AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Armand Hoog (Éditeur scientifique)
EAN : 9782070366866
313 pages
Gallimard (13/09/1975)
3.51/5   181 notes
Résumé :
Je vous parlerai comme à moi-même, dit Octave avec impétuosité. Il y a des moments où je suis beaucoup plus heureux, car enfin j'ai la certitude que rien au monde ne pourra me séparer de vous ; mais, ajouta-t-il... et il tomba dans un de ces moments de silence sombre qui faisaient le désespoir d'Armance... Mais quoi, cher ami ? Lui dit-elle, dites-moi tout; ce mais affreux va me rendre cent fois malheureuse que tout ce que vous pourriez ajouter. Eh bien! Dit Octave.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
3,51

sur 181 notes
5
6 avis
4
10 avis
3
4 avis
2
2 avis
1
0 avis

Jooh
  03 août 2013
"Armance" ou la passion refoulée ! Comme j'adore... J'ai toujours trouvé un côté très shakespearien à Stendhal, il parvient de manière magnifique, et tellement naturelle, à mettre en scène le tragique amoureux, et cette impression et plus que confirmée avec ce délicieux roman purement et parfaitement stendhalien, où règne un romantisme douloureux – et ce toujours sur fond historique, ici le sortir de la révolution. L'intrigue repose sur la lutte dans la souffrance contre un amour qui dépasse et submerge, l'amour impossible entre deux cousins, Armance et Octave ; ou plutôt rendu impossible par les deux protagonistes que pourtant tout tend à lier, y compris la famille des deux partis. Ils ne vivent que de leur amour, par et pour lui, mais ils sont bien trop aveuglés par leur orgueil et leur sens du sacrifice, pour être heureux et vivre en paix. Je trouve Octave en amant rêveur et solitaire merveilleux, le héros romantique par excellence… Qu'il est tourmenté et mélancolique ! Peut-être trop idéaliste dans sa vision du monde et de l'amour, et trop impulsif dans ses sentiments, c'est ce qui lui fait apparaître l'imperfection de toute chose encore plus grande, et ce qui fait de lui un héros souffrant magnifique. Mais celle qui me touche le plus, c'est incontestablement la jeune Armance, impuissante face à la grandeur de ses sentiments, et si magnifique dans sa souffrance et son abnégation ! Un couple malheureux à la hauteur des Fabrice del Dongo/ Clélia Conti ("La Chartreuse de Parme") et Julien Sorel/Madame de Rénal ("Le Rouge et le Noir"). D'ailleurs, la fin d'"Armance" fait écho de manière troublante à celle de "La Chartreuse de Parme", écrit bien plus tard que le premier...
Bref, pour moi, une très belle découverte, courte mais intense, et la première petite merveille sur l'amour contrarié née de la plume du grand Stendhal !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          522
PiertyM
  19 juillet 2015
Une terrible passion amoureuse étouffée de part et d'autre, à la manière Standalienne, on prend plaisir à se laisser martyriser par les tourments des deux amoureux...
Commenter  J’apprécie          290
Taraxacum
  16 janvier 2016
Est-ce un crime contre la littérature française d'avouer ne pas avoir été plus enthousiasmé que cela par un roman de Stendhal? Est-ce que mon bibliothécaire va me guetter dans une ruelle sombre pour me taper sur le crâne avec un exemplaire d'une des oeuvres de l'auteur? Et pourtant, malgré le risque, je me dois de l'avouer: je n'ai pas accroché à Armance, malgré quelques passages intéressants et une idée de base tout de même osée pour l'époque. Tellement osée en fait que jamais le mal dont souffre Oscar, notre protagoniste, n'est réellement évoqué et je suis bien certaine que sans la préface, jamais je n'aurais compris ce dont il s'agissait, pensant que ce dont Oscar avait besoin, c'est de se faire secouer une bonne fois les puces au lieu de sans cesse geindre sur ses malheurs, mépriser ses semblables et prendre tout seul les décisions qui impliquent aussi Armance !
Est-ce dévoiler l'intrigue que nommer ce qui ne l'est jamais dans le livre? Dans le doute, je le masque:
Je ne saurai dire si la peinture de ce jeune homme, aristocrate pendant la Restauration , est réaliste ou pas. C'est sûr qu'il y a quelque chose d'intéressant dans cet homme intelligent qui pourrait faire de grandes choses et qui se désole de ne pouvoir du fait de son nom, exercer une activité ou mener sa vie comme il l'entend au nom des conventions sociales, mais il n'a pas su m'être sympathique.
Résultat, pour un roman qui fait 212 pages dans l'édition que j'avais dans les mains, j'ai trouvé certains passages franchement interminables, un comble! La fin est tragique, évidemment, mais je fais porter le chapeau à Octave et au manque flagrant de communication entre Armance et lui que son ego a laissé s'installer.
Finalement, depuis le temps que je veux lire La Chartreuse de Parme, j'aurais du m'y atteler plutôt qu'à celui-ci!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
aouatef79
  15 juillet 2015
Armance est le roman de Stendhal . l''intrigue se situe à l 'époque de la Restau-
-ration. Les principaux protagonistes sont Octave, fils d 'un marquis, et Armance
de Zohiloff.
Octave est un jeune polytechnicien, brillant mais taciturne .IL aime Armance qui
partage ses sentiments. Mais Octave cache un lourd secret. IL a fait un grave
accident .IL est en proie à un profond désarroi .IL est mal dans sa peau et sa tête
Octave épouse Armance. Leur mariage semble heureux. Une semaine après les
noces, Octave décide de partir en voyage, en Grèce . IL se tue au cours du voya-
-ge.
Commenter  J’apprécie          200
Baudelaire13
  09 juin 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
dezecintedezecinte   20 juin 2022
Octave reconnut qu'une légèreté de tous les moments rend tout esprit de suite impossible ; il s'aperçut enfin que ce monde, qu'il avait eu le fol orgueil de croire arrangé d'une manière hostile pour lui, n'était tout simplement que mal arrangé. "Mais, disait-il à Armance, tel qu'il est, il est à prendre ou à laisser. Il faut ou tout finir rapidement et sans délai par quelques gouttes d'acide prussique, ou prendre la vie gaiement."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JoohJooh   07 août 2013
En me promettant à moi-même de ne jamais aimer, je m’étais imposé une tâche au-dessus des forces de l’humanité ; aussi ai-je été constamment malheureux.
Commenter  J’apprécie          849
JoohJooh   04 août 2013
La vie se presse dans les cœurs, l’amour fait oublier tout ce qui n’est pas divin comme lui, et l’on vit plus en quelques instants que pendant de longues périodes.
Commenter  J’apprécie          550
PiertyMPiertyM   19 juillet 2015
Il reconnut qu’une légèreté de tous les moments rend tout esprit de suite impossible ; il s’aperçut enfin que ce monde qu’il avait eu le fol orgueil de croire arrangé d’une manière hostile pour lui n’était tout simplement que mal arrangé.

– Mais, disait-il à Armance, tel qu’il est, il est à prendre ou à laisser. Il faut ou tout finir rapidement et sans délai par quelques gouttes d’acide prussique ou prendre la vie gaiement.

En parlant ainsi, Octave cherchait à se convaincre bien plus qu’il n’exprimait une conviction. Son âme était séduite par le bonheur qu’il devait à Armance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
JoohJooh   05 août 2013
Ce qui pour les âmes tendres rend le malheur si cruel, c’est une petite lueur d’espérances qui quelques-fois subsiste encore.
Commenter  J’apprécie          471

Videos de Stendhal (61) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Stendhal
Nicolas Bouyssi - Couleuvres - éditions P.O.L - où Nicolas Bouyssi tente de dire de quoi et comment est composé son livre "Couleuvres" à l'occasion de sa parution aux éditions P.O.L, et où il est notamment d'héroïsme dans la capitulation, De Stendhal et De Balzac, de Jack Kerouac et de William Burroughs, d'hommes de lettres et d'écrivains, du dernier livre et de la critique, du virtuel et du réel, de longueur de phrase et du présent, le 3 mai 2022 à Paris.
"Cependant, c'est la fin."
autres livres classés : mal du siècleVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La chartreuse de Parme

De quel pays est originaire le héros du roman ?

France
Italie
Espagne
Allemagne

10 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : La Chartreuse de Parme de StendhalCréer un quiz sur ce livre