Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 2871290008
Éditeur : Dargaud (1996)


Note moyenne : 4.05/5 (sur 202 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
On l'appelle XIII. Faute de mieux. Car l'homme n'a plus d'identité. Blessé d'un coup de feu à la tempe, il a perdu la mémoire. Seul indice : le chiffre XIII tatoué sous sa clavicule gauche. Il décide de partir sur les traces de son passé. Mais il n'est pas seul : de mys... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (16)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par garrytopper9, le 03 mai 2014

    garrytopper9
    Je découvre la saga XIII aujourd'hui, enfin, j'entends par là que je commence la lecture. Je connaissais de nom, mais je n'avais jamais eu l'occasion de m'y intéresser. Mieux vaut tard que jamais comme on dit.
    J'ai plongé dans cette lecture immédiatement, le scénario est bien construit, les personnages accrocheurs, trop accrocheur peut-être. Je pense notamment au tout début du tome, en quelques pages seulement, j'étais déjà attaché au petit couple qui recueille XIII.
    Beaucoup de secrets, de complots, et de questions qui sont disséminées tout au long de cet album. Cette bande dessinée date de 1984 et pourtant n'a pas pris une ride. Hormis les looks vestimentaires et les voitures, on ne ressent a aucun moment les 30 années qui se sont écoulées.
    J'ai hâte de lire le prochain volume et d'en savoir un peu plus sur XIII, a moins que je n'en ressorte avec quelques questions supplémentaires ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          3 33         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par lehane-fan, le 04 janvier 2012

    lehane-fan
    Vous prenez un scénariste incontournable comme Van Hamme , vous l'associez à un dessinateur de renom : Vance ( Marshall Blueberry , Bruno Brazil , Bob Morane...excusez du peu ! ) , vous secouez énergiquement , énergiquement j'ai dit , pour obtenir au final une des séries les plus intéressantes et intelligentes qui soient : XIII .
    Le Jour du Soleil Noir voit le jour (répétition , au temps pour moi ;) en 1984 . le gros point fort de cet album , c'est assurément son rythme ! Ça démarre sur les chapeaux de roues , le soufflé ne retombe jamais ! Départ canon , accélération , sprint ! Les rares temps morts viennent contrebalancer les épisodes d'action pure qui vont crescendo au fil du récit . D'emblée , le lecteur assimile un nouvel univers qu'il ne peut que s'empresser de vouloir découvrir , piaffant d'une d'impatience bien légitime et empreint d'une curiosité bienveillante à l'égard de ce nouvel héros aussi mystérieux que le regard d'une Dalida des grands soirs...
    Une maison isolée battue par les vents , presque encerclée par les flots . Voilà ce que sera l'environnement de XIII , personnage énigmatique recueilli par un couple de retraités , Abe et Sally , alors qu'il gisait , mortellement touché d'une balle en pleine tete , en bordure cotiere . Remis sur pieds par Martha , médecin déchu , radié de l'ordre pour alcoolisme notoire , ( si on peut plus s'envoyer 20 whisky / jour sans etre taxée d'alcoolique , ou va-t-on ? ) , XIII se remet doucement de ses blessures tout en se questionnant bien légitimement sur son passé . Adopté par un couple attachant qui s'empressera de l'appeler Allan , en mémoire de leur jeune fils disparu à la guerre , XIII passera ses premiers mois de convalescence à tenter d'assembler un puzzle qui a volé en éclats et a qui il manque pratiquement toutes les pieces . Il possede en tout et pour tout deux indices : son tatouage et une mystérieuse clé . Bien maigre tout cela pour faire la lumiere sur un passé qu'il croit à jamais enfoui . Les choses s'accelereront brutalement lorsque , au retour d'une des fréquentes promenades en compagnie de Martha , XIII manquera de peu d'échapper à un véritable guet apens , ne devant la vie sauve qu'à des réflexes de tueur ignorés jusqu'alors mais salvateurs pour le coup ! Un nouvel indice ( une photo dérobée à l'un des assassins , le nom du laboratoire au dos ) permet alors à XIII de se lancer sur les traces de son histoire pour s'apercevoir rapidement que cette derniere est complexe et surprenante à souhait !
    Un premier album réellement addicitif et qui pose deja les bases d'une trame ultra prenante ! Fin mélange de politique et d'espionnage , Van Hamme et Vance accrochent un lecteur conquis d'avance qui se doute bien que ces aventures seront désormais parsemées de traquenards et de cadavres ! L'on y découvre deja l'ennemi héréditaire qu'est La Mangouste . Les révélations sur XIII se font à dose homéopathique et créent alors une réelle dépendance ! XIII apparait comme étant un personnage complexe , peut-etre pas aussi sympathique qu'on l'espererait ! Un premier album maitrisé et abouti . Un jeu de piste que l'on prend réellement plaisir à entamer !
    Le scénario est pointu . le coup de crayon est précis . Les couleurs sont raccord avec le récit à savoir plutot sombres et la mise en page est nerveuse !¨Pour la petite histoire , il semblerait que l'on repproche aux créateurs d'avoir honteusement pompé sur La Mémoire dans la peau de Robert Ludlum . Bouquin initialement sorti en 1980 , il est vrai , et dont la trilogie cinématographique fut de haute volée car portée par un magnifique Matt Damon . XIII , lui , n'aura , à ce jour , bénéficié que d'une série télé plutot inégale...

    Si pour certains , ce chiffre et les superstitions qu'il engendre ne font qu'un ; alors à contrario , en matiere de BD , il ne sera qu'etre le fugace pourvoyeur d'un moment de bonheur total en la découvrant !!
    XIII rouge impair et manque , faites vos jeux , rien ne va plus ! Juste culte...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Yunali, le 08 septembre 2013

    Yunali
    Je me suis lancée dans cette lecture après avoir lu les 18 tomes de « Largo Winch », dont VAN HAMME fait aussi les scénarios.
    Là l'histoire est radicalement différente, tout comme l'ambiance. Et tant mieux d'ailleurs, ça évitera les analogies entre les deux.
    J'ai bien aimé les dessins, le trait est agréable.
    Seules les couleurs parfois un petit peu trop ‘ternes' à mon goût m'ont déçue, mais c'est un détail.
    En ce qui concerne l'histoire, un jeune homme est retrouvé échoué sur une plage, et il est retrouvé par un couple de retraités, Abe et Sally qui font appel à Martha, une de leurs voisines, ancienne doctoresse qui souffre d'alcoolisme, pour le soigner.
    Il porte un tatouage sur sa clavicule droite, le chiffre « 13 » en chiffres romains : XIII. Mais pour le reste… pas grand-chose, puisqu'il est amnésique !
    Abe et Sally décident alors de l'appeler Allan, prénom de leur défunt fils.
    Tout se passe pour le mieux jusqu'au moment où l'on va découvrir que XIII semble avoir un passé assez douteux, et que de mystérieux hommes cherchent à le tuer !
    On apprend aussi le « nom » (enfin… je devrais plutôt dire surnom) de l'ennemi de XIII : la Mangouste.
    Et XIII va aussi rencontrer le colonel Amos qui va lui apprendre qu'il enquête sur l'assassinat du président Sheridan… et
    On peut dire que l'action et les rebondissements ne manquent pas dans ce premier tome.
    Et on sent vraiment que les choses ne vont pas être simples pour ce mystérieux XIII !
    J'ai été conquise par le scénario, vu que c'est un genre que j'aime beaucoup. Je lirai donc avec plaisir la série, il me faut vraiment connaître la suite !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

  • Par PiertyM, le 23 janvier 2014

    PiertyM
    Repêché par un vieux couple, semble avoir échappé à un grand coup, ayant reçu de balle sur son corps, ayant perdu de mémoire, poursuivi par des hommes armés, ne se rappelant plus son propre nom, s'en tenant à son tatouage, on l'appelle XIII, une fois ses sauveurs, il se lance à la quête de son identité d'où une série d'aventures l'attende...
    Après Le jour du soleil noir, on a hâte de tomber sur le deuxième tome Là où va l'indien...
    Un scénario qui accroche, des dessins qui impressionnent, une bonne lecture!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Megelio, le 08 avril 2013

    Megelio
    Le ton est donné dans ce premier opus : Le jour du soleil noir. L'histoire débute sur la vie d'un couple paisible qui tombe sur un mystérieux accidenté entre la vie et la mort : XIII. On ignore encore si celui-ci est victime d'un complot ou s'il est réellement mauvais… en tout cas une fois fini, on a très envie de lire la suite !
    Quant aux dessins et aux couleurs utilisées, ils s'accordent très bien avec le rythme de l'histoire.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par garrytopper9, le 03 mai 2014

    -Moi c’est Early qu’on m’appelle, et toi ? C’est comment ?
    -Treize.
    -Treize ? Comme le chiffre ? Dis donc, un blase pareil, ça doit t’amener pas mal de bricoles non ?
    - Il parait, oui…mais je ne suis pas superstitieux.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par Dionysos89, le 10 avril 2012

    Martha : Maintenant que vous êtes physiquement rétabli, nous allons nous mettre à la recherche de votre passé. Je vais vous y aider, Alan.
    XIII : Pourquoi ? Je vous dois déjà tellement, Martha.
    Martha : Bah, j'ai tout mon temps. Et je vous dois également quelque chose : depuis que je m'occupe de vous, je n'ai plus touché à un seul verre de whisky. J'aimerais prolonger ma cure.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par garrytopper9, le 02 mai 2014

    Nous te trouverons XIII, où que tu ta caches dans le monde, nous te retrouverons toujours !

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation

  • Par Gregor, le 01 octobre 2012

    Le médecin m'a assuré que mes réflexes, mon instinct étaient restés intacts... Et mon instinct me dit que je ne suis pas un assassin...

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par garrytopper9, le 01 mai 2014

    Je ne suis ni un flic, ni un juge. La seule mission que j’ai reçue, à présent que je t’ai retrouvé, est de te faire parler XIII…par n’importe quel moyen !!

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

Lire un extrait

> voir toutes (33)

Videos de Jean Van Hamme

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jean Van Hamme

La méthode Largo Winch (epub version enrichie) .
Ce livre numérique enrichi est disponible sur http://bit.ly/¤££¤29De Philippe Francq 2¤££¤et Philippe Francq vous ouvrent la porte de leurs ateliers. Suivez-les pas à pas afin de réaliser à votre tour votre propre BD.Cet EPUB est enrichi de vidéos d'extraits du film "Largo" et vous dévoilent les coulisses de la construction d'un album de BD. Et pas n'importe quelle BD : Largo Winch, best-seller absolu, chef-d'oeuvre du genre incontestable. Et vice-versa.Il y a quelques années, à l'occasion de la sortie du quinzième album de la série à succès Largo Winch - Les trois yeux des gardiens du Tao - les équipes de Kanari Films ont suivi Jean van Hamme, le scénariste, et Philippe Francq, le dessinateur, de leurs ateliers aux repérages à Hong-Kong, explorant avec eux les rouages de la fabrication d'un album de BD. Parcourant le monde dans la foulée du héros milliardaire en baskets, le film donne à voir les longues étapes de recherches, de construction et de réalisation, le travail de fourmi d'un bédéaste au quotidien. C'est ce film, Largo, réalisé par Yves Legrain Crist, dont des extraits sont inclus dans ce manuel.Livre et vidéos forment un duo idéal : les pages permettent de suivre les différentes étapes de création d'une BD, du scénario à la colonisation, elles recèlent de précieux conseils pour vous permettre à votre tour d'écrire et d'illustrer votre propre album. Les illustrations de Philippe Francq illuminent la lecture, tout en révélant la patience et le labeur nécessaires à l'exercice : croquis, recherches, repentirs, crayonnés définitifs, cases lettrées, planches encrées... Tout se termine chez l'imprimeur, ou plutôt commence...








Sur Amazon
à partir de :
4,99 € (neuf)
2,13 € (occasion)

   

Faire découvrir XIII, Tome 1 : Le jour du soleil noir par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec ce livre (1) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (495)

> voir plus

Quiz