AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations de Stendhal (1530)


Sly   05 juillet 2010
Le Rouge et le Noir de Stendhal
"Dis lui que je t'aime, mais non, ne prononce pas un tel blasphème, dis lui que je t'adore, que la vie n'a commencé pour moi que le jour où je t'ai vu, que dans les moments les plus fous de ma jeunesse, je n'avais jamais même rêvé le bonheur que je te dois ; que je t'ai sacrifié ma vie, que je te sacrifie mon âme. Tu sais que je te sacrifie bien plus"
Commenter  J’apprécie          2444
 Stendhal
Palmyre   18 mars 2013
Stendhal
Le bonheur c'est de faire de sa passion son métier.
Commenter  J’apprécie          1182
Valdimir   01 février 2018
Le Rouge et le Noir de Stendhal
C'est parce qu'alors j'étais fou qu'aujourd'hui je suis sage.
Commenter  J’apprécie          1140
 Stendhal
Eve-Yeshe   01 juin 2014
Stendhal
Il suffit d'un très petit degré d'espérance pour causer la naissance de l'amour.
Stendhal
Commenter  J’apprécie          1111
LydiaB   05 décembre 2012
Le Rouge et le Noir de Stendhal
— Voilà, se disait-il, comme sont ces gens riches, ils humilient et croient ensuite pouvoir tout réparer, par quelques singeries !
Commenter  J’apprécie          1081
 Stendhal
wellibus2   22 mars 2015
Stendhal
La seule excuse de Dieu, c'est qu'il n'existe pas.
Commenter  J’apprécie          965
 Stendhal
Eve-Yeshe   24 mars 2014
Stendhal

« Eh, Monsieur, un roman est un miroir qui se promène sur une grande route. Tantôt il reflète à vos yeux l'azur des cieux, tantôt la fange des bourbiers de la route. Et l'homme qui porte le miroir dans sa hotte sera par vous accusé d'être immoral ! Son miroir montre la fange, et vous accusez le miroir ! Accusez bien plutôt le grand chemin où est le bourbier, et plus encore l'inspecteur des routes qui laisse l'eau croupie et le bourbier se former. »
Le Rouge et le Noir. 1830
Commenter  J’apprécie          911
Jooh   07 août 2013
Armance de Stendhal
En me promettant à moi-même de ne jamais aimer, je m’étais imposé une tâche au-dessus des forces de l’humanité ; aussi ai-je été constamment malheureux.
Commenter  J’apprécie          849
 Stendhal
Nastie92   29 mars 2014
Stendhal
Je me félicite toujours du hasard qui nous a portés à aimer la lecture… C'est un magasin de bonheur toujours sûr et que les hommes ne peuvent nous ravir.
(Extrait d'une lettre adressée à sa sœur Pauline)
Commenter  J’apprécie          781
lecassin   10 novembre 2016
Le Rouge et le Noir de Stendhal
La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée.
Commenter  J’apprécie          750
 Stendhal
Eve-Yeshe   22 mai 2014
Stendhal
On peut tout dire avec un regard, et cependant on peut toujours nier un regard, car il ne peut pas être répété textuellement.


Henri Bayle dit Stendhal
dans: " De l'amour"


Commenter  J’apprécie          745
 Stendhal
Olivia-A   25 juin 2014
Stendhal
L'amour est une fleur délicieuse mais il faut avoir le courage d'aller la cueillir sur les bords d'un précipice affreux.
Commenter  J’apprécie          721
lecassin   08 décembre 2016
Le Rouge et le Noir de Stendhal
A qui sait comprendre, peu de mots suffisent.
Commenter  J’apprécie          610
Clairoche   19 octobre 2012
Le Rouge et le Noir de Stendhal
« Messieurs les jurés,
« L'horreur du mépris, que je croyais pouvoir braver au moment de la mort, me fait prendre la parole. Messieurs, je n'ai point l'honneur d'appartenir à votre classe, vous voyez en moi un paysan qui s'est révolté contre la bassesse de sa fortune.
« Je ne vous demande aucune grâce, continua Julien en affermissant sa voix. Je ne me fais point d'illusion, la mort m'attend : elle sera juste. J'ai pu attenter aux jours de la femme la plus digne de tous les respects, de tous les hommages. Mme de Rênal avait été pour moi comme une mère. Mon crime est atroce, et il fut prémédité. J'ai donc mérité la mort, messieurs les jurés. Mais quand je serais moins coupable, je vois des hommes qui, sans s'arrêter à ce que ma jeunesse peut mériter de pitié, voudront punir en moi et décourager à jamais cette classe de jeunes gens qui, nés dans une classe inférieure et en quelque sorte opprimés par la pauvreté, ont le bonheur de se procurer une bonne éducation et l'audace de se mêler à ce que l'orgueil des gens riches appelle la société.
« Voilà mon crime, messieurs, et il sera puni avec d'autant plus de sévérité que, dans les faits, je ne suis point jugé par mes pairs. Je ne vois point sur les bancs des jurés quelque paysan enrichi, mais uniquement des bourgeois indignés... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
 Stendhal
prune42   05 novembre 2019
Stendhal
Je me félicite toujours du hasard qui nous a porté à aimer la lecture… C'est un magasin de bonheur toujours sûr et que les hommes ne peuvent nous ravir.
Commenter  J’apprécie          572
 Stendhal
Bruidelo   17 juillet 2017
Stendhal
La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore.
Commenter  J’apprécie          573
 Stendhal
blanchenoir   28 octobre 2015
Stendhal
Un roman est comme un archet, la caisse du violon qui rend les sons, c’est l’âme du lecteur.
Commenter  J’apprécie          571
 Stendhal
Piatka   28 mai 2019
Stendhal
La beauté est une promesse de bonheur.
Commenter  J’apprécie          569
LydiaB   20 décembre 2012
Le Rouge et le Noir de Stendhal
Julien se rapprochait de la place où elle était, toujours causant avec Altamira ; elle le regardait fixement, étudiant ses traits pour y chercher ces hautes qualités qui peuvent valoir à un homme l’honneur d’être condamné à mort.
Comme il passait près d’elle :
— Oui, disait-il au comte Altamira, Danton était un homme !
Ô ciel ! serait-il un Danton, se dit Mathilde ; mais il a une figure si noble, et ce Danton était si horriblement laid, un boucher, je crois. Julien était encore assez près d’elle, elle n’hésita pas à l’appeler ; elle avait la conscience et l’orgueil de faire une question extraordinaire pour une jeune fille.
— Danton n’était-il pas un boucher ? lui dit-elle.
— Oui, aux yeux de certaines personnes, lui répondit Julien avec l’expression du mépris le plus mal déguisé, et l’œil encore enflammé de sa conversation avec Altamira, mais malheureusement pour les gens bien nés, il était avocat à Méry-sur-Seine ; c’est-à-dire, mademoiselle, ajouta-t-il d’un air méchant, qu’il a commencé comme plusieurs pairs que je vois ici. Il est vrai que Danton avait un désavantage énorme aux yeux de la beauté, il était fort laid.
Ces derniers mots furent dits rapidement, d’un air extraordinaire et assurément fort peu poli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          560
Nastasia-B   14 novembre 2016
Le Rouge et le Noir de Stendhal
Les gens qu'on honore ne sont que des fripons qui ont eu le bonheur de n'être pas pris en flagrant délit.
Commenter  J’apprécie          551



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

La chartreuse de Parme

De quel pays est originaire le héros du roman ?

France
Italie
Espagne
Allemagne

10 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : La Chartreuse de Parme de StendhalCréer un quiz sur cet auteur