AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280082372
336 pages
Harlequin (03/01/2004)
2.92/5   19 notes
Résumé :

Manhattan et moi ? C'est une longue histoire... Pour tout vous dire, ça fait 23 ans que j'attends de quitter ma petite banlieue morose pour vivre la vraie vie - entendez : soirées branchées à gogo, boîtes à la mode et razzias de fringues sexy dans la ville-qui-ne-dort-jamais ! Si, en plus, j'avais le début d'un commencement d'une chance de plaire à Rob King, le mec le plus craquant de ma boîte - accessoirement ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
malonepioupiou
  28 janvier 2022
alors.... j'ai mis vraiment longtemps à venir à bout de ce livre. les premiers chapitres sont vraiment trop longs... 1 chapitre = 1 mois de la vie d'Eve Vitali et de ses accolytes Tabitha et Roseanne, nous évoluons avec elle dans les lieux branchés de Manhattan.
personnages qui deviennent "attendrissants" à la fin. me suis laissée embarquer aux deux derniers chapitres.
lecture estivale adaptée, faute de mieux.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
KelsoKelso   15 juillet 2014
Pendant un moment, je me consacre avec délectation aux sushis. Jusqu'à ce que je me rende compte que Zeke me fixe. Vite, j'essuie mes lèvres. Les baguettes, ça n'est pas l'idéal pour se nourrir avec élégance.

—   Je t'en prie, Eve, continue à manger. C'est un plaisir de te regarder. Le va-et-vient de ta langue, c'est si érotique que...

—   Peut-être ferais-tu mieux de manger aussi.

—   Oh, Eve... j'aurais l'impression de me masturber.

Je manque m'étouffer. Je tousse. Suis à deux doigts de recracher mon morceau de sushi. La serveuse m'apporte de l'eau et Zeke me tape gentiment dans le dos. Finalement, je me reprends et me recompose une expression sereine. Mais j'ai du mal à croire ce que mes oreilles ont entendu.

—   Eve, je ne voulais pas te choquer ! Vraiment. Je suis désolé. Mais je n'y peux rien : je suis quelqu'un de très, très sexuel. Pardonne-moi et détends-toi.

—   Je suis détendue.

Je ponctue mon affirmation en tendant mon verre. Du saké,
vite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KelsoKelso   15 juillet 2014
Tab arrive, un gâteau au chocolat de sa confection dans les mains. Immangeable, découvrons-nous au dessert. Ça me réconforte. Ma mère et
moi ne sommes pas les seules à louper les recettes les plus simples.
Commenter  J’apprécie          60
KelsoKelso   15 juillet 2014
—  Bien joué. Tu avais encore un peu de lucidité. Donc une fois que tu as été rassurée, tu as entrepris de le déshabiller.

—  Pas exactement. Je suis allée aux toilettes. A cause du saké... Bref, j'ai fait ce que j'avais à faire.

—  Certaines contingences sont incontournables...

—  N'est-ce pas ? Après, je reviens dans le salon. Les lumières sont tamisées, le machin-chose qui charge trente CD en même temps est en marche, j'entends une chanson du genre : « Faites l'amour à la femme de vos rêves », et je le vois, lui, sur le canapé, en caleçon Calvin Klein, tu sais, celui avec une longue ouverture devant... Une ouverture qui béait, par laquelle Guignol se frayait un chemin...
—  Oh ! là, là... Juste la tête, ou tout entier ?

—  Euh... Disons que ce que j'en apercevais avait atteint une croissance suffisante pour être d'ores et déjà emballé. Mais... ce n'était pas ce que je regardais.

—  Hein ? Et pourquoi donc ?

—  Des poils. Il a des poils partout. Même sur les épaules.

—   Grands dieux ! C'est incroyable !
.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KelsoKelso   15 juillet 2014


Tab adore ses escarpins italiens. L'insulte lui fait manifestement l'effet d'une gifle. Un affront pareil, MTV ou pas, elle ne peut le laisser passer.
Elle se jette sur les mannequins et s'ensuit une mêlée confuse où les verres se fracassent sur le sol, où résonnent des coups sourds, ceux-ci pour la plupart décochés par Rosie qui est venue prêter main-forte à Tabitha...
Commenter  J’apprécie          10
KelsoKelso   15 juillet 2014
La sonnerie d'un téléphone me déchire les tympans. Oh, Mon Dieu... ma pauvre tête... J'ai si mal que je n'arrive pas à ouvrir les yeux. A tâtons, je cherche la saleté d'appareil et je décroche. Ma langue... de quoi est-elle faite ? De carton mouillé ? Impossible de prononcer autre chose que «a...ô » !

—   Bonjour, mademoiselle Vitali !

Hein ? Qui crie donc comme ça ? Qui ose me réveiller en fanfare ? Je me redresse sur le lit et ouvre les yeux. Par exemple ! Je suis en soutien-gorge et petite culotte ! Pourquoi n'ai-je pas mis mon pyjama et... Ça alors... ces draps... ce ne sont pas les miens...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman comédieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
149 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre