Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Liliane Sztajn (Traducteur)

ISBN : 220725724X
Éditeur : Denoël (2005)


Note moyenne : 3.25/5 (sur 16 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Yum Yum Book ou Livre Miam-Miam de l'amour cannibale, est le tout premier ouvrage de Robert Crumb (Fritz the Cat, Mister Natural) le père fondateur de l'undergound américain, l'un des plus grands artistes vivants de notre temps. Dessiné en 1963 dans le seul but de sédui... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par pops74, le 03 juillet 2012

    pops74
    ous connaissez Robert Crumb ? Si son nom ne vous dit rien, vous avez peut-être déjà lu les aventures de Fritz le Chat ou celles d'Aline et Bob dont les planches sont parues dans Causette. C'est une référence en matière de BD Américaine, il fut même primé au festival d'Angoulême en 1999. Mais, je dois l'avouer, avant d'ouvrir Yum Yum Book, je ne connaissais pas du tout M. Crumb (je sens à travers mon écran le regard outré de certains d'entre vous) ! Mais c'est une histoire de crapaud, c'était donc fait pour moi !
    Il s'agit en fait d'une des premières œuvres du dessinateur, paru en 1974 dans Pilote, mais écrite en 1962, quand il n'avait que 19 ans, pour séduire sa future femme. Alors qu'elle était tombée dans l'oubli, elle fut rééditée aux Etats-Unis en 2005 et cette année en France, format poche chez Points.
    Le Yum Yum Book, ou livre Miam-miam est une fable graphique mélangeant Jack et le haricot magique et la non moins connue histoire de la princesse et du crapaud ! Oggie, un crapaud vivant sur une île animalière, ne trouve aucun sens à sa vie. Un soir de cuite, son destin bascule, quand un haricot magique l'entraine dans un monde lointain. Sa vie prend une nouvelle direction quelques jours plus tard lorsqu'il fait la connaissance de Guntra, une humaine aux formes généreuses dont Oggie tombe amoureux.
    Je ne sais pas trop quoi vous dire. le dessin et l'histoire sont plutôt enfantins et on y reconnait les fantasmes du jeune adolescent obsédé par les femmes. Mais ce qui est sûr c'est que c'est totalement déjanté.
    Je ne peux malheureusement pas vous faire de comparaison avec les autres œuvres de Robert Crumb puisque je ne connais pas… Mais j'ai cru comprendre en farfouillant internet pour rédiger cette article que le thème de la femme géante aux formes généreuses est un thème récurrent chez Crumb.
    Est-ce parce qu'il est petit et se sent complexé ou est-ce au contraire pour mettre la femme sur un piédestal, un idéal qu'il ne peut atteindre ? Je ne saurais répondre à ces questions mais vous invite à découvrir cette œuvre de l'auteur ainsi que toutes les autres.

    Lien : http://actualitte.com/blog/quandpaulinelit/2012/05/yum-yum-book-robe..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par IreneAdler, le 16 mars 2012

    IreneAdler
    Hum, comment résumer cela...
    Une grenouille grimpe le long d'un haricot géant, arrive sur une autre planète, rencontre une humaine bannie pour avoir mangé la maison en pain d'épices d'une sorcière. Notre grenouille tombe amoureux de cette humaine qui ne cherche qu'à le manger.
    Il est obligé de la fuir, elle le retrouve et veut le boulotter, il la sauve, elle l'embrasse et POUF ! un garçon.
    Et ils vécurent heureux.
    Et, euh, c'est complètement déjanté !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par chartel, le 19 juin 2008

    chartel
    Il s'agit de la première oeuvre de Crumb, pondue à l'âge de 19 ans, quand il était encore puceau (précision de l'auteur). S'y dévoile déjà tout le génie de cet extraordinaire artiste américain qui vit aujourd'hui dans le sud de la France. C'est une sorte de récit autobiographique et onirique narrant l'histoire fantastique d'un jeune crapaud étudiant et malheureux, turlupiné par ce qui turlupine tous les jeunes puceaux: la femme. La femme ronde, charnelle, pulpeuse à souhait, bien rebondie et grassouillette. Mais cette superbe déesse est aussi dévoreuse et carnassière. Bref, une belle histoire sur les tourments de l'apprentissage de la sexualité servie par une grande maîtrise des couleurs.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par Tandarica, le 24 novembre 2014

    Tandarica
    « du R. Crumb haut en couleur »
    le mot de la fin (ou presque) :
    « ET C'EST TOUJOURS LÀ-BAS, QU'ILS VIVENT, OGGIE ET GUNTRA, DANS LA PAIX ET L'AMOUR… CE QUI PROUVE QUE VOUS AUSSI, VOUS POUVEZ ÊTRE TRANSFORMÉ DE CRAPAUD EN HOMME À TOUT INSTANT, D'UN JOUR À L'AUTRE… ET VIVRE HEUREUX JUSQU'À LA FIN DES TEMPS… SOYEZ PATIENTS ET ACCROCHEZ-VOUS ! »
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par MlleLit, le 04 avril 2012

    MlleLit
    Bande dessinée de l'adolescent Robert avant qu'il ne soit le grand Crumb. Si délicieusement absurde.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par chartel, le 19 juin 2008

    -Hum... Hé, crapaud! Tu serais pas amoureux de moi par hasard?
    -Je... J'en ai bien peur, monstre...
    -... oh, mais c'est merveilleux! Moi aussi je t'aime... Oh, je t'en prie viens m'embrasser... s'il te plaît!
    -Oh, beau monstre, je te veux! sois à moi!
    -Oui crapaud! Oui! Je serai à toi. Viens me voir, succulent petit...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par IreneAdler, le 16 mars 2012

    La morale de cette histoire - c'est qu'il ne faut jamais croire ce que racontent les vieilles araignées moisies !

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par MlleLit, le 04 avril 2012

    Hein ? Je ne savais pas que les anges chantaient du rock ! J'aurais cru que c'était interdit !

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
20,79 € (neuf)
16,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Yum Yum Book par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz

    Rien n'est plus beau qu'un mot d'amour

    A quel roman cette citation appartient-elle ? « Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueuilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. »

    •   'Dom Juan' de Molière
    •   'Le Jeu de l'amour et du hasard' de Marivaux
    •   'On ne badine pas avec l’amour' de Musset
    •   'La double inconstance' de Marivaux

    11 questions - 62 lecteurs ont répondu
    Thème : amour , amours compliqués

    Créer un quiz sur ce livre.