AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.99 /5 (sur 3315 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montpellier , le 10/08/1973
Biographie :

Fabrice Caro, dit Fabcaro, est un auteur français de bandes dessinées et de romans.

Après des études scientifiques, il se destine tout d'abord au professorat puis décide à partir de 1996 de vivre de son art. Il travaille pour la presse ou l’édition, pour différentes revues de bande dessinée telles : FLBLB, Psikopat, Jade, Tchô !, L’Echo des Savanes, Zoo et CQFD.

Il est également musicien, auteur-compositeur et chanteur. Il est à l'origine, dès 1994, du groupe rock Hari Om et a ensuite réalisé un album-concept auto-produit "Les Amants de la rue Sinistrose" (1999).

Il a publié chez des petits éditeurs comme La Cafetière ou 6 Pieds sous terre des ouvrages plein d’humour ou il passe à la moulinette le comportement de ses contemporains, sans oublier de s’égratigner en premier lieu.

À partir de 2005, il participe à différents collectifs dont ceux édités par 6 Pieds sous Terre, et s'affirme, notamment chez La Cafetière, en tant qu'auteur complet.

Il est aussi l’auteur d’un roman publié en 2006 chez Gallimard, "Figurec", dans la prestigieuse collection Blanche. "Figurec" a fait l’objet d’une adaptation en bandes dessinées (Casterman 2007), dessins de Christian De Metter.

Fab est le pseudonyme sous lequel Fabcaro a signé plusieurs scénarios et travaux de commandes, principalement pour les éditions Jungle.

Il obtient en 2015 le Prix Landerneau BD "Coup de cœur", créé spécialement par Philippe Geluck, pour l'album "Zaï, Zaï, Zaï, Zaï" (2015), ainsi que le prix SNCF du polar 2016, le prix des libraires de bande dessinée 2016, le Prix Ouest France quai des bulles 2015 et le Grand prix de la critique 2015.

En 2016, il écrit le scénario des nouvelles aventures de Gai-Luron dessinés par Pixel vengeur (Fluide glacial).

Père de deux filles, il vit à Bédarieux, dans l'Hérault.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Walter Appleduck, tome 2
Podcasts (1)

Citations et extraits (471) Voir plus Ajouter une citation
Crossroads   09 décembre 2015
Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro
Mère éduquant son fils.



- Pierre-Kévin, où vas-tu?

- Je vais jouer dehors avec Jean-Hugo...

- Tu sais, ces temps-ci, je préférerais que tu restes dedans..

- Mais pourquoi?

- Avec ce voyou qui rôde...

Imagine qu'il te kidnappe et te séquestre dans une cave en te mettant des objets dans les fesses...

- Quoi comme objets?

- Bah je sais pas, des bouteilles de Perrier, par exemple...

- De 1,5L?

- Nooon, des petites de 33 cl...

- Aaah, tu m'as fait peur!

- Ah ah ah, non, quand même, 1,5L, t'imagines?...
Commenter  J’apprécie          5924
le_Bison   15 novembre 2015
Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro
- Et comme par hasard c'est un auteur de BD... Je te les foutrais tous dans un charter moi et hop, direction Bruxelles.

- Non mais attends comment tu peux dire un truc pareil ?! C'est ignoble !!

- Amandine...

- Pour toi, tous les auteurs de BD ont pas leur carte du magasin, c'est ça ? Bonjour le cliché dégueulasse...

- Amandine, ne caractérise pas, ton père n'a pas dit ça...

- Je dis juste que voilà, à force...

- Putain mais t'es un gros facho en fait !

- Amandine ! On ne parle pas comme ça à son père !

- J'en ai rien à foutre ! J'en peux plus de vivre avec des vieux cons ! Vous pensez qu'à vous ! Tout ce qui vous intéresse c'est votre petite vie bourgeoise ! Vous vous êtes même pas aperçus que j'avais mis des lacets de couleurs différentes pour exprimer mon refus de cette société pourrie !



Commenter  J’apprécie          501
marina53   22 décembre 2015
Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro
Le flic: Rends-toi, on sait que tu es là !

Fabrice: ? Qu'est-ce que que ça ? La maison est cerclée de policiers !!!

(…) C'est sûrement des étudiants en hypokhâgne déguisés pour un bizutage... C'est classique...

(au flic) Vous êtes en hypokhâgne ?!

Le flic: Ne cherchez pas à gagner du temps en utilisant des mots qui existent pas ! On le connaît le coup !
Commenter  J’apprécie          473
marina53   22 décembre 2015
Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro
- Nous retrouvons sur place Nathalie Martois-Brossard. Nathalie, est-ce qu'on en sait un peu plus ?

- Écoutez, Bruno, non. Au moment où je vous parle, nous ne savons absolument pas ce qui se passe. Il pourrait très bien s'agir d'une prise d'otages mais nous n'avons aucune information dans ce sens pour l'instant. Et si prise d'otages il y avait, rien n'indique à l'heure qu'il est quel serait le nombre d'otages impliqués.

- Nathalie Martin-Brossard, pourrait-il y avoir des enfants parmi les otages ?

- Écoutez Bruno, rien ne nous permet d'affirmer à ce stade qu'il y aurait des enfants parmi les otages. Mais si tel était le cas, certains d'entre eux pourraient très bien souffrir d'asthme chronique ou de diabète. Auquel cas, ils nécessiteraient un suivi médical urgent. La situation serait préoccupante. Les parents que l'on imaginerait très choqués seraient alors immédiatement placés en cellule psychologique.

- Merci Nathalie. Nous vous retrouvons plus tard pour de plus amples suppositions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          451
Ladybirdy   29 mai 2019
Le discours de Fabcaro
Dans la vraie vie, on ne dit pas J’ai besoin d’une pause, ça ne se fait pas, ce n’est pas inscrit dans les codes sociaux. Lorsqu’on est invité à un repas, par exemple, on ne se lève pas soudain en disant J’ai besoin d’une pause, on ne prend pas son imper dans le vestibule et on ne claque pas la porte sans autre explication et justification que J’ai besoin d’une pause. On dit par exemple je suis désolé, ma mère a fait un AVC, je suis très inquiet, je dois vous quitter, ou bien je suis désolé, je suis vegan, je ne supporte pas la vue de ce gigot et de manière générale tout ce qui rappelle la souffrance animale, ce n’est pas contre vous, je suis hypersensible, excusez-moi, on ne dit pas J’ai besoin d’une pause sans rien derrière, sans rien autour.
Commenter  J’apprécie          422
marina53   07 septembre 2018
Talk show de Fabcaro
- Aujourd'hui je reçois Jeanne-Hélène Justine... Jeanne-Hélène Justine qui va nous donner le recette des milettes à l'esclabouche... Nous vous écoutons...

- Alors tout d'abord, il nous faut 500g de milettes qu'on fait dégribler à 200/210.. Vous émeuglez ensuite 5 ou 6 louvaises bien mûres que vous ressodez avec une pincée de mériande... Louvaises que l'on fait ensuite broussailler avec les milettes sans trop les émuler...

- Mmmh...

- Pour une esclabouche onctueuse, on ajoute les rouillaves plutôt en fin de cuisson...

- Les rouillaves doivent être brassinées au préalable ?

- Non, non, juste écuillérées...

- Oui voilà, que ce soit bien clair pour nos téléspectateurs...
Commenter  J’apprécie          402
marina53   03 juin 2013
Figurec (BD) de Fabcaro
On a besoin de sentir la connerie humaine à proximité, c’est une chaleur qui rassure.
Commenter  J’apprécie          400
marina53   10 novembre 2018
Moins qu'hier (plus que demain) de Fabcaro
8h42 – Émeline et Philippe



- Et avec Philippe, ça va ?

- Oui, super ! J'ai enfin trouvé quelqu'un de développant, de rassurant... On partage beaucoup de choses, on lit, on va au ciné, on adore marcher dans la forêt, main dans la main... On fait la cuisine ensemble, on écoute la radio... C'est une relation très tendre, très complice... Et toi, avec Bruno, ça va ?

- Oui, nous aussi, on s'emmerde.
Commenter  J’apprécie          382
marina53   07 novembre 2018
Moins qu'hier (plus que demain) de Fabcaro
7h31 - Flore et Jérémy



- Allez, je file, passe une bonne journée, ma chérie...

- Tu vas où ?

- Ben au boulot...

- Jérémy, tu t'es fait virer le mois dernier... Je sais que c'est dur, mais il faut que tu arrêtes d'être dans le déni...

- Mh... Bon, voyons le positif, du coup, on va pouvoir aller déjeuner chez mes parents...

- Tes parents sont morts il y a trois ans, Jérémy...

- Décidément...
Commenter  J’apprécie          350
Ziliz   01 novembre 2015
Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro
- Jean-Yves Duchaussoy vous êtes spécialiste des auteurs de BD. Concrètement, à quel type d'individu a-t-on affaire ?

- Il semblerait que nous soyons ici en présence d'un représentant de la branche dite "humour"...

- "Humour" ? C'est à dire... ? (Précisez bien pour nos téléspectateurs qui pour la plupart sont issus de couches populaires et ne comprennent pas la moitié de ce qu'on dit.)
Commenter  J’apprécie          350
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..