AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700211359
Éditeur : Rageot Editeur (1997)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Tsing-Tchao, fille d'un mandarin chinois, est élevée dans le luxe. Mais les Mongols envahissent le pays, tuent sa famille et l'emportent au grand galop.

Elle se retrouve prisonnière d'une tribu et découvre que par malheur, on veut la marier au plus terrible des guerriers.

Malgré l'amitié du jeune Jebe qui la protège, elle n'a pas le choix : elle doit s'enfuir !
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Ichirin-No-Hana
Ichirin-No-Hana05 octobre 2014
  • Livres 4.00/5
J'ai eu l'occasion de lire ce livre pour un concours en primaire (ce qui commence a remonter a loin). Je me souviens l'avoir dévoré.
J'en garde un bon souvenir, je pense le relire a l'occasion :)
Commenter    J’apprécie          40
Coeur-dune-lectrice
Coeur-dune-lectrice07 juin 2013
  • Livres 2.00/5
Un livre qui traînait dans ma bibliothèque, et que je me suis enfin décidée à lire. Un peu déçue de l'histoire, qui n'évolue pas bien vite à certains moments. Peut-être est-ce parce qu'habituellement je n'aime pas vraiment ce genre de récit, qui se passe en Asie, dans une tribu ... Néanmoins, j'ai plutôt apprécié la fin. Un livre que je conseille aux plus jeunes.
Commenter    J’apprécie          20
Citations & extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
opera64opera6429 novembre 2013
Chez elle, dans sa jolie maison de la colline aux Dix-Mille-Pins, les sons étaient des amis: le pas de son père, le trottinement des servantes, les cloches du monastère, le frôlement du vent dans les feuilles, et le grondement de la cascade. Ici au contraire tout lui était étranger ; même la course des chevaux semblait différente...p 17
Commenter    J’apprécie          30
opera64opera6429 novembre 2013
Un homme jeune, au nez épaté, venait de s’accroupir devant elle, lui maintenant les poignets au sol. Il avait la barbe rare, le crâne rasé comme les autres et deux tresses rattachées derrière les oreilles.

De ses yeux porcins, il la regardait fixement. Puis il approcha sa main calleuse du petit visage, observa longuement les doigts longs et minces, les pieds menus, et enserra les chevilles pour en apprécier la finesse. P 9
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
opera64opera6429 novembre 2013
Sur sa droite, encore une tente, quelques chariots dont un très grand et un tas de bois ; au delà, la steppe grise , surveillée par un arbre morne, presque sans feuilles, sous lequel cherchaient à s'abriter une dizaine d'étranges petits chevaux. Encore un quart de tout et on apercevait le reste du troupeau, et puis trois chameaux.p 12
Commenter    J’apprécie          10
opera64opera6429 novembre 2013
Chez elle, dans sa jolie maison de la colline aux Dix-Mille-Pins, les sons étaient des amis: le pas de son père, le trottinement des servantes, les cloches du monastère, le frôlement du vent dans les feuilles, et le grondement de la cascade. Ici au contraire tout lui était étranger ; même la course des chevaux semblait différente, et cette odeur écœurante...p 17
Commenter    J’apprécie          00
opera64opera6429 novembre 2013
Chez elle, dans sa jolie maison de la colline aux Dix-Mille-Pins, les sons étaient des amis: le pas de son père, le trottinement des servantes, les cloches du monastère, le frôlement du vent dans les feuilles, et le grondement de la cascade. Ici au contraire tout lui était étranger ; même la course des chevaux semblait différente, et cette odeur écœurante...p 17
Commenter    J’apprécie          00
autres livres classés : mongolieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

les messager du temps

quel est le titre du premier tome ?

rendez-vous à Alesia
le chien d'or
les cinq écus de Bretagne
l'otage d'Atila

5 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Evelyne Brisou-PellenCréer un quiz sur ce livre