AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.28 /5 (sur 111 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) : 1971
Biographie :

Sarah Jollien-Fardel est une écrivaine suisse.

Elle a grandi dans un village du district d’Hérens, en Valais. Elle a vécu plusieurs années à Lausanne, avant de se réinstaller dans son canton d’origine avec son mari et ses deux fils. Devenue journaliste à plus de trente ans, elle a écrit pour bon nombre de titres. Elle est aujourd’hui rédactrice en chef du magazine de libraires Aimer lire.

Sarah Jollien-Fardel reçoit le Prix du Roman Fnac pour "Sa préférée".

Source : swediteur
Ajouter des informations
Bibliographie de Sarah Jollien-Fardel   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Sarah Jollien-Fardel - Sa préférée


Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
Pancrace   24 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Elle m'avait choisie pour fuir son milieu.Comme moi. A l'envers. Je me rends compte que, malgré le déni, malgré les singeries que nous nous imposions pour nous métamorphoser, l'empreinte des origines restait. On avait beau lutter, Charlotte dirait toujours "zut" et moi toujours "putain".
Commenter  J’apprécie          170
Croquignolle   17 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Je sais que rien ne m'émeut jusqu'au bouleversement, jusqu'à déliter ma colère. Que les fondations de mon enfance ne sont pas assez solides pour que je tienne debout. Je pense à la terre des jardins qu'on retourne au printemps, à ce que disaient les vieux du village : "Y a pas moyen, t'as beau rajouter du fumier, ça prend pas. La terre n'est pas bonne."
Commenter  J’apprécie          130
nelly76   22 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
J'observe à la dérobée la spécifiée Charlotte.Avec les années de recul ,je comprends ce qui ébahit les autres dans cette bulle hypocrite des apparats: son allure,ses grands airs,ses moues étudiées, sa façon de laisser penser à l'autre qu'il est unique.Encore plus maniérée que dans mon souvenir,le visage déjà marqué par les injections et la chirurgie,alors que nous étions loin des quarante ans.Trop de parfum,trop de grands gestes, trop de théâtre, trop de blablas.Elle méduse les hommes autour d'elle,rit trop fort à leurs blagues, complimente les femmes ,module ses phrases avec des intonations doucereuses.( Page 100).
Commenter  J’apprécie          60
nelly76   22 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
À aucun moment,je ne l'ai touché. Enfin le départ.

Marine se penche pour embrasser ses joues.Je reste debout à ses pieds empantouflés.Il me regarde avec une tristesse terrible.Il sait que son heure point.Avec ses croyances,l'enfer l'attend.Ou alors,malin comme il est ,son repentir de chien battu,ses déclarations d'affection pour ma mère ne servent qu'à le laver de ses pêchers. Dieu pardonne .Pas moi.

《 Cia》 ,je dis.

Il l'attrape le poignet ,il m'importe du regard.Pitié!Pas ça. Il va chialer en plus ,il parle si péniblement, je suis exaspérée d'avance de sa probable litanie.

《 Je sais que tu me déteste. Mais moi je t'aime》-- une pause et puis : 《 Pardon》.

J'ai entendu le hoquet de Marine, derrière mon dos ,quiravalait des sanglots.Filmé ça aurait filé la chiale à n'importe qui.Je ne suis pas n'importe qui.Je suis la fille de ce monstre je suis la femme qui trompe ,je suis la femme qui a frappé, je suis la femme sèche de l'intérieur, je suis la femme aux entrailles pourries ,je suis la fille qui n'a sauvé ni sa mère ni sa soeur,je suis la fille vide qui regarde son pere6 mourir, je suis la femme qui n'écoute pas sa compagne lui dire :《 Fais la paix》.

Je suis la femme sans rémission.

Je l'ai regardé ,non pas regardé,toisé.Il y avait une pointe d'émotion et de peur dans mon ventre.Je l'ai regardé encore.

Je lui ai craché au visage.( Page 187).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nelly76   22 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Je prétexte un rendez-vous obligé avec ma tante pour qu'il parte tôt le lendemain.Nous nous sommes éternisés sous le noyer.《 Il y a des solutions ,tu sais.Oui,tu pourrais. 》

J'aspire son odeur familière, je frôle, du bout de l'index, le creux entre ses clavicule.Il embrasse mon front .Je laisse ma main sur son torse je sens les battements de son coeur.

Je range le vaisselle du petit déjeuner.

Je ne m'attardais pas devant la coulure de confiture sur la table.

Je fais ma dernière toilette avec lenteur.

J'enfile ma jupe bleu marine,la fameuse .

Ma préférée. (Page 200).
Commenter  J’apprécie          44
nelly76   21 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Tout à coup,il a un fusil dans les mains .La minute d'avant ,je le jure ,on mangeait des pommes de terre .Presque en silence.Ma soeur jacassait.Comme souvent. Mon père disait《 elle peut pas la boucler,cette gamine》Mais elle continuait ses habillages. Elle était naïve,joyeuse ,un peu sotte,drôle et gentille.Elle apprenait tout avec lenteur à l'école.Elle ne sentait pas lorsque le souffle de mon père changeait, quand son regard annonçait qu'on allait prendre une bonne volée. Elle parlait sans fin.Moi,je vivais sur mes gardes ,je n'étais jamais tranquille ,j'avais la trouille collée au corps en permanence.Je voyais la faiblesse de ma mère ,la stupidité et la cruauté de mon père. Je voyais tout.Et je savais que je n'étais pas de la même trempe qu'eux.Ma faiblesse à moi,c'était l'orgueil .Un orgueil qui m'a tenue vaillante et debout.Il m'a perdue aussi.J'étais une enfant .Je comprenais sans savoir.(Page 11).
Commenter  J’apprécie          40
Croquignolle   09 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Ce moment où vous dites un mensonge. Cet instant suspendu, une fraction de seconde. Ça bascule dans un sens ou dans l'autre. Je savais manier le regard, le tenir sans faillir, l'enrober d'innocence. J'écartais bien les yeux et étirais mes lèvres dans un faux sourire fermé. Ça marchait toujours.
Commenter  J’apprécie          170
Yanie83   20 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Dans ce bled, réputé loin à la ronde pour son manque de solidarité et son inclination à la méchanceté, ils étaient venus en masse se repaître de notre misère publique.

Ma colère, compagne éternelle, éventrait mon estomac. J'aurais dû ne pas faillir en public. Je n'ai pas pu. Sitôt sur le parvis de l'église, endolorie, j'explose. C'est laid, ça entache la solennité du moment. Ma mémoire pourtant intransigeante et impeccable, a effacé le monologue que j'ai vomi au visage de mon père....

"Tu l'as violée, tu l'as tuée."



Grâce à sa sentence, probable coup de folie, de haine, de douleur même, j'ai obéi. Vivre ou crever. J'avais décidé.



Elle était liée, pieds et mains, sans formation, sans une idée que d'autres manières de vivre étaient possibles.
Commenter  J’apprécie          10
Croquignolle   17 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Elle était résignée. Obéissante aux lois maritales et plus encore aux jugements villageois. Dit à la valaisanne, c'était : "Tu la fermes et tu serres les dents." Si je reconnaissais des qualités au caractère tenace des habitants de la région, je pouvais probablement le ressentir chez moi, ce tempérament dur, forgé par mon père, mais aussi par les lieux, par la géographie et les éléments impitoyables, les montagnes qui nous refermaient sur nous-mêmes, les parois verticales noires ou grises. Je pouvais désormais comprendre et chérir ce versant attachant de mes origines. Mais je ne parvenais pas à admettre le sacrifice jusqu'au-boutiste de ma mère.
Commenter  J’apprécie          30
Croquignolle   17 septembre 2022
Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel
Si, pour beaucoup, sa beauté simple et rassurante suffit à laver leurs yeux, pour moi le lac est le complice et le témoin de ma mue. Il m'étourdit, le ressac dit que désormais mon horizon s'étire plus loin que les montagnes de mon enfance.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le Temps en Littérature

Dans ce recueil de poèmes, Victor Hugo dépeint l'histoire et l'évolution de l'Humanité et nous offre une oeuvre magistrale. Quel est son titre : " La légende ..." ?

du millénaire
des siècles
des ans
du Temps

10 questions
73 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur