AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 1035 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Ouganda , 1962
Biographie :

Écrivain et journaliste, Anthony Capella a publié plusieurs romans à succès sous les noms de Tony Strong, Anthony Capella et J. P. Delaney.

Diplômé en littérature anglaise de St Peter's College à l'Université d'Oxford, il a été brièvement professeur d'anglais à Rome.

Après son retour en Angleterre, il devient journaliste à l'agence de publicité Ogilvy and Mather, puis se spécialise dans le tourisme et collabore avec le Sunday Times et le chef cuisinier Jamie Oliver.

En 1997, il publie son premier roman, sous le nom de Tony Strong, "The Poison Tree", le premier tome de diptyque "Terry Williams".

Deux autres livres suivront, "L’Appât" (The Decoy, 2001) et "Un mauvais rêve" (Tell Me Lies, 2003).

"The Food of Love" (2004), publié sous le pseudonyme d'Anthony Capella, devient un best-seller, suivi de "The Wedding Officer" (2006), "The Various Flavours of Coffee" (2008), "Love and Other Dangerous Chemicals" (2015).

"La Fille d’avant" (The Girl Before, 2017), publié sous le pseudonyme de J. P. Delaney, est sa première incursion dans le thriller psychologique. Traduit dans 37 pays, il sera porté sur grand écran par Ron Howard.

Marié et père de trois enfants, il vit entre Londres et Oxfordshire.

son site : http://www.anthonycapella.com/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de J. P. Delaney
Citations et extraits (163) Voir plus Ajouter une citation
Stelphique   07 février 2017
La Fille d'avant de J. P. Delaney
(..) la plupart des gens consacrent toute leur énergie à essayer de changer les autres, alors que la seule personne que l'on peut vraiment changer, c'est soi-même. Et encore, c'est incroyablement difficile.
Commenter  J’apprécie          530
Yggdrasila   08 mai 2017
La Fille d'avant de J. P. Delaney
Parfois, je pense que tous les mariages seraient plus heureux si le divorce était obligatoire au bout d'un certain temps. Trois ans, disons. Les gens s'apprécieraient beaucoup plus.
Commenter  J’apprécie          295
Antyryia   14 mars 2017
La Fille d'avant de J. P. Delaney
Ce qu'il y a d'étrange avec le chagrin, c'est cette façon qu'il a de vous sauter dessus au moment où vous vous y attendez le moins.
Commenter  J’apprécie          290
iris29   06 juillet 2018
La Fille d'avant de J. P. Delaney
Les gens aiment employer l'expression "passer l'éponge". Mais cela ne suffit pas, il faut changer d'ardoise.
Commenter  J’apprécie          270
Yggdrasila   12 mai 2017
La Fille d'avant de J. P. Delaney
Les gens aiment employer l'expression "passer l'éponge". Mais cela ne suffit pas, il faut changer d'ardoise. L'ancienne conserve les traces de tout ce qui y a été écrit.
Commenter  J’apprécie          261
palamede   24 septembre 2019
Mensonge de J. P. Delaney
Je découvre ... que le terme histrionique tire son origine du mot, aujourd’hui très décrié, hystérie, qui lui-même vient du mot grec signifiant « utérus ».
Commenter  J’apprécie          240
Yggdrasila   09 mai 2017
La Fille d'avant de J. P. Delaney
" ... Peut-être que l'architecture ne consiste pas à faire des constructions, finalement. Nous acceptons le fait que l'urbanisme soit une forme d'architecture. Idem pour les infrastructures routières et les aéroports, dans une certaine mesure. Mais la technologie, alors? L'architecture de cette ville invisible dans laquelle nous nous promenons tous, où nous jouons, où nous nous cachons: Internet? Et le cadre de nos existences, les liens qui nous unissent, les lois et les règles qui nous gouvernent, nos aspirations et nos désirs les plus élémentaires? Ne sont-ce pas également des structures, en un sens?"
Commenter  J’apprécie          220
palamede   28 septembre 2019
Mensonge de J. P. Delaney
C’est une chose qui arrive parfois ... Quand tu portes un masque trop longtemps, tu t’aperçoit qu’il te colle à la peau.
Commenter  J’apprécie          221
iris29   05 juillet 2017
La Fille d'avant de J. P. Delaney
Vivre ici... c'est un peu comme si tu étais enfermée à l'intérieur de sa tête.
Commenter  J’apprécie          223
LanaTurner   06 octobre 2019
La Fille d'avant de J. P. Delaney
Les relations humaines, comme nos existences, ont tendance à s’embarrasser du superflu, dit-il. Les cartes de Saint-Valentin, les gestes romantiques, les rendez-vous amoureux, les termes affectueux grotesques… L’ennui et la pesanteur des rapports timorés et conventionnels déjà condamnés avant d’avoir commencé. Mais si on supprime tout ça ? Il y a une sorte de pureté dans une relation débarrassée des conventions, un sentiment de simplicité et de liberté.
Commenter  J’apprécie          200
CONVERSATIONS et QUESTIONS sur J. P. Delaney Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..