AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.01 /5 (sur 157 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Vincennes , le 13/02/1911
Mort(e) à : Paris , le 24/07/1974
Biographie :

André Hardellet est un écrivain français né le 13 février 1911 à Vincennes et mort à Paris le 24 juillet 1974.

Après avoir commencé des études de médecine, il prit la direction de l'entreprise familiale, une joaillerie. Puis il se révéla comme un écrivain de langue française à l'œuvre variée : poèmes, récits, chansons, romans, essais, nouvelles ...
Son œuvre, qui reçut à ses débuts l'aval de Pierre Mac Orlan, fut globalement couronnée par le prix des Deux-Magots en 1973.
La collection Poètes d'aujourd'hui l'accueillit en 1975, sous la direction d'Hubert Juin.
En 1990, Guy Darol publia aux éditions des Presses de la Renaissance un essai intitulé André Hardellet ou le Don de double vie, ouvrage réédité en 1998 aux éditions Le Castor Astral.
Le peintre et graveur Henri Landier a réalisé un portrait d'André Hardellet (eau forte et aquatinte) en 1960.
André Breton disait de lui en 1958 qu'il était le conquérant des seules terres vraiment lointaines qui vaillent la peine .
Françoise Demougin, agrégée de lettres, maître de conférences en littérature et didactique de la littérature à l'Université Stendhal (Grenoble III) a travaillé dès 1984 sur l'œuvre d'André Hardellet à qui elle a consacré son travail de thèse.
L'ingénieur Guy Béart a chanté son Bal chez Temporel
En 1972, il réalisa La Dernière Violette, un court-métrage interprété par Serge Gainsbourg.
Il fréquenta Georges Brassens, René Fallet, Robert Giraud, Julien Gracq , Louis Nucera , Robert Doisneau , Claude Seignolle...
Les éditions Au Signe de la Licorne lui ont consacré, fin 2008, un ouvrage collectif : Présence d'André Hardellet.

Excellent élève au lycée Montaigne puis Louis-le-Grand , après un séjour dans l'entreprise familiale , il découvre Paris , sa banlieue , les champs de courses mais aussi Proust , Rimbaud ou Nerval . Alors qu'après sa condamnation , à la sortie de " Lourdes , lentes " pour outrages aux bonnes mœurs , il termine l'adaptation de " Chasseurs 2 " en même temps que son roman " L'arrière pays " qui resteront inachevés il meurt le 24 . 07 .1974 . " L'essuyeur de tempêtes " et " L'oncle Jules " paraissent de manière posthume en 1979 et en 1986 .
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de André Hardellet   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bal Chez Temporel (Andre Hardellet - Guy Beart)

Podcasts (1)


Citations et extraits (144) Voir plus Ajouter une citation
André Hardellet
HordeDuContrevent   25 septembre 2021
André Hardellet
Nos souvenirs nous perpétuent hors de l'espace et hors de notre temps.
Commenter  J’apprécie          603
André Hardellet
Piatka   01 décembre 2013
André Hardellet
On ne fait pas l'amour, c'est lui qui nous fait.
Commenter  J’apprécie          370
André Hardellet
Piatka   10 octobre 2013
André Hardellet
L'amour - c'est ce pays à l'infini ouvert par deux miroirs qui se font face.
Commenter  J’apprécie          330
GeraldineB   26 octobre 2021
Donnez-moi le temps - La promenade imaginaire de André Hardellet
Aujourd'hui, alors que mon capital de sable a dangereusement baissé dans le haut du sablier, il m'arrive de sentir avec une acuité poignante cette incessante hémorragie de temps vivant qui s'écoule de moi; je perds mon temps, comme un sang précieux, alors que je n'en ai jamais eu autant besoin. Spectateur d'un film qui m'impose sa vitesse de déroulement, je discerne une tonalité nouvelle, plus grave, sur les images qu'il me présente: quelquefois même dans les moindres incidents de la vie. L'unique de cet instant et du moi qui l'enregistre, comment n'en rien perdre?



( Extrait de "Donnez-moi le temps")
Commenter  J’apprécie          273
GeraldineB   28 octobre 2021
Donnez-moi le temps - La promenade imaginaire de André Hardellet
Je pose mes mains sur le grand pin de Corse dont une plaque émaillée porte la date de naissance: planté en 1774. Je touche son écorce rugueuse, chaude, amie; il faut toucher, rétablir le contact primitif. Sent-il, le vieux solitaire, la prière que je lui adresse avec mes paumes? Tenter de "se penser arbre", ou nuage, est-il plus insensé que tant de besognes auxquelles nous nous consacrons gaillardement? Se prononcer définit le bonhomme mieux qu'un long rapport et une kyrielle de tests.
Commenter  J’apprécie          270
HordeDuContrevent   25 septembre 2021
Le seuil du jardin de André Hardellet
Il se leva, s'approcha de la fenêtre couverte de buée. De la rue, elle devait produire un halo rose et Masson se rappelait, au temps de sa misère, l'hiver, la fascination exercée par ses lumières qui signifiaient un repas, un feu, une nuit à couvert - ces vies frôlées mais jamais surprises dans leur déroulement secret derrière les murs et les vitres troubles.
Commenter  J’apprécie          276
André Hardellet
Piatka   13 octobre 2013
André Hardellet
La douceur - c'est un vol de chouettes sous le taillis, au crépuscule.



La cité Montgoĺ 1952
Commenter  J’apprécie          280
HordeDuContrevent   23 octobre 2021
Lourdes, lentes de André Hardellet
Blonde, un peu rousse, des taches de son, des lèvres épaisses, un cul comme une trotteuse de Vincennes. Lourde et lente. Certaine, tangible, en paix avec le monde. Plus tard, lorsque je verrai des Maillol, je comprendrai ; d'autres que moi ont dû sentir la même densité de bonheur chez ces filles de pleine terre et de pleine eau.
Commenter  J’apprécie          269
lavinia02   13 décembre 2012
Le seuil du jardin de André Hardellet
Il travaillait alors à une toile (elle figure aujourd'hui dans la collection Beuckler, de New York) intitulée Le seuil du jardin. Son sujet lui avait été fourni par un rêve dont l'insistance à se reproduire lui semblait un avertissement. D'une nuit à l'autre, le décor variait légèrement, mais la même impression de joie incommunicable s'en dégageait. Masson approchait d'un jardin à l'abandon, désert, touché par la lumière d'été. Sa porte vermoulue était ouverte, mais il n'éprouvait pas l'envie d'y pénétrer ; il lui suffisait de savoir que ce jardin existait et de le contempler jusqu'à ses limites perdues dans les broussailles, entre des bassins et des kiosques en ruine. Un sentiment bizarre retenait Masson sur le seuil : le soupçon qu'il valait mieux remettre à plus tard l'exploration de l'enclos, le pressentiment d'une obscure défense d'entrer. Il longeait le mur, regardait par les brèches, dans l'attente d'un évènement qui ne survenait pas, mais une attente sans impatience et sûre d'être satisfaite. Puis, à un moment donné, il se trouvait à l'intérieur du jardin, bien qu'il n'ait jamais eu conscience du passage. Une paix surnaturelle l'entourait, un bonheur sans équivalent dans la veille. Ce sommet dans la joie annonçait la fin du rêve ; de toutes ses forces Masson s'accrochait à l'image du jardin désert, mais celle-ci se défaisait inexorablement, par lambeaux, devant lui en dérobant son énigme ensoleillée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
HordeDuContrevent   25 septembre 2021
Le seuil du jardin de André Hardellet
Projeté obliquement sur un chevalet, un rayon de soleil venait toucher le vert intense d'un motif plongé jusqu'alors dans la pénombre - une futaie. Il en jaillit une émeraude qui détenait dans son scintillement l'éclat des feuilles et de l'herbe surpris au débouché d'un chemin sur une clairière.
Commenter  J’apprécie          212

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Qui est qui ?

Sous quel nom connait-on mieux Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky ?

Paul Verlaine
Guillaume Apollinaire
Jules Supervielle

12 questions
84 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur