AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253003735
Éditeur : Le Livre de Poche (1972)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 32 notes)
Résumé :
"Je ne peux pas te renseigner sur la durée de mon voyage. Ténéré est très loin. Il me faudra faire attention pour ne pas avoir d'ennuis. Mais je suis décidée à tout. Je n'ai plus qu'une impatience : partir ; un désir : le revoir. Je vais chercher mon bonheur, je vais le gagner."
C'est avec un courage extraordinaire que Nicole décide d'affronter le désert du Sahara. Quittant une vie parisienne confortable, elle part seule à bord d'une vieille Torpedo retrouve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Ellane92
Ellane9217 novembre 2013
  • Livres 5.00/5
Nicole Saint-Sauveur a appris que son fiancé, détaché pour 3 ans en Algérie, s'est attaché à une "Targuia", une femme touareg. Elle refuse de baisser les bras : au volant de sa fidèle Torpédo, elle s'apprête à affronter le désert pour récupérer celui qu'elle aime.
Frison-Roche situe souvent ses récits dans des environnements désertiques, hostiles à l'homme. "Le rendez-vous d'Essendilène" est son troisième roman Saharien, publié dans le recueil "Bivouacs sous la lune", en compagnie de "La piste oubliée" et "La montagne aux écritures". Conçu comme un scénario de film, c'est un grand roman d'aventures, qui passe en revue alternativement les points de vue de Nicole, de Roland son fiancé, et de Tallit la Targuia. En toile de fond, le Sahara est un personnage à part entière, pas toujours bienveillant envers ceux qui tentent de l'apprivoiser.
Les descriptions des paysages, des évènements, des personnages sont envoûtantes et colorées, agrémentées de mots arabes. On en apprend un peu sur la vie des militaires français en poste en Algérie, le mode de vie des peuplades du désert, sur la solitude, l'entraide, l'honneur...
Frison-Roche sublime toute la passion sauvage et aveugle qui entoure le Sahara dans ce romans d'action et d'amour, dans lequel on risque une vie pour sauver une âme. Ce rendez-vous d'Essendilène va rester un certain temps dans ma mémoire et... sur ma table de chevet !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
gavarneurgavarneur30 juin 2016
Ils s'étaient égarés entre In Guezzam et Tamanrasset, avaient raté le puits. On les avait retrouvés quinze jours plus tard : ils avaient lacérés tous leurs vêtements, s'étaient tailladé les veines du bras, mais rien n'était sorti ; ils avaient séché et leur peau n'était déjà plus qu'un parchemin durci. Sacré bled...
Commenter  J’apprécie          110
gavarneurgavarneur28 juin 2016
Dans les branches des tamats -cet acacia ombellifère qui annonce le Soudan – jouent des chats sauvages, farouches et cruels. Un saharien averti pourrait lire sur le sable mille indications qui échappent à Nicole. Voici la foulée très longue du guépard pour suivant une jeune gazelle ; plus loin ces lourdes traces de grand carnassier sont celles de la hyène immonde en quête de cadavres. Dans le ciel, des vautours et des milans décrivent des orbes et se balancent au vent. Tout laisse entendre que l'homme ne passe pas souvent ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gavarneurgavarneur26 juin 2016
Je ne demande qu'à aimer : regardez ! Mes pensionnaires je les ai choisis parmi les ordres les plus bas, les plus répugnants de la nature : les sauriens, les ophidiens, les insectes, les arachnides ; j'ai ici des mantes religieuses, là des mygales, ici d'odieuses tarentules ! Leur étude est passionnante ; je les aime parce que tout le monde ne songe qu'à les écraser, à les détruire ! Comme c'est facile de n'aimer que des gazelles, ou encore ces adorables petits goundis, ou même ces félins dangereux et attirants que sont les guépards...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
gavarneurgavarneur05 juillet 2016
[…] soudain, entre deux grandes colonnes, deux yeux phosphorescents apparaissent et la regardent, immobiles. Elle entend un grand ricanement !... puis tout s'efface.
La hyène en chasse guette sa proie ; la bête immonde ne mange que les cadavres, et son instinct lui dit d'attendre ; mais cela, Nicole ne le sait pas.
Commenter  J’apprécie          60
gavarneurgavarneur06 juillet 2016
Quiconque n'a pas traversé les grands ergs du Sahara ne peut concevoir la perfection de lignes et de volumes de ces dunes aux chaudes couleurs, la beauté de leurs courbes, du fil pur et quasi abstrait qui relie entre elles leurs ondulations.
Commenter  J’apprécie          50
Video de Roger Frison-Roche (9) Voir plusAjouter une vidéo

Le petit lapon illustré
Interviews croisées de Roger FRISON ROCHE, écrivain et explorateur, de ses cousins monsieur et madame Bouchage (?), qui font partie des derniers agriculteurs montagnards, de leur fils, Roger, devenu moniteur de ski à la station de Courchevel. Ils évoquent, chacun dans leur univers, leur vie quotidienne et leur amour de la Montagne, ils saluent la réussite et les voyages du cousin, avec...
autres livres classés : saharaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1130 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre