AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.8/5 (sur 78 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Bucarest, Roumanie , le 15/07/1969
Biographie :

Eugène, répondant au patronyme d'Eugène Meiltz pour l'état civil, arrive en Suisse avec sa famille à l'âge de six ans. Après des études de lettres, il se consacre presque entièrement à l'écriture.

Parolier pour le groupe de rock Sakaryn, chroniqueur au Nouveau Quotidien et à la Radio suisse romande (émission La Soupe est pleine), auteur de théâtre, de nouvelles et autres textes, Eugène participe aussi aux travaux préparatoires de l'Expo.01.

On lui doit une pièce pour enfants ainsi qu'une pièce commémorant le bicentenaire de l'Indépendance vaudoise. Il est également l'auteur de deux recueils de nouvelles, Quinze mètres de gloire, l'Ouvre-boîte et d'un récit Mon nom qui reçoit le Prix de la revue [wwa] et de la Ville de La Chaux-de-Fonds 1997.

En 2007, dans la collection Rétroviseur, Eugène publie La Vallée de la jeunesse, (Éditions Joie de lire) pour lequel il reçoit le Prix des auditeurs de la RSR et est récompensé du Coups de Cœur romand de Lettres frontière.

Lauréat de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistique 1998, Eugène est depuis 2001 président de la Société suisse des écrivains. Eugène vit actuellement dans la région lausannoise.
+ Voir plus
Source : dbserv1-bcu.unil.ch
Ajouter des informations
Bibliographie de Eugène   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Katherine, la blonde, et Eugene, la rousse, n'ont rien en commun, si ce n'est leurs vingt ans et un mot d'ordre : "Sans risque, la vie est trop triste"! Elles vont ainsi nous emporter dans une folle cavale aussi trepidante que celle de Thelma et Louise, qui nous menera de Paris a Saint-Tropez en passant par le Mexique. "Eugène et moi" dès à présent en librairie ! Pour en savoir plus : https://www.albin-michel.fr/ouvrages/eugene-et-moi-9782226456540#livre-extrait Activez la cloche pour être informé des nouvelles vidéos et abonnez vous : https://fanlink.to/AlbinMichel-YT Nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram : https://www.instagram.com/editionsalbinmichel Facebook : https://www.facebook.com/editionsAlbinMichel Twitter : https://twitter.com/AlbinMichel Linkedin : https://www.linkedin.com/company/albin-michel #kathrinepancol #eugeneetmoi #romanillustré #voyage

+ Lire la suite

Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
Dans un livre, j'ai lu que mille cinq cents fois par jour, nous sommes submergés par des noms de marques. C'est pourquoi un Européen moyen en connaît quelque cinq mile. Ce qui n'a l'air de rien, mais l'affaire devient vertigineuse quand on sait qu'il faut seulement deux mille cinq cent mots pour parler une langue couramment...
Commenter  J’apprécie          50
Dans un livre, j'ai lu que la bibliothèque Brautigan, aux Etats-Unis, à Burlington dans le Vermont, est constituée exclusivement de livres refusés par les éditeurs. Elle s'inspire du roman L'Avortement de Richard Brautigan, qui raconte l'histoire d'un bibliothécaire et de son amie, vivant dans une bibliothèque imaginaire de livres non publiés. Ayant ouvert ses portes en 1990, avec seulement sept livres, elle en compte aujourd'hui plusieurs milliers. La Brautigan Library accepte tous les ouvrages à l'exception de ceux publiés. Ses auteurs ont entre treize et quatre-vingt-douze ans. Poésies, proses, oeuvres franchement ratées ou étranges, il y a de tout sur ses rayons.
Selon une loi tacite en littérature, tout serpent finit par se mordre la queue. Ainsi, un grand éditeur envisage sérieusement de publier "un choix de textes de la bibliothèque Brautigan".
Commenter  J’apprécie          40
Dans un livre, j'ai lu que le "Tartuffe" fut régulièrement interdit : par le Parlement et par l'archevêque de Paris en 1667, puis sous Charles X, puis pendant la Première guerre mondiale, et enfin, pendant l'Occupation. "Tartuffe" est donc le baromètre de la liberté d'expression en France depuis quatre siècle
Commenter  J’apprécie          50
A cinq ans et demi, je découvre comment se donner des super sensations en se touchant « là ». Oui, exactement « là ». Comme si un petit lutin me chatouille de l’intérieur avec une plume magique. Askeucébon. Je me touche « là » dans mon lit, le soir. Je me touche « là » dans mon lit pendant la sieste. La seule chose que je ne pige pas, c’est pourquoi personne ne m’a prévenu que c’est si bon. Sibon. Sibon. On m’a fait goûter au chocolat, aux glaces vanille et aux cerises noires ; on m’a laissé m’amuser sur la balançoire et le cheval à bascule ; on m’a montré les dessins animés à la télévision. J’ai même bu une fois la limonade noire qui vient d’Amérique avec des bulles qui piquent et son goût caramel. Mais personne ne m’a parlé de ce petit lutin qui peut me chatouiller de l’intérieur avec sa plume magique.
Commenter  J’apprécie          40
Dans un livre, j'ai lu que parfois, les grands écrivains sont devenus des légendes de leur vivant. Parmi de nombreux exemples, j'en choisis un : Victor Hugo. En mai 1881, un décret de la Ville de Paris donne le nom de Victor Hugo à l'avenue où habitait l'écrivain. Si bien que durant les dernières années de sa vie, les amis et les personnalités qui lui envoyaient des lettres écrivaient à l'adresse suivante :
Victor Hugo
Dans sa rue
Paris
Commenter  J’apprécie          40
Dans un livre, j'ai lu que rien ne prédestinait Christiane Rochefort à devenir écrivain."Comment, étant une fille, aurais-je pu seulement imaginer que je pourrais être quelque chose qui n'a même pas de féminin ?". Alors, ce féminin, elle finira par l'inventer. Ce sera "écrevisse".
Commenter  J’apprécie          40
p. 152 Khovor, ville située au milieu de montagnes inhospitalière. Berceau du farisme, religion fondée par Fari au 13è siècle. Dans la rubrique restaurants du chapitre consacré à cette ville on trouve la mention suivante :

Kumsäkih
Petit restaurant calme et discret qui propose une bonne cuisine pamukale. Essayez la table numéro 5. Elle n’a rien de spécial, sauf que le patron l’a achetée au bazar d’Alep, en Syrie. Sur cette petite table en bois, Agatha Christie, qui accompagnait régulièrement son archéologue de mari au Proche-Orient, a écrit les Dix petits nègres. Du la moins la rumeur le prétend. (Voir chapitre « La maison des rumeurs », p. 99).
Commenter  J’apprécie          30
Dans un livre j’ai lu ....
"Qu’il existe 17000 livres consacrés à Proust. Et encore cet inventaire datait de 1992. Depuis le chiffre proprement phénoménal de 20 000 a certainement été atteint"
Commenter  J’apprécie          40
A la télé, c'est Champs-Elysées, présenté par Michel Drucker. J'aime bien la musique du générique, mais chut, faut pas le répéter aux copains : j'ai quand même quinze ans.
Commenter  J’apprécie          40
Dans un livre j’ai lu que ....
"Tartuffe » fut régulièrement interdit : par le Parlement, par l’Archevêque de Paris en 1667, puis sous Charles x, puis pendant la Première Guerre mondiale, et enfin sous l’Occupation, Tartuffe est donc le baromètre de la liberté d’expression en France depuis quatre siècles."
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Eugène (117)Voir plus

Quiz Voir plus

Le nom de la Rose

Qui est le moine le plus âgé de l'Abbaye ?

Bence d'Upsala
Alinardo de Grottaferrata
Abbon (L'abbé)
Jorge de Burgos

10 questions
47 lecteurs ont répondu
Thème : Le nom de la rose de Umberto EcoCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}