AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.24 /5 (sur 94 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Orleans (Ontario)
Biographie :

Andrée Poulin, née à Orléans (Ontario), a publié plus d'une vingtaine de livres (albums et romans) pour les jeunes. Elle tient un blogue ainsi qu'une chronique littéraire à l'émission Les Divines Tentations, Radio-Canada, Outaouais.

On peut la suivre sur son blog :

http://andreepoulin.blogspot.com/

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez nos nouveautés de l'automne dans la collection La vie devant toi ! **Clovis a peur des nuages, par Guylaine Guay et Orbie: Clovis a peur des nuages. Des petits nuages. Des gros nuages. Des nuages blancs. Des nuages gris. Des nuages noirs. Des nuages ronds. Des nuages longs. Pourquoi ? Personne ne le sait. Même pas sa maman. **Donner, par Andrée Poulin et Yves Dumont : Qu'est-ce qui fait plaisir ? Qui fait sourire ? C'est un mot qui rime avec aimer. Aussi tendre qu'un câlin, aussi doux qu'un bisou, c'est le mot… donner. ** La vie devant toi : Les albums illustrés aux couleurs des émotions, des questions, des joies et des peines des enfants qui grandissent. INSCRIVEZ-VOUS À L'INFOLETTRE BAGNOLE: http://www.leseditionsdelabagnole.com/infolettre.aspx

+ Lire la suite

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Pantasiya   22 juillet 2017
Ping-Pong contre Tête-de-Navet de Andrée Poulin
"Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur."

Proverbe chinois.



-1-

Je ne suis pas sortie du ventre de ma mère



Je ne suis pas sortie du ventre de ma mère. Je sais. Je ne ressemble pas une miette à mon père. Ni à mes frères. Je le sais. Pas besoin de me le faire rappeler cinq mille fois par jour.



Maman et Frédéric ont les cheveux bruns cassonade. Papa et Francis ont les cheveux bruns cannelle. Toute la famille a la tête bouclée, du vrai poil de caniche. Sauf moi. J'ai les cheveux aussi noir et raides que du poil d'écureuil.

Ensuite, il y a mon teint. Je n'ai ni les joues de pêche de ma mère ni les taches de rousseur de mon père. Pour tout avouer, ma peau a la couleur de la margarine.

Et je n'ai pas encore parlé de mes yeux. Étirés plutôt que ronds. Avec des yeux comme les miens, pas moyen de cacher d'où on vient.

Quant à mon nom, là non plus, il n'y a pas de quoi se réjouir. Je ne l'ai pas choisi ce nom. Évidemment. Jamais je n'aurais choisi de m'appeler Ping. Jamais.

Je suis née en Chine. Je le sais. Pas besoin de me le faire rappeler cinq mille fois par jour. Surtout par une Tête-de-Navet comme Ève Nantais.

- - -

"Je suis toujours la meilleure, la gagnante partout", nous a annoncé ève Nantais le jour de son arrivée à notre école.

Une nouvelle élève au milieu de l'année scolaire, c'est rare. D;es l'instant où elle a mis le pied dans notre classe, la Nantais a su se faire remarquer. Nous étonner. Avec sa mini minijupe en jeans. Son ombre à paupière vert olive. Sa façon de se vanter.

"Je viens de Chapais, dans le Nord du Québec", a-t-elle déclaré, comme si elle sortait du paradis terrestre. À Chapais, on a une piscine semi-olympique et le Festival du doré Baie-James. À Chapais, ma mère était directrice d'école."

À la récréation, toutes les filles de cinquième année se sont regroupées autour d'elle.

-Je m'appelle Ève, comme la première femme que Dieu a créée. Normal que je sois première en tout. Je suis née championne. Ce n'est pas de ma faute, c'est comme ça.

-Dans notre classe, Ping est presque toujours la première en tout, a dit Fanny Falardeau, qui a toujours le nez fourré partout.

Ève Nantais s'est approchée, m'a examinée en silence.

-Tes yeux sont bridés, a-t-elle lâché d'un ton dédaigneux.

Je me suis tournée vers Mathilde et Maude.

-C'est mieux que des paupières vertes de vampire.

Mes copines ont éclaté de rire. La championne n'a pas aimé.

-À Chapais, il n'y a pas de Chinoise.

Elle a prononcé le mot en appuyant sur le "chi", la lèvre retroussée, l'air de quelqu'un qui vient de marcher sur une crotte de chien.

-On n'est pas à Chapais, on est à Montréal. Et puis je ne suis Québécoise. T'as quel âge?

Ma question l'a étonnée. Après une courte hésitation, elle a foncé droit dans le piège.

-Dix ans.

-Moi, j'ai onze ans. Donc je suis plus vieille que toi. Donc je suis encore plus Québécoise que toi.

Voilà comment j'ai rabattu le caquet de Miss Première-en-tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
classeannecaro   10 décembre 2015
La plus grosse poutine du monde de Andrée Poulin
C'est un garçon qui se nomme Thomas. Il veut battre le record Guinness de la plus grosse poutine du monde parce que sa mère est partie et son père ne porte pas attention à lui. Alors Thomas veut battre le record pour que ses parents portent attention à lui.



par: Rafaël Brisson
Commenter  J’apprécie          21
ChantaleP   18 juin 2015
La plus grosse poutine du monde de Andrée Poulin
Quelques jous plus tard, j'ai volé les menottes qui trainaient dans la chambre de Samuel. Je les ai toujours sous mon matelas. De temps en temps, je les sors, je les contemple et je réfléchis intensément. Mais j'ai beau fouiller dans ma mémoire, je ne trouve rien. Les souvenirs refusent de monter à la surface. Les menottes sont liées à ma mère , j'en suis certain. Mais je ne sais pas pourquoi.
Commenter  J’apprécie          10
gteisseire2   26 août 2011
Mon papa ne pleure pas de Andrée Poulin
Xavier prend son élan et frappe la rondelle. Boom ! Elle heurte le visage de son papa qui se met à saigner du nez. Le garçon se met à pleurer.

— Pourquoi ces larmes ?

— Parce que je t’ai fait mal.

— Voyons Xavier, c’est un accident.

— Mais tu saignes ! Et tu ne pleures même pas !

— Je ne suis pas un bébé, sourit le père.
Commenter  J’apprécie          11
Pantasiya   24 septembre 2017
La plus grosse poutine du monde de Andrée Poulin
Qui voudrait d'un père aussi présent qu'un coup de vent? Aussi bavard qu'une borne-fontaine? (...)



-Veux-tu aller voir un film à Granby?

Il a autant envie d'aller au cinéma que d'avoir une mouffette dans son lit. La dernière fois qu'on est allés voir un film ensemble, il s'est endormi.
Commenter  J’apprécie          10
Pantasiya   24 septembre 2017
Mon papa ne pleure pas de Andrée Poulin
- J'ai tout essayé pour faire pleurer mon papa. Ça n'a rien donné.

- Pourquoi tu veux tellement voir ses larmes?

- Si mon papa pleurait, moi aussi j'aurais le droit de pleurer, répond le garçon.
Commenter  J’apprécie          10
Pantasiya   24 septembre 2017
La plus grosse poutine du monde de Andrée Poulin
- Oups... c'est Éliane Ladouceur.

- Vite! Cache le youyou! s'exclame Sam.

-Mais non, on peut lui faire confiance.

Mon ami me regarde comme si j'avais soudain une barbe rose au menton.
Commenter  J’apprécie          10
Pantasiya   24 septembre 2017
La plus grosse poutine du monde de Andrée Poulin
Ça ressemble à ça, une vraie famille. De la rigolade. Des taquineries qui sont une façon de dire: "Je m'intéresse assez à toi pour tenter de te faire rire..."
Commenter  J’apprécie          10
Pantasiya   16 septembre 2017
Les impatiences de Ping de Andrée Poulin
L'opération Fabrication de biscuits chinois -Prise 2 commençait mal. Je n'ai pas protesté, mais je n'avais pas dit mon dernier mot.



-Regardez, j'ai apporté des filets pour les cheveux. Ce sera plus hygiénique.

- Si tu penses que je vais porter cette horreur, tu es tombé sur la tête, a décrété Mathilde.

J'ai enfilé docilement mon filet. Mathilde s'est esclaffé:

-Tu as l'air de la grand-mère du Petit Chaperon rouge!
Commenter  J’apprécie          00
Pantasiya   23 juillet 2017
La disparition du bébé chocolat de Andrée Poulin
-Maman, j'ai des crampes. Je n'arrive pas à dormir.

-Tu as le mal du pays.

-C'est toi le médecin. Guéris-moi.

-Le meilleur remède contre le mal du pays, c'est de ne pas y penser. D'apprécier le moment présent au lieu de désirer ce qui est ailleurs.

-Le meilleur remède contre le mal du pays, c'est de rentrer chez nous, rétorque Léda d'un ton buté.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..