AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pauline Verdun (Autre)
ISBN : 2266000101
Éditeur : Pocket (18/08/2006)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dès que les lumières s'éteignent, Danny – onze ans – oublie combien la vie est moche. Il suit avec passion les aventures de Jack Slater, le flic indomptable, interprété par son idole Arnold Schwarzenegger.
Un soir, son seul ami, Nick le vieux projectionniste, lui offre un billet magique qui le propulse dans le monde imaginaire de son héros.
Avec Slater, Danny réalise ses rêves les plus fous : il casse des voitures, affronte des légions de gangsters et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
bouquinovore
  26 septembre 2018
De temps en temps, j'aime me replonger dans d'anciennes lectures, surtout, si, ces dernières, sont des novélisations tout droit sortie des années 80 et 90 s..
Généralement, lorsque nous pensons à adaptations, nous vient naturellement le sens du roman que l'on adapte en long-métrage ou bien encore en série, l'un des meilleurs exemples sont les romans de Stephen King qui chaque année sont adapté telle que Ça, Mr Mercedes et j'en passe. La novélisation, c'est le contraire, le scénario d'un film adapter en roman. L'un des auteurs les plus connu et certainement le meilleur en la matière George Gipe.
Et cette semaine, j'ai littéralement dévoré, pour un Bouquinovore c'est pas mal, Last Action Hero de Robert Tine, en soit non tant pour la qualité littéraire du roman, mais bien pour le côté madeleine de Proust.
Si vous avez aimé le film, comme la majorité de ceux nés avant 1988 (1988 pourquoi pas), vous ne serez pas déçus du livre, car en bonne novélisation, le roman ne sort à aucun moment du scénario.
L'histoire est génialisime, avec ticket magique Danny réalise son rêve, rentrer dans le grand écran et suivre son héros Jack Salter dans ses aventures. Mais de la même manière que Danny a pu rejoindre le monde de Jack Slater, le chemin inverse est possible, ce que fera bien entendu Benedict, un méchant de film qui devient un véritable méchant pour le coup.
C'est un peu comme: Qui veut la Peau de Roger Rabbit, film je le rappel de 1988…. Comme quoi 1988 ce n'était pas pour rien. Où les personnages de dessin-animés côtoient de véritable personne du monde réel.
Si un enfant des 80s, ici présent, n'aurait pas rêvé en 1993 rencontrer Arnold Schwarzenegger tapote son clavier ou se taise a jamais. Attention, je ne parle pas à l'adulte de 2018, mais bien l'enfant de 1993.
Bref tout est dit, une véritable petite madeleine de Proust, qui certes n'est pas un chef d'oeuvre de littérature, mais se lit facilement et à l'avantage de nous replonger dans ces décennies magiques des 80-90s.
Lien : http://www.bouquinovore.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
grm-uzikgrm-uzik   22 novembre 2017
- “La première chose que Danny remarqua en entrant dans le magasin de vidéo fut la fille derrière le comptoir. Il se dit qu’elle était beaucoup trop jolie pour travailler dans un endroit pareil pour un salaire de misère. Il était enchanté, c’était encore une autre preuve qu’il se trouvait dans un film.
“Vite, dit-il en se précipitant vers le comptoir. Où sont vos films de Schwarzenegger ?
- Les films étrangers sont dans le fond.
- Étrangers ? Non, non, non. Les films d’action. C’est une star des films d’action.
- Ah ! Une star de l’action, il fallait le dire. Juste là.”
Elle montra une étagère de vidéo du doigt. Devant l’étagère il y avait une grande affiche en carton de Terminator 2. Sauf que ce n’était pas Arnold Schwarzenegger avec le blouson noir, l’œil rouge et la moitié du visage d’un robot, mais... Sylvester Stallone !
Danny était époustouflé. “Non... murmura-t-il. Ce n’est pas possible. Ça ne peut pas être vrai.
- Il était fabuleux, dit Slater. Absolument fabuleux.
Son meilleur rôle jusqu’à présent. C’est vraiment un artiste.
- Mais... mais, c’était toi. C’est toi qui étais dans ce film.
- Écoute. Tu commences à m’ennuyer avec cette histoire de cinéma.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   25 novembre 2017
- “Je vais dîner avec Freddy Krueger et j’irai acheter des scies sauteuses avec Leatherface. Je vais organiser une soirée pour Hitler. Pourquoi pas ? J’inviterai Dr No et Hannibal Lecter, et nous ferons la fête pour le baptême du Bébé de Rosemary. Non mais imagine un peu tous les méchants, Jack.” Bénédict semblait être complètement en extase devant cette vision ensorcelante du mal cinématographique.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
grm-uzikgrm-uzik   25 novembre 2017
- “En plein milieu de Time Square, à l’endroit même où Broadway et la Septième Avenue se rencontrent, il y avait un immense panneau publicitaire, haut d’une trentaine de mètres. C’était la version géante de l’affiche qui se trouvait dans le foyer du Pandora. Slater n’en croyait pas ses yeux, il restait là bouche bée à la regarder.
C’était lui sur l’affiche ! Le même jeans, la même veste en cuir, un cigare de la taille d’un canon entre les dents. Dans un poing géant, il tenait une mitraillette et dans l’autre une charge de dynamite.
La légende disait : Arnold Schwarzenegger est Jack Slater ! Jack Slater IV, bientôt dans un cinéma près de chez vous !”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   25 novembre 2017
- “Nom d’un chien ! bégaya le garçon ému. C’est Arnold !
- Dégage, grommela Slater.
- Jack, murmura Danny. Les enfants t’adorent ici...”
Jack se dit qu’il ne pouvait pas décevoir son public.
- “Pardon, dit-il à l’enfant-squelette.
- C’est pas grave.” Il lui montra les deux pouces pour dire que tout allait bien. “Total Recall c’était génial.”
Slater interrogea Danny du regard. “Total Recall ?
- Agent secret sur Mars, lui chuchota Danny.
- Ah ! Merci.
- Continue à nous faire de belles choses, Arnold.
- Je tâcherai.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   25 novembre 2017
- “Une autre vague de gosses déguisés pour le défilé de la Toussaint dévalaient la rue. En quelques secondes, Jack était entouré d’un Terminator, d’un Commando, d’une Tortue Ninja Mutante.
“J’ai adoré Prédateur”, dit le Commando.
Slater se tourna vers Danny. “Prédateur ?
- Un extraterrestre dans la jungle, dit-il.
- Un extraterrestre dans la jungle ? Ça sonne vraiment nul !
- Pas si nul. Ils ont fait une suite.
- Ah bon ? J’étais dedans ?
- Non.
“J’ai bien fait pour ma carrière”, dit Slater.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1357 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre