de toute visibilité, il est impuissant. Sauf qu'il avait oublié que les faës sont perçus par une petite minorité de femmes, les Sidheseers… Adam va trouver son salut avec la rencontre de l'une d'entre elles, Gabby. Entre les deux la confrontation est étonnante, les joutes verbales fusent, et l'histoire d'amour est loin de bien partir… Dans ce volet, tout est corsé, bien trempé, et beaucoup moins lisse et prévisible que dans les précédents tomes.



Vous l'aurez compris, Adam va s'accrocher à Gabby comme une bouée de sauvetage, dans un but intéressé, retrouver son statut de fäe ! Ils iront à la rencontre des McKeltar que l'on retrouve avec bonheur, et seront menacés par un certain Darroc… Dont on connaîtra enfin l'histoire (célèbre méchant des « Chroniques de Mac Kayla Lane »).


Ce tome est un savant mélange entre les deux tomes précédents et une touche d'humour certaine qui nous attend dans l'autre série.

Bien sûr il y aura beaucoup d'amour et une happy end, car je crois que KMM est tombée dans une très grande marmite nommée romantisme lorsqu'elle était petite, elle ne peut pas s'en empêcher!

Un très bon tome cela étant, avec un Adam succulent évoqué lors du premier tome, à découvrir ou redécouvrir !
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yumiko
  28 juillet 2012
J'ai découvert complètement par hasard cette saga de l'auteur des Chroniques de MacKayla Lane. Comme la plupart des tomes sont introuvables en français, j'ai tenté l'un des seuls disponible. Bon je dois admettre que la couverture et le titre ne sont pas complètement indifférents à mon choix :) Ma seule crainte était de ne pas tout comprendre étant donné que c'est le sixième tome de la saga. J'ai été rapidement rassurée car l'histoire peut être lue indépendemment des autres et se suffit à elle-même.

Gabrielle est une jeune femme qui a la capacité de voir les faës, ce qui fait d'elle une sidhe-seer. Cette aptitude lui complique beaucoup la vie, car elle est censée les ignorer, ce qui n'est pas toujours simple. Comme le jour où elle rencontre ce faë si sexy dont elle n'arrive pas à détourner le regard. du coup, la voilà embarquée dans une histoire qui la dépasse. Adam n'est pas un faë comme les autres: puni par sa reine il se retrouve sans ses pouvoirs et invisible aux yeux de tous, sauf de Gabby. Il va donc lui demander son aide pour contacter sa reine et lever sa »malédiction » (et plus si affinité :D).

Cette histoire qui commence par une simple entraide va vite évoluer vers une relation plus compliquée. Comment réussiriez-vous à résister à un faë au sex appeal incroyable et dont le corps réagit »chaleureusement » à chaque fois qu'il vous voit ou vous touche? Personnellement je ne suis pas sûre d'y arriver :P Même si les longs cheveux n'appartiennent pas vraiment à mes fantasmes, tout comme un homme de plus de deux mètres (tient ça me rappelle un autre personnage…).

Gabby est une héroïne forte avec un caractère bien trempé (c'est obligatoire pour repousser les assauts d'un tel mâle). Elle est intéressantes à suivre dans cette aventure qui s'avère bien déstabilisante pour elle, tant par ce qu'elle croit savoir sur les faës, que sur les « surprises » que lui réserve son voyage en compagnie d'Adam. Ce dernier est charismatique et joue bien son rôle de mâle très sexy. J'ai été touchée par son évolution, finalement il est moins horrible que ce qu'il en a l'air.

Le style de l'auteur est toujours aussi agréable et nous fait plonger dans l'histoire dès les premières pages pour ne plus lâcher le livre. Si vraiment je devais trouver un petit défaut ce serait une fin un peu rapide à mon goût et une action peu présente. A part ça c'est un bon livre détente. J'ai déjà commandé un autre tome de cette saga: La pacte de McKeltar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Syl
  04 avril 2013
Pour avoir contredit Aoibheal, reine des Tuatha Dé Danaan, Adam Black, prince Faë du D'Jai, reconnu aussi sous le nom de Sin siriche du, "le plus sombre et le plus puissant des elfes", se retrouve dépourvu de ses pouvoirs d'immortel et métamorphosé en humain. Sous les traits d'un forgeron écossais, fier highlander, musclé, immense, d'une beauté surnaturelle et irrésistible, il erre sur terre avec beaucoup de lassitude et de crainte. Son peuple est menacé, un pacte a été rompu par stratégie et des forces obscures complotent une guerre.

Dans l'Ohio, à Cincinnati, Gabrielle O'Callaghan est une sidhe-seer. Elle a la faculté de voir les faës qui sont invisibles aux yeux des simples mortels. Jeune femme prévenue par sa grand-mère du danger d'être insensible au féth fiada, "un charme à triple action qui rend celui qui s'en sert impossible à voir, entendre ou toucher", elle reste méfiante et s'oblige à rester imperturbable lorsqu'elle en croise un.

C'est dans un parc, qu'elle rencontre Adam Black, le plus terrifiant des faës. Allongé sur un banc, sa posture est lascive et pleine d'ennui. Son apparence lui rappelle un être vu sur de vieilles illustrations... un forgeron, à la longue chevelure, paré d'un torque et de bracelets en or, démoniaque, invulnérable, sans pitié et magnifique. Une odeur vient à elle et la paralyse. C'est une essence de jasmin et de santal. Aussitôt, elle le fuit, bataillant avec sa fascination charnelle et sa répulsion. Arrivée chez elle, elle trouvera la réponse à cette attirance dans les dix-neuf volumes datant du Vème siècle sur l'histoire des Faës ; ce prince est le pire de tous, cruel, vicieux, incomparable amant.

Adam, réveillé de sa langueur, est surpris d'avoir vu le regard de cette humaine s'attarder sur lui, habitué à être invisible et impalpable. La chasse est lancée, sa morosité s'atténue, il est un prédateur qui va retrouver sa proie, jouer avec elle et la dévorer.

Enfin... ce serment qu'il se fait, sera peut-être contrarié par la jouvencelle, pas si chétive et soumise qu'elle en donne l'air, et qui sera une aide précieuse pour vaincre Darroc, le doyen du Haut Conseil qui se réjouit de la disgrâce d'Adam et qui a délivré des Traqueurs.
De Cincinnati au nord de l'Ecosse, sur les terres des frères McKeltar, le prince faë cherchera à retrouver son immortalité avec l'assistance des druides Dageus et Drustan. Mais est-ce vraiment cela qu'il espère ?

Je n'ai pas aimé et ne vous le conseillerai pas. Sauf si vous avez la série, car il est le sixième volume des highlanders, donc indispensable à la collection.
Je n'ai pas frémi, Adam ne m'a pas séduite et j'ai allègrement joué à saute-page. le seul point positif, c'est l'histoire qui dévoile un peu du mystère du peuple de Danu, planète d'origine des Tuatha Dé Danaan et de Darroc, un être puissant que l'on retrouvera certainement dans d'autres épisodes...
Tous ces livres sont la genèse des "Fièvre", une série passionnante... à ne pas manquer...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
iris87
  21 septembre 2010
nous retrouvons ici les faes et les sidhe-seers, qui étaient à peine abordés dans le tome précédents, dans une course effreinée pour la vie. Les scènes et les dialogues sont toujours justes, drôles, épiques, sensuels voire érotiques, bref l'univers des chroniques en un peu moins sombre. Non ne me frappez pas promis j'arrête de parler d'autres livres… C'est avec plaisir sur je retrouve cet univers et ses personnages. Les rebondissements sont attendus mais nous sommes dans un roman d'amour, pas d'espionnage, n'est-ce pas ? Un grand bravo à la fin qui change des autres romans du genre.

Je trouve tout de même dommage de faire voir un côté "humain" aux faes, tellement dangereux dans les chroniques de Mackayla Lane
A lire, un tome encore meilleur que le précédent.
Commenter  J’apprécie          20
gayane
  03 mai 2017
Adam Blake est l'un des faës les plus connus, redouté pour sa cruauté, son espièglerie et sa dépravation. Lorsqu'il est puni par la reine Aoibheal à cause de sa dernière insubordination, il n'a d'autre choix que de convaincre Gabrielle, une sidhe-seer, seule créature qui peut le voir, l'entendre et le toucher, de l'aider à plaider sa cause auprès de sa souveraine.

Un 6ème volume de la série Les Highlanders. J'avais commencé la série il y a de cela un certain temps. J'avais arrêté ma lecture car j'avais besoin de lire d'autres choses. Aujourd'hui, je l'ai reprise car j'avais besoin d'un récit léger, simple, bien écrit, avec de la romance et qui se termine forcément bien (roman d'amour oblige). Et je n'ai pas été déçue. J'ai dévoré ce tome car il était exactement ce dont j'avais besoin et que j'ai pris plaisir à retrouver l'univers de Karen Marie Moning.
Commenter  J’apprécie          10
lilou1339
  15 mars 2015
J'étais contente de retrouver l'univers que KMM nous a fait découvrir lors du tome précédent. Cette fois ci nous avons suivi Adam Black après ce qu'il s'est passé à la fin du livre précédent. Pour punition, il erre donc sur Terre sans pouvoir et invisible. Il cherche un moyen de revenir dans les bonnes grâces d'Aoibheal et sa rencontre avec Gabrielle va tout changer.
Je suis rentrée dans l'histoire tout de suite et n'ai pas senti de temps mort dans l'histoire. le fait de passer d'un point de vue à un autre aide beaucoup. Je ne m'attendais pas trop à cette fin mais elle me convient aussi. Je pensais qu'il se passerait plutôt l'inverse.
Par contre, par rapport au Pacte des McKeltar, on se rend compte que la trame de l'histoire reste la même donc peu d'originalité de côté-là.
J'ai apprécié le personnage de Gabrielle qui ne se laisse pas faire et qui se retrouve mêlée à l'histoire d'Adam alors qu'elle n'avait rien demandé et qu'elle souhaitait passer inaperçue aux yeux des Faës. Par contre, comme pour Chloé dans le tome précédent, je trouve un peu décalé qu'à son âge elle soit encore vierge mais bon ça ne m'a pas gêné plus que ça.
Et que dire d'Adam Black … Je crois que ça se passe de commentaire. A part les cheveux long, y'en a marre. A quand un héros aux cheveux court !!
J'ai également aimé retrouver les McKeltar découvert précédemment.
Lien : http://lesephemeresgourmandi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gilwen
  01 janvier 2014
Un sixième tome qui a achevé de me faire complètement réviser mon opinion sur Adam Black. C'est décidé, maintenant je l'adore. le côté paranormal est plus assumé grâce à la présence tout le long des Faës qui permet de mettre en lumière certains événements en rapport avec l'intrigue des Chroniques de MacKayla Lane. Cependant, pas de voyage dans le temps au programme et j'ai l'impression que l'intrigue y perd un peu. Les péripéties sont là mais plus édulcorées que dans les autres volumes, tout comme la romance.
Lien : http://livrementvotre.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-Girl
  18 mars 2013
Je touche du doigts, la fin de cette saga qui a été un véritable coup de coeur. Une saga où tout y est: Amour, magie, sexe, légende, guerre, rivalité, amitié.... et tellement bien écris que nous ne pouvons que savourer chaque tome.

Ici nous retrouvons Adam Black le fameux faë diabolique, insatiable amant, sur de lui, arrogant, imbu de lui même, mais dans ce tome, fini l'immortel.
Tout change quand la reine Aoibheal, le puni et lui jette un sort. Fini l'immortel. Ce sort rend Adam mortel et invisible aux yeux des hommes. Privé de ces pouvoirs, il va devoir vivre comme un humain, jusqu'au moment ou il rencontre Gabrielle, une jeune Sidhe-seer.
Gabrielle as un don, grâce a sa condition de Sidhe-seer, elle seule peut le voir ainsi que tous ses semblable.

Après un guerre acharné entre eux, les liens de l'amitié puis de l'amour seront-il plus fort que la peur que lui inspire les Tuatha Dé Danaan? La malédiction sera t'elle lever?!

Un cocktail passionnant aux univers étrangement magique. L'univers des Highlands médiévaux me manque. J'airais aimer retrouver cette époque que Karen Marie Moning décris si bien.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12
aidoku
  10 novembre 2011
La punition d'Adam Black est ma première immersion dans le monde des Faës créé par Karen Marie Moning et le moins qu'on puisse dire, c'est que je suis époustouflée par la richesse de cet univers. En à peine 300 pages, l'auteur nous fait découvrir un univers complet avec des personnages charismatiques, un passé, une reine, un gouvernement politique, des ennemis et même une évolution. Et malgré la densité de l'univers des Faës, à aucun moment je n'ai été perdue, même sans avoir lu les autres tomes de la saga. ^^
Autant vous dire que j'ai très envie de découvrir la saga des Chroniques de McKayla Lane.

L'histoire en elle-même est assez sympa. On suit un beau mâle arrogant, mais gentil qui va tenter de convaincre une jeune femme qui a été élevée dans la crainte des Faës qu'il n'est pas dangereux. Les situations comiques sont plutôt nombreuses dans la première partie du récit, ce qui rend ce roman très agréable à lire. le style de Karen Marie Moning est fluide et propose un vocabulaire plus recherché que ce à quoi on est habitué dans ce genre d'ouvrage. Adam est un beau mâle qui fait envie et Gabby une jeune femme volontaire ; deux personnages charismatiques. Un hic quand même : à 25 ans, la jolie rousse est toujours vierge. J'ai rien contre, mais j'y crois pas ! La femme est belle, intelligente, volontaire, même en demande, et a entretenu une relation de plus d'un an avec un homme, sans jamais passer à la casserole. Y'a un truc qui cloche !

Par contre, dans la dernière partie, on a droit à une partie de jambes en l'air qui s'éternise et des ennemis qui sont un peu longs à attaquer. Pour de fins limiers, ils doivent vraiment manquer d'entraînement.
Bref, une fin qui s'éternise, pas franchement intéressante, dans laquelle les personnages perdent de leur charme.
Lien : http://biblio-steph.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Akajou
  22 juillet 2010
J'ai beaucoup aimé ce petit côté où Adam est puni et suit cette femme pour se distraire et en même temps pour sauver sa peau ... Un petit rappel des chroniques de MacKayla Lane ! Mais ce n'est quand même pas le même genre, La punition d'Adma Black est moins "policier" que Les chronique de ML. Et c'est bien mieux comme ça !

En conclusion, super, comme d'habitude !
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fièvre noire - Karen Marie Moning

Comment s'appelle l'héroïne?

Kayla MacLane
MacKayla Laine
MacKayla Lane

11 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire de Karen Marie MoningCréer un quiz sur ce livre