Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 2803627663
Éditeur : Le Lombard (2011)


Note moyenne : 3.7/5 (sur 43 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Dans les années 1950, Jay Sherman incarne le rêve américain. Fils d'un clochard qui mourut dans ses bras, il a gravi les échelons jusqu'à devenir un homme d'affaires en vue. Son fils semblait promis au bureau ovale de la Maison Blanch... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (12)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par MissG, le 27 septembre 2012

    MissG
    "Bonjour, monsieur Sherman. J'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles pour vous. Vous allez tout perdre, monsieur Sherman.[...]Après votre fils, on va vous arracher toute votre fortune, monsieur Sherman. Et quand on vous aura pris jusqu'à votre dernier dollar, on finira en tuant votre fille.[...]Tout se paye ici-bas. Et le moment est venu de payer pour ce que vous avez fait monsieur Sherman !"
    Tel est le contenu du mystérieux coup de téléphone que reçoit Jay Sherman, alors que son fils, candidat à la présidence des Etats-Unis, est entre la vie et à la mort à l'hôpital après s'être pris plusieurs balles en pleine poitrine.
    Il va devoir se replonger dans son passé pour découvrir qui lui voue une haine aussi féroce et qui cherche à se venger de lui après toutes ces années.
    Jay Sherman est un personnage atypique, il vient de la rue, a vu son père assassiné sous ses yeux : "Certainement pas le meilleur des pères. Mais c'est le seul que j'ai eu.", il a fait partie d'un gang, autant dire que son passé est loin d'être reluisant.
    Il s'en est sorti grâce à un homme, un policier, qui a su trouver les mots pour le remettre dans le droit chemin.
    Aujourd'hui cet homme est à ses côtés pour mener l'enquête.
    Il lui a promis que lui ou son fils serait président des Etats-Unis, pour Jay Sherman c'est sans doute trop tard, il en est de même pour son fils qui décède à l'hôpital.
    Quant à sa fille Jeannie, il ne sait pas où elle se trouve, elle est partie il y a des années de cela, coupant tout lien avec sa famille.
    Pour se sortir de la rue et de ses mauvaises fréquentations, Jay Sherman va utiliser sa force pour gravir un à un les échelons : "En Amérique, il n'y a pas de milieu. Seulement des gagnants et des perdants. Pour découvrir ce que l'on est, autant le savoir, on n'a pas le choix ... Et il faut au moins être prêt à sa battre !".
    Il va aussi être aidé par sa femme, fille unique d'un riche banquier : "La première fois que je l'avais vue, j'avais pressenti qu'elle deviendrait ma femme. Après avoir fait l'amour avec elle la première fois, j'ai su que ce ne serait pas la dernière.".
    Côté histoire, cette nouvelle série en 6 tomes est extrêmement bien ficelée et se lit très rapidement.
    L'intrigue se met en place dès les premières images et elle s'enchaîne vite, alternant entre le présent et le passé.
    Ces nombreux flash-backs permettent de donner un rythme soutenu au scénario de Stephen Desberg et de garder une cohérence dans le déroulement de l'intrigue.
    L'autre atout de cette série, c'est qu'elle est limitée dans son nombre de volume : 6, et que les bandes dessinées ont été sorties dans un temps relativement court : sur un an.
    Cela évite des frustrations et satisfait la curiosité du lecteur.
    Côté dessins, la plume est maniée avec grande habilité par Griffo, avec une mise en couleurs de Roberto Burgazzoli supervisée par Griffo.
    Les dessins sont très beaux et servent à merveille le scénario, les personnages ont tous une présence et des traits bien caractéristiques, quant aux extérieurs ou aux intérieurs ils sont particulièrement soignés.
    Griffo a le souci du détail, en plus d'un très joli coup de pinceau, ce qui est un atout supplémentaire à cette bande dessinée.
    "Sherman" a tous les ingrédients d'une bonne série : un scénario bien ficelé qui tient la route, un personnage principal charismatique au passé mystérieux, et est servi par un très beau graphisme.
    "La promesse, New-York" est un premier tome qui tient toutes ses promesses, en plus de tenir le lecteur en haleine.
    Une série à découvrir.

    Lien : http://lemondedemissg.blogspot.fr/2012/09/sherman-tome-1-la-promesse..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par brigittelascombe, le 12 décembre 2012

    brigittelascombe
    "Tout se paye ici bas"
    Jay Sherman, à la fortune colossale, va l'apprendre à ses dépens!
    " BLAM BLAM BLAM"
    Son fils Robert, d'abord blessé par balles lors de son discours de candidature aux élections présidentielles des Etats Unis, décède.Sa fille Jeannie est en danger et lui même évite plusieurs tentatives d'assassinat.
    Eva Kruz, le meilleur agent du FBI est dépêchée sur les lieux pour assurer sa protection.
    Sherman, tome 1: La promesse. New York est une bande dessinée policière pour adultes pleine de suspense et de rebondissements.Ce tome 1 permet une remontée dans le passé glauque de Jay Sherman, orphelin dont le père un "vagabond minable" fut jadis assassiné, ancien voyou qui a connu les maisons de redressements,jeune homme ambitieux qui a rencontré "sa chance" en la personne de Dona Wallace, banquier respectable qui donne le change à qui ne le connait pas.
    Il veut la vérité et va aller la chercher.....A suivre!!!
    J'ai adoré l'ambiance vieux films policiers des années 50 et les couleurs délavées,gris vert,sépia de Roberto Burgazzoli (style La mort aux trousses), les dessins expressifs de Griffo (diplômé des Beaux arts d' Anvers) et le scénario de Stephen Desberg (devenu scénariste après avoir écrit pour Tintin) dont l'action explosive s'accompagne d'une histoire d'amour.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par chocobogirl, le 09 janvier 2012

    chocobogirl
    Jay Sherman peut être fier : son fils Robert va très certainement accéder à la présidence des Etats-Unis. Pourtant, contre toute attente, ce dernier est abattu à la sortie d'un meeting sous les yeux de son père. Alors qu'il lutte entre la vie et la mort, Jay Sherman reçoit un mystérieux coup de fil qui lui promet de lui arracher son fils, sa fille ainsi que sa fortune.
    "Le moment est venu de payer pour ce que vous avez fait, Mr Sherman."
    Mis sous la protection d'un agent du FBI, Eva Cruz, Sherman va tenter de comprendre en plongeant dans ses souvenirs.
    Jay Sherman est un homme d'influence qui possède une belle fortune. Pourtant cet homme respecté vient de la rue. A l'aide de séquences en flash-back, Jay fait le récit de sa vie à l'agent du FBI qui l'accompagne désormais. Son enfance fut loin d'être facile : fils d'un vagabond qui meurt sur le pavé, il a dû se débrouiller très vite seul. Protégé par un sergent de la ville, il fait son bonhomme de chemin tout en espérant venger son père. Il monte peu à peu les échelons et réussit à se faire une place dans la finance. Il a trempé autrefois dans des affaires louches, s'est fait des ennemis. Puis il rencontre sa future femme, fille d'un riche banquier. Une ascension profitable qui pourrait bien faire quelques envieux...
    Voilà un début de polar efficace qui nous plonge dans l'Amérique des années 50. L'intrigue tourne essentiellement autour du personnage de Jay Sherman. Un homme d'apparence respectueuse, qui a construit son propre empire seul, après avoir quitté la rue. Néanmoins les auteurs réussissent à nuancer le portrait de cet homme dont le passé recèle quelques côtés sombres. Ce premier tome lui est quasiment consacré et présente avec intelligence le personnage, alternant l'homme d'autrefois avec celui d'aujourd'hui. Un personnage contrasté donc mais qui laisse la place à d'autres personnages secondaires, plus ou moins ses ennemis potentiels, et que nous retrouverons certainement avec plus de densité dans les tomes suivants. Et impossible bien évidemment de deviner celui qui lui en veut tant au point de détruire sa vie !
    La narration se fait dynamique. L'alternance passé / présent se fait avec beaucoup de fluidité et les scènes d'action ponctuent avec rythme les passages plus dialogués.
    Le trait de Griffo est relativement classique et diffère quelque peu de la très belle couverture qui donne une impression plus fondue. Ici, on retrouvera sa ligne claire et épurée. Bref, c'est efficace et très soigné sans être bouleversant. L'atmosphère de l'époque est cependant parfaitement rendue. On retrouve les chapeaux à large bords, les vieilles automobiles, etc.
    Le premier tome de cette série prévue en 6 volumes (le quatrième vient de sortir et le dernier est prévu pour juin) s'avère très prometteur. Axée sur la figure charismatique de Jay Sherman, cette nouvelle série reste assez classique mais contient une intrigue policière plus qu'intéressante qui avance rapidement tout en ménageant un certain mystère. Bref, c'est plutôt réussi dans son genre !

    Lien : http://legrenierdechoco.over-blog.com/article-sherman-tome-1-9111945..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par tchouk-tchouk-nougat, le 08 juin 2014

    tchouk-tchouk-nougat
    Jay Sherman est parti de rien. Il n'était qu'un gosse des rues, un orphelin. Mais son père, mort dans ses bras, croyait au rêve américain. Il lui a fait promettre de grimper les échelons et que son fils sera président des Etats Unis d'Amérique. Et c'est ce qu'il a fait. Au sommet d'une grosse banque et de la fortune qui va avec, Jay Sherman est sur le point de voir gagner son fils à l'élection du parti démocrate, premier pas vers la présidence. Quand celui-ci est abattu et qu'on promet à Sherman "qu'ici bas tout se paye".
    Un très bon premier tome d'une série qui en compte six. Dynamique, alternant des passages "actuels" où Jay Sherman échappe aux tueurs et tente de découvrir qui lui en veux à ce point. Et des passages retrospectifs, qui retracent sa vie, ses erreurs et ce qui aurait pu amener un homme à le détester.
    Les dessins de Griffo sont toujours aussi agréables.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par sandraboop, le 30 avril 2013

    sandraboop
    Je n'ai lu que peu de BD. C'est en lisant la chronique de Miss G que je me suis dit que j'allais tenter ce type de lecture.
    Pour moi, le graphisme est sympa sans plus. C'est sombre mais c'est cohérent avec l'histoire.
    Ce garçon de la rue qui a vu son père abattu et qui a promis de devenir un "gagnant" de vivre le rêve américain en étant lui-même ou son fils, un jour, élu à la présidence des États Unis.
    Son parcours est chaotique. Jay Sherman commence son existence avec des casseroles au compteur puis la chance lui sourit quand il rencontre et séduit la fille unique du banquier Wallace. Même si ses mensonges sont découvert, l'enfant qu'elle porte de Jay va permettre à ce dernier de changer de vie et de gagner une respectabilité.
    Leur fils, Robert, destiné à la présidence des EU, est assassiné et ce n'est que le commencement de ce qu'un appel anonyme annonce à Sherman.
    Tout, on veut tout lui prendre, il doit payer son passé.
    Mais qu'a-t-il bien pu faire pour qu'on veille aujourd'hui le détruire ?
    C'est là que le tome 1 s'achève ne me donnant même pas une accroche pour avoir envie de me précipiter sur le tome 2. Dommage
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (9)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par goodgarn, le 06 octobre 2012

    " Tout se paye ici-bas, cette phrase sonne comme une banalité, entenduedes milliers de fois, à tort et à travers.
    Et pourtant, je sens qu'elle éveille en moi un sentiment étrange, un malaise. Vous savez, comme un souvenir lointain qui ne veut pas vous revenir à l'esprit.
    Quelqu'un avait dû me prédire ça, un jour. N'est-ce pas le genre de choses qu'on vous prédit toujours, sans en croire le moindre mot?"
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par MissG, le 27 septembre 2012

    La première fois que je l'avais vue, j'avais pressenti qu'elle deviendrait ma femme. Après avoir fait l'amour avec elle la première fois, j'ai su que ce ne serait pas la dernière.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par MissG, le 27 septembre 2012

    Bonjour, monsieur Sherman. J'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles pour vous. Vous allez tout perdre, monsieur Sherman.[...]Après votre fils, on va vous arracher toute votre fortune, monsieur Sherman. Et quand on vous aura pris jusqu'à votre dernier dollar, on finira en tuant votre fille.[...]Tout se paye ici-bas. Et le moment est venu de payer pour ce que vous avez fait monsieur Sherman !

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par zevince, le 13 mai 2012

    T.. toi, ou ton fils... jure-moi qu'un jour... un membre de notre famille... deviendra président des États-Unis.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par MissG, le 27 septembre 2012

    En Amérique, il n'y a pas de milieu. Seulement des gagnants et des perdants. Pour découvrir ce que l'on est, autant le savoir, on n'a pas le choix ... Et il faut au moins être prêt à sa battre !

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

Lire un extrait

> voir toutes (18)

Videos de Stephen Desberg

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg

Bernard Vrancken en interview pour planetebd.com .
Le dessinateur de BD belge Bernard Vrancken a toujours eu envie de faire du western. C?est pourquoi il s?est retrouvé dessinateur du thriller financier contemporain à succès "IR$" ( !! ). Après 14 tomes et plusieurs cross-over, il se lance dans un nouveau défi, toujours accompagné de son fidèle scénariste Stephen Desberg : "H.Ell". le premier tome de cette série médiévale nous présente un héros chevalier déchu, relégué au job d?enquêteur, et surtout une ambiance crépusculaire nimbé de fantastique, qui n?est pas sans rappeler la populaire série TV Game of Trones? Voilà un chouette programme !








Sur Amazon
à partir de :
11,04 € (neuf)
4,09 € (occasion)

   

Faire découvrir Sherman, Tome 1 : La promesse, New York par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz