AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265041459
Éditeur : Fleuve Editions (01/06/1989)

Note moyenne : 2/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Les veines des tempes gonflèrent, le sang jaillit des narines, les yeux se révulsèrent et, dans un hurlement, la tête explosa, projetant à tout va des éclats de chair, os, cervelle, magma immonde qui éclaboussa tous les assistants.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fab72
  27 juillet 2014
Dans « Cadavres laqués, sévices gratuits » (voilà un titre qui annonce la couleur) une vieille chinoise veut s'emparer du pouvoir en faisant appel aux crimes rituels et à la magie noire. L'inspecteur Kaddhour a du pain sur la planche avec ses indics découpés en morceaux sur fond de trafic de drogue. Une piste le mène au « Dragon de Corail » un restaurant chinois de Paris très côté. Il tombe dans les griffes de la méchante sorcière qui pratique les rites de transformation issus du Shinto. Ses trois fils peuvent ainsi se transformer en cochon, crocodile et rat, chaque animal correspondant à leur signe astral (année du serpent pour le crocodile).

Ce roman est truffé d'invraisemblances. Que penser de l'attaque d'un commissariat et du vol de documents par… un cochon ? Ridicule. L'auteur inflige également au lecteur des scènes obscènes. Par exemple, une femme est violée par le cochon cité plus haut pendant que le crocodile lui lèche le corps. En plein coït, la sorcière émet un long pet immonde sur notre pauvre inspecteur. Écoeurant. Sur la forme, Reg Sardanti a opté pour un style branché, sûrement afin de masquer la pauvreté de l'écriture.

C'est dommage car l'attrait irrésistible que procure le « Dragon de Corail » sur ses clients réserve des passages cruellement ironiques lorsque l'on connaît la nature des mets servis. Comme ce policier qui déguste les testicules d'un collègue sans le savoir...
Le récit, souvent poussif et décousu, s'anime dans un dernier chapitre pour le moins explosif. Les explications finales basées sur des croyances asiatiques farfelues et des thèmes fantastiques plus classiques sont originales. A noter que l'épilogue aurait pu être le début d'un nouveau livre à lui tout seul.
Mais cela ne sauve pas ce roman Gore de la médiocrité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Reg Sardanti (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
544 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre