AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gallimard

Gallimard est un groupe d'édition français, fondé en 1911 par Gaston Gallimard, et issu des Éditions de la NRF qui avaient été créées en 1908 par Gide et ses proches. Le groupe Gallimard est aujourd'hui considéré comme l'une des plus importantes maisons d'édition françaises, et compte de nombreux prix Goncourt, prix Nobel de littérature, et prix Pulitzer dans son catalogue d'auteurs.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Gallimard



Dernières parutions chez Gallimard


Dernières critiques
Onirique13
24 avril 2017
Orgueil et préjugés de Jane Austen
Puisque ma première lecture datait déjà, j'ai voulu relire cet ouvrage afin d'en proposer une critique qui ne se baserait pas uniquement sur les souvenirs qu'elle m'avait laissé.



J'avais gardé un bon souvenir de cet ouvrage, une lecture agréable et aisée. Ma relecture, certainement liée aux faits qu'actuellement je lis moins de classique qu'avant, m'a toujours été agréable mais plus longue au démarrage. En effet, il faut avoir lu plusieurs chapitres avant d'être embarqué réellement dans l'intrigue et de vouloir en savoir plus.



Une fois cette petite longueur de démarrage passée, j'ai dévoré cet ouvrage comme la première fois. Comme quoi, on ne s'en lasse pas !



Alors, bien évidemment, j'en conseillerais la lecture et si, comme vous, vous avez un peu mis de côté les classiques, accrochez-vous quelques chapitres car le reste vaut la peine d'être lu !
Commenter  J’apprécie          00
majolo
24 avril 2017
Sigmaringen de Pierre Assouline
"Sigmaringen" raconte un pan de notre histoire que je ne connaissais pas, je l'avoue: l'exil du gouvernement de Vichy dans ce château dans les derniers mois de guerre.

Pierre Assouline choisit comme témoin des évênements Julius Stein majordome des princes de Hollenzollern, qui ont été chassés des lieux manu militari.

C'est historiquement instructif, évidemment, mais le côté romanesque est un peu raté. Très décousu, on ne croit pas une seconde à l'intirgue. Les "rebondissements" sonnent faux, et l'intrigue amoureuse, n'en parlons pas...C'est en quelque sorte un mauvais "Dowton Abbey" au pays des collabos.

L'auteur ne se cache pas de s'être inspiré de ça, et de bien d'autres références listées en fin de livre.

Bon, je me suis forcée à le lire jusqu'au bout, pour être un peu moins ignare, mais je me suis souvent ennuyée.
Commenter  J’apprécie          00
majolo
24 avril 2017
Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev
À Jérusalem, Hemda va bientôt mourir. La vieille dame s'enfonce lentement et les souvenirs lui reviennent: son enfance et son père autoritaire, son mariage de raison comme échappatoire, sa vie au kibboutz, puis son rejet de cette communauté étouffante, et ses enfants Avner et Dina.

Avner et Dina sont maintenant des adultes, ayant chacun fondé une famille. Très différents, ils ont cependant en commun d'aller très mal. Malheureux en ménage, Avner est un avocat: il a embrassé la cause des bédoins et des palestiniens, et son cabinet bat de l'aile. Professeur d'université, Dina se sent abandonnée par tous, par son corps ménopausé, par sa fille tout juste entrée dans l'adolescence, par son mari qui n'entend pas sa détresse.

C'est donc un roman qui parle de gens qui ne vont pas bien, dans un pays qui ne va pas bien non plus...Dit comme ça, ce n'est pas très vendeur. Pourtant j'ai adoré et je le conseille.Car l'écriture de Zeruya Shalev est splendide et ses personnages tout simplement magnifiques. La construction du livre est parfaite: alors qu'Hemda quitte ce monde, ses enfants y retrouvent leur place.

Une oeuvre à explorer, sans aucun doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10