AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.57 /5 (sur 443 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Sarlat-la-Canéda, Dordogne , le 23/10/1992
Biographie :

Elisa Shua Dusapin est une écrivaine franco-suisse vivant en Suisse romande.

Née d’un père français acupuncteur et d’une mère sud-coréenne, journaliste radio en Suisse alémanique, elle grandit entre Paris et Zurich avant que sa famille ne s'installe, en 1995, à Porrentruy dans le canton du Jura en Suisse.

Elle obtient son baccalauréat en 2011 au lycée cantonal de Porrentruy et entame des études à la Haute école des arts de Berne. En 2014, elle obtient un bachelor en écriture de l’Institut littéraire suisse de Bienne. En 2016, elle poursuit ses études littéraires en obtenant un master de français moderne à l'Université de Lausanne.

En 2015, elle écrit le texte d'un premier spectacle musical pour enfants, intitulé "M’sieur Boniface" qui devient ensuite un livre-CD.

En 2016, Elisa Shua Dusapin publie son premier roman "Hiver à Sokcho" qui obtient de nombreux prix littéraires suisses et français dont le prix Robert-Walser, prix Alpha, et le prix Régine-Deforges. Elisa Shua Dusapin travaille avec Franck Semelet à l'adaptation du livre pour le théâtre. Les premières représentations sont données en décembre 2018.

Son deuxième roman "Les Billes du Pachinko" (2018) poursuit l'exploration des thématiques du premier ouvrage "Hiver à Sokcho", avec pour arrière-plan l’exode de la communauté coréenne vers le Japon dans les années 1950, après la guerre de Corée. Il obtient le Prix suisse de littérature et Prix Ève de l'Académie romande en 2019.

Elle est finaliste du prix Blù - Jean-Marc-Roberts avec "Vladivostok Circus" (2020).

page Facebook : https://www.facebook.com/elisa.dusapin

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Elisa Shua Dusapin   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Elisa Shua Dusapin - Vladivostok Circus

Podcasts (1)


Citations et extraits (124) Voir plus Ajouter une citation
Sachka   06 mars 2021
Vladivostok Circus de Elisa Shua Dusapin
On distingue justement ses mains en gros plan. La peau se plisse et rougit sous la friction de la corde du harnais. Glissement de caméra le long de la barre vers celles des porteurs, larges, posées l'une sur l'autre, doigts resserrés comme deux crabes, mains pinces. Pieds d'Anna ficelés dans les chaussons renforcés. Pieds sabots. Retour vers les porteurs, leurs poignets. Anna. Chevilles. Jambes pattes. Chevilles poignets. La caméra tente de suivre les sauts mais ça devient rapide, difficile de différencier les doigts des pieds, de griffes, palmes ou serres d'oiseaux d'un corps sanglé par le système de protection, mousqueton sur les hanches, coulissement de la corde, claquements, bruits de poulies, borborygme amplifié par le micro qui enregistre aussi le vide sous le plafond.
Commenter  J’apprécie          587
Sachka   26 février 2021
Vladivostok Circus de Elisa Shua Dusapin
Depuis la fenêtre, tu verrais tous ces gens qui se hâtent. Il y a du vent. Ils baissent la tête pour se protéger des rafales, trottent dans leurs manteaux pour attraper le tram qui rallie la gare ou la France. Dans ce quadrille, j'ai mis du temps, hier, avant de remarquer les camions. Ils se sont défaits, là, sur la place. Ça a pris tout l'après-midi. Ils ont commencé par remuer depuis le centre, se redresser sur des pattes en acier, ventre ouvert, cocons de câbles déroulés, plantés dans le sol et d'un seul coup, juste avant la tombée de la nuit, le chapiteau était debout, bleu, constellé d'étoiles, Starlight écrit en grand sur les conteneurs de la billetterie.

La dernière fois que je suis allée au cirque, c'était l'année où je suis retournée en Russie. La place était bien différente de celle-ci. En Sibérie orientale, dans les steppes de Bouriatie. Le crottin des chevaux gelait presque aussitôt. Je les revois sur la piste, les amis avec qui j'ai collaboré. Je vois encore leur visage. Leur sourire étrange car au cirque, on s'y accroche quoi qu'il advienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          439
Sachka   01 mars 2021
Vladivostok Circus de Elisa Shua Dusapin
Elle me regarde :

- Quand j'étais au trampoline, tout le monde me disait : comme t'es jeune pour faire ce que tu fais ! Maintenant on ne me dit plus rien.

Je lui confie que parfois, j'ai trouvé Anton dur avec elle pendant l'entraînement. Elle hausse les épaules. Il est plus dur avec Nino. Elle se fait du souci pour eux. Anton va avoir soixante-cinq ans. Il s'accroche à la barre alors qu'il ferait mieux d'aider Nino à former un nouveau duo, avec un partenaire plus jeune. Il sait que Nino ne le laissera jamais tomber. Elle ajoute avec fureur :

- Tu sais combien pèse la barre quand j'atterris ?

Anton pourra plus le supporter longtemps. Imagine s'il lâche tout. S'il arrive pas à sentir qu'il a plus de forces. Comment tu sais que tu dois arrêter de faire ce que t'as fait toute ta vie ?

- Il saura, tu ne crois pas ? Avec l'expérience qu'il a ...

- On vieillit qu'une seule fois.
Commenter  J’apprécie          435
Piatka   26 juin 2017
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
Ce qui sculpte une image, c'est la lumière.

En regardant bien, je me suis rendue compte qu'au lieu de l'encre, je ne voyais que l'espace blanc entre deux traits, l'espace de la lumière absorbée par le papier, et la neige éclatait, réelle presque.
Commenter  J’apprécie          411
marina53   08 décembre 2017
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
J'ai tourné les pages encore. L'histoire se diluait. Elle s'est diluée comme une errance entre mes doigts, sous mon regard.
Commenter  J’apprécie          301
marina53   08 décembre 2017
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
Lorsque lui dessinait, il donnait le sentiment de ne penser qu'au mouvement de l'avant-bras, l'image semblait naître ainsi, sans idée préconçue.
Commenter  J’apprécie          270
livreclem   07 septembre 2016
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
"La mer est assez vaste pour plusieurs héros, il me semble."
Commenter  J’apprécie          250
fertiti65   11 avril 2021
Les billes du Pachinko de Elisa Shua Dusapin
Plus loin, une autre jeune femme. Visage rond, bras mous. Pantalon mal ajusté, il faudrait le raccourcir. En bougeant les jambes, je m'aperçois qu'il s'agit de moi. Je me redresse et pour tromper mon embarras, fais semblant de jouer au Tetris.
Commenter  J’apprécie          220
Bazart   23 octobre 2016
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
" Le bruit de la plume s'est fait continu, lent comme une berceuse. Avant de m'endormir, j'ai essayé de retenir les images qu'il avait fait naitre en moi, de ne pas les oublier car je savais qu'elles auraient disparu quand je pénetrais dans la chambre le lendemain".
Commenter  J’apprécie          210
Piatka   25 juin 2017
Hiver à Sokcho de Elisa Shua Dusapin
Ses doigts glissaient avec timidité sur le papier. Le pinceau balbutiait sur les proportions du corps. Du visage surtout. Elle prenait un accent oriental. Il ne devait pas avoir l'habitude de représenter des femmes, j'en avais peu vu parmi ses personnages. Lentement, ses traits se sont faits plus sûrs. Elle s'est mise à tournoyer dans une robe. Tantôt maigre tantôt voluptueuse, bras étendus ou ramassés, tordue toujours, elle se modelait sous ses doigts. De temps à autre, Kerrand arrachait un morceau de feuille pour le mâchonner.
Commenter  J’apprécie          200

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature et Musique

A quel instrument associe-t-on traditionnellement le poète depuis l'Antiquité ?

le luth
la guitare
l'hélicon
la lyre

16 questions
484 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..