Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Isabelle Pandazopoulos (35)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par c.brijs, le 10/04/2013

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    A quoi ça sert la vérité si la vérité fait si mal ?

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par canel, le 23/08/2015

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    J'étais blottie contre elle [ma mère], tout contre, elle passait ses mains dans mes cheveux, doucement, tendrement, sans rien dire, et peut-être ai-je pu croire, comme elle l'a cru aussi, que j'avais du chagrin, simplement du chagrin, un de ceux qui nous étreignent et nous angoissent, qui nous font pleurer et puis qui s'estompent et enfin disparaissent. Juste un chagrin de passage.
    Les larmes ont cessé de couler mais le noeud qui me serrait la gorge ne s'était pas dissous. J'étouffais. Il fallait que je sois seule. J'ai repoussé ma mère. C'était pas du chagrin. Ça n'avait pas de nom, ça ne se consolait pas, ça ne s'oubliait pas, c'était là, c'était moi tout entière.
    (p. 91-92)

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par Passion-Lecture, le 24/11/2011

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    L'air froid dehors te saisit, tu te raidis, tu cours un peu, riant, tu entends ta voix, tu arrêtes de courir, essoufflée, tu te retrouve sur un pont, a regarder les lignes de chemin de fer, tu peux partir ou rester là, tu as le choix, c'est ta vie, tu te dis, je suis libre, je suis là, je suis vivante. Et tu recommences a marcher. Ta vie commence dans cette certitude là.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par kathel, le 20/01/2015

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Elle a tourné la tête de l’autre côté, lèvres serrées, bouche close, à nouveau résolument lointaine, ça la menaçait trop, l’idée la rendait folle, je le sentais, j’ai repensé au verre qu’elle avait jeté contre le mur, c’était pareil à l’intérieur, elle aussi éclatée, éparpillée en milliers de petits morceaux acérés et tranchants, obligée de refuser l’évidence, elle ne pouvait accepter ça, il s’agissait de sa propre survie.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par LirePourVivre, le 08/04/2014

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Louise dormait, paisible, un peu pâle, ma fille, ma petite, la même que j'avais regardée partir de la fenêtre ce matin pour se rendre à l'école. J'avais beau me raisonner, je n'arrivais pas à y croire. Yannick se tenait derrière moi, lointain, silencieux. On n'osait pas se regarder. Je me suis remise à pleurer, doucement. Yannick m'a prise dans ses bras. Je suis sortie de la chambre à contrecoeur.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par stayfunny, le 23/11/2014

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Pendant quelques instants, la seule chose qui a compté, alors que j'étais assis par terre dans ces toilettes, les mains pleines de sang, c'est de sentir cet enfant vivant.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par LPBeaumont, le 27/10/2014

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    "Cette histoire nous présente l'histoire d'Aïcha Boudjellal, une adolescente qui va au collège. Elle est amoureuse d'un garçon qu'elle a "juste" embrassé..." Stéphanie, Sde TMA

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Takalirsa, le 23/04/2014

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    rien à leur dire rien à leur dire rien.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Shan_Ze, le 11/06/2013

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Comme si c'était trop dur d'admettre que la vie n'est qu'affaire de hasard.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par zazimuth, le 01/10/2010

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    J'ai à nouveau posé mes yeux sur le livre et j'ai senti ce truc étrange, la certitude qu'aucune rencontre, jamais, ne vaudrait celle des livres, ces voix qui murmurent et coulent à l'intérieur de moi. (p.65)

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par lilimarylene, le 07/06/2010

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    Elle a hurlé :
    - T'es qu'une pute Aïcha, t'es qu'une sale pute !
    Et elle m'a craché dessus. J'avais plus le choix. "Pute", c'est la pire des humiliations. Mon arrêt de mort dans la cité. Et la cité, ça comptait plus que tout. Ca venait avant ma mère. Ou juste après.
    Je l'ai poussée en arrière. Elle a crié, surprise, elle n'avais pas vu le coup venir, elle est revenue à la charge et on a commencé à se battre, collées l'une contre l'autre, à taper, taper, taper pour se faire mal...

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par c.brijs, le 10/04/2013

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Rien ne reste aujourd'hui de l'innocence qu'on arborait ce matin-là. Comme si nous avions brusquement arraché nos masques d'enfants sages, ce n'était plus un jeu, la vie en vrai nous a sauté au visage, on est devenus grands, capables de faire des choix, des bons et des mauvais, d'être courageux, lâches, lucides ou hypocrites, insolents ou soumis, des hommes honnêtes ou des monstres.
    Ou tout ça à la fois.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par lilimarylene, le 07/06/2010

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    J'ai gardé un souvenir très confus de toute cette période. Comme une douleur diffuse et continue. Il me semble que tout est arrivé en même temps, dans la même journée. Il me semble aussi parfois que ça dure encore aujourd'hui. Comme si le temps n'avait pas passé. Comme si j'avais grandi avec cette peur-là qui ne me quittera jamais.
    Parce que c'est arrivé. En vrai. Je ne l'ai pas rêvé.
    On m'a abandonnée.
    J'ai failli en crever.

    Ca a été aussi soudain qu'une bombe. J'ai perdu Sabrina et j'ai perdu ma mère. D'un coup. Comme j'avais perdu mon père quelques années plus tôt.
    Autour de moi, il n'y a plus eu personne.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par lilimarylene, le 07/06/2010

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    J'en étais sûre, ce serait bientôt écrit sur les murs de l'école, tagué en noir et rouge, et gravé sur les tables, dans les classes, sur les portes des toilettes. Mon nom à côté de celui de Nafi la salope, du CPE qu'on déteste, de tous ceux dont on se moque, mon nom comme une pancarte dans le dos.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par Stellabloggeuse, le 08/06/2013

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Ils exigeaient des justifications, des vraies, des tangibles, des explications limpides sur ces mois d'attente où je n'avais rien attendu. Je devais malgré tout en savoir quelque chose, malgré tout, j'avais du sentir, percevoir, deviner et je l'avais caché, enfoui, dissimulé, sans le vouloir, certes, mais il y avait forcément eu des signes que j'avais étouffés, des signes de cette vie qui grandissait en moi, car enfin sinon... J'avais des comptes à rendre, des mots à fournir parce que tout de même...

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par petunia, le 18/05/2013

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    Je sais que tu as voulu la vie, ça me donne la force de continuer la mienne.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par lulu412, le 06/06/2015

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    COMPTE RENDU D'INTERVENTION DU SAMU (fin)

    L'enfant, de sexe masculin, souffre d'hypothermie. Après les examens d'usage, nous constatons qu'il se porte bien. Il est a terme. Pèse 3,3kg, mesure 48cm. Premier soins.
    Oxygène: mère et enfant
    Durant le transport, la jeune fille revient a elle. État de choc. Nous obtenons néanmoins les informations qui sont ci-dessus.Selon toute apparence, il s'agit d'un déni de grossesse. Prise en charge a Saint-Vincent-de-Paul par la réa en fin de matinée.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Helene1960, le 07/12/2014

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    ... Les larmes coulaient le long de mes joues, je les essuyais du dos de ma main, je ne voulais plus pleurer. Il fallait au contraire attiser cette rage qui m'agitait tout entière, l'entretenir, la laisser se déployer, m'appuyer sur elle et continuer debout.
    - Quitte à tout perdre, me suis-je dit à mi-voix, avant de me rendre compte que j'avais déjà tout perdu.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par cats26, le 04/08/2014

    La décision de Isabelle Pandazopoulos

    [...]je suis entrée dans une église. J'ai allumé un cierge et je me suis agenouillée pour prier. Je ne crois pas en Dieu. Je n'aime pas les curés. Je me suis recueillie, j'ai poussé un soupir, j'ai remercié la vie".

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par bigarnet, le 14/04/2014

    On s'est juste embrassés de Isabelle Pandazopoulos

    J'ai bien aime ce livre . Je vous conseille a vous lire ce livre :)

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation





Faire découvrir Isabelle Pandazopoulos par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz