AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.74 /5 (sur 9265 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : La Nouvelle-Orléans, Louisiane , le 04/10/1941
Biographie :

Anne Rice, née Howard Allen O'Brien, est une écrivaine américaine, auteur de romans fantastiques, nouvelles érotiques et de livres à thèmes religieux et vampirique.

En 1959, elle est diplômée du lycée Richardson, puis enchaîne à l'Université du Texas pour femmes à Denton et plus tard au North Texas State College. Après un an à San Francisco, alors qu'elle travaille comme examinatrice d'assurances, elle retourne à Denton au Texas et se marie, en 1961, avec le poète Stan Rice (1942-2002) qu'elle ait rencontré au lycée Richardson. Les jeunes mariés quittent La Nouvelle-Orléans pour s'installer à San Francisco où font des études à l'Université d'État de San Francisco.

De 1962 à 1988, Anne Rice vit et travaille dans la région de la baie de San Francisco. Jusqu'en 1989, son mari fut professeur d'anglais et d'écriture créative à l'Université d'État de San Francisco.

Anne et Stan ont eu une petite fille, Michèle, née en 1966, morte le 5 août 1972 à la suite d'une leucémie. La mort de sa fille a plongé Anne Rice dans un profond désespoir et c'est pour s'en sortir qu'elle a écrit son premier succès : "Entretien avec un vampire" ("Interview with the Vampire", 1976). Ce dernier est devenu le premier d'une longue série romanesque vampirique mêlant fantastique et érotisme. Il a été adapté au cinéma en 1994, avec Tom Cruise, Brad Pitt et Kirsten Dunst.

En 1978, elle a eu un fils, Christopher. Stan, Anne et Christopher Rice sont revenus s'installer à la Nouvelle-Orléans alors que Christopher était encore un jeune garçon. Forte de son succès, Anne Rice a pu emménager dans la maison qu'elle rêvait depuis toujours d'habiter dans le Garden District, un quartier de la Nouvelle-Orléans. Christopher Rice est devenu l'auteur de plusieurs romans policiers.

Anne Rice n'est pas un auteur typique de littérature fantastique, même si elle a baigné, durant toute son enfance, dans la culture de la Nouvelle-Orléans, faite de vaudou et d'autres éléments magiques, propice à l'élaboration de récits extraordinaires. Elle s'inspire tout simplement de ce qu'elle a toujours connu, et à travers ses romans se dessine un hommage constant à la ville qu'elle chérit plus que tout.

Anne Rice a également publié quatre romans érotiques sous le pseudonyme de A. N. Roquelaure et deux romans sous celui de Anne Rampling. Elle vit en Californie depuis 2004.

site officiel : http://www.annerice.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Anne Rice   (44)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (87) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Anne Rice discussing the future of the Mayfair Witches, October 2015


Citations et extraits (460) Voir plus Ajouter une citation
Urzy   09 septembre 2010
Les Chroniques des Vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire de Anne Rice
Le mal, c'est quelque chose de toujours possible. Et le bien, c'est quelque chose d'éternellement difficile.
Commenter  J’apprécie          670
PatateAmoureuse   01 juillet 2012
Les Chroniques des Vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire de Anne Rice
Comme tous les gens doués d’une âmes forte, elle avait toujours à souffrir d’une sorte de solitude;elle était quelqu’un de marginal,quelqu’un qui secrètement refusait les règles du jeu
Commenter  J’apprécie          510
Gwen21   25 janvier 2015
Les Chroniques des Vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire de Anne Rice
- Les gens qui cessent de croire en Dieu ou en tout ce qui incarne le bien continuent de croire au diable. Je ne sais pas pourquoi. Non, vraiment, je ne vois pas pourquoi. Le mal, c'est quelque chose de toujours possible. Et le bien, c'est quelque chose d'éternellement difficile.
Commenter  J’apprécie          430
Under_the_Moon   13 juillet 2013
Les Chroniques des Vampires, tome 3 : La reine des damnés de Anne Rice
Il est hélas vrai que la souffrance vous rend plus profond, donne plus de lustre à vos couleurs, une résonance plus riche à vos mots. Si elle ne vous a pas détruit avant, si elle ne réduit pas à néant l'optimisme et le courage, l'imagination et le respect des choses simples et pourtant indispensables.

Pardonnez l'amertume de mes propos.

Je n'ai aucun droit d'être aigri. C'est moi qui ai tout déclenché et j'en suis sorti indemne.
Commenter  J’apprécie          390
Sachka   25 octobre 2020
Les Chroniques des Vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire de Anne Rice
"Écoute-moi, garde les yeux ouverts", me murmurait Lestat, ses lèvres remuant contre mon cou. Je me souviens qu'à ce contact tous mes poils se sont hérissés, m'envoyant à travers tout le corps une décharge sensuelle, qui n'était pas sans me rappeler les plaisirs de la chair...

L'air songeur, il porta la main droite à son menton et le caressa légèrement de l'index. Puis il reprit : À la suite de quoi, en quelques minutes, je me suis retrouvé si faible que j'en étais paralysé. Pris de panique, je me suis aperçu que je ne parvenais même pas à parler. Lestat me tenait encore, bien sûr, et son bras me semblait aussi lourd qu'une barre d'acier. J'ai senti ses dents se retirer avec une telle violence que les deux plaies qu'elles m'avaient infligées me parurent béantes et la douleur insoutenable. Ensuite, il s'est penché au-dessus de ma tête inerte et, soulevant le bras qui me ceignait, s'est mordu le poignet. Quand le sang a goutté sur ma chemise et mon manteau, il l'a contemplé les yeux brillants, à peine ouverts. Ce moment m'a paru durer une éternité, le halo de lumière désormais en suspens derrière sa tête m'évoquant une apparition. Je crois que je savais ce qu'il s'apprêtait à faire avant même qu'il agisse, et je suis resté là, impuissant, comme si cela faisait des années que j'attendais ce moment. Il a pressé son poignet ensanglanté contre ma bouche et a dit d'un ton ferme et quelque peu impatient : "Bois, Louis." Et j'ai obéi. Il a chuchoté : "Doucement Louis", puis : "Plus vite" à plusieurs reprises. J'ai bu, aspirant le sang par les deux plaies, retrouvant pour la première fois depuis ma petite enfance le plaisir particulier de la tétée, corps et esprit s'abreuvant tous deux à cette source de vie lumineuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3511
Anne Rice
Under_the_Moon   08 mai 2014
Anne Rice
(..) le registre fantastique me paraît être le meilleur registre pour capter nos joies, nos souffrances, nos tragédies. Aussi, il permet de nous rappeler que nous sommes tous des monstres. Nous sommes certes des entités biologiques, mais nous possédons aussi une âme. Nous sommes mortels tout en croyant à la vie après la mort. Nous aimons, aussi, de tout notre coeur, même si l'on est également capable de tuer…



(dans un entretien avec le magazine "Lire" )
Commenter  J’apprécie          340
Sachka   27 octobre 2020
Les Chroniques des Vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire de Anne Rice
Je me suis détourné du marais, en direction du coeur de la vieille ville, et j'ai senti la main douce et réconfortante de Claudia qui serrait la mienne. Elle avait rassemblé un bouquet de fleurs sauvages chipées sur tous les murs des jardins que nous avions croisés, et elle le tenait très fort contre le plastron de sa robe jaune, le visage plongé dans leurs senteurs. Et puis elle m'a dit d'une voix si basse que j'ai dû approcher l'oreille : "Louis, tu es préoccupé. Tu connais le remède à cela. Laisse la chair... laisse la chair instruire l'esprit." Elle a lâché ma main et je l'ai regardée s'éloigner de moi, se retournant une fois pour murmurer la même consigne : "Oublie-le. Laisse la chair instruire l'esprit..." Cela m'a rappelé le livre de poèmes que j'avais à la main la première fois qu'elle avait prononcé ces paroles, et les vers inscrits sur la page :



Ses lèvres étaient rouges, ses regards étaient effrontés,

Ses cheveux étaient jaunes comme l'or

Sa peau était blanche comme la lèpre,

Elle était le cauchemar Vie-dans-la-Mort

Qui alourdit le sang de l'homme par le froid



Elle souriait depuis le bout de la rue, un morceau de soie jaune visible un instant dans l'obscurité qui faiblissait, avant de disparaître. Ma compagne, ma compagne pour toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          317
Gwen21   03 février 2015
Les Chroniques des Vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire de Anne Rice
- Je voulais demander... ll y a une croix dans les chapelets, il me semble ?

- Oh ! Cette histoire de croix ! (Le vampire rit.) Vous faites allusion à cette idée que nous aurions peur des croix ?

- Je croyais que vous ne pouviez pas les regarder, dit le jeune homme.

- Une idiotie, mon cher ami, une pure idiotie. Je peux regarder tout ce que je veux. Et, entre autres, j'aime bien regarder les crucifix.
Commenter  J’apprécie          310
Under_the_Moon   23 juillet 2013
Les Chroniques des Vampires, tome 3 : La reine des damnés de Anne Rice
(...) nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          310
Under_the_Moon   20 juillet 2013
Les Chroniques des Vampires, tome 3 : La reine des damnés de Anne Rice
- Mais la Venise de ton époque, raconte-moi...



- Te raconter quoi? Qu'elle était sale ? Magnifique ? Que les gens se promenaient vêtus de haillons, les dents pourries, l'haleine fétide, et qu'ils riaient pendant les exécutions capitales. Tu veux savoir quelle est la différence essentielle ? Les individus sont terriblement seuls, aujourd'hui. Non, écoute-moi. Nous habitions à six ou sept dans la même chambre du temps où j'étais encore parmi les vivants. Une marée humaine envahissait les rues. Et à présent, dans ces tours errent des malheureux, chacun claquemuré dans son confort, contemplant par la lucarne de la télévision un univers lointain de baisers et de caresses. Un tel isolement ne peut que produire une uniformisation des connaissances, une nouvelle échelle des valeurs, un bizarre scepticisme.

Commenter  J’apprécie          280

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Anne Rice et son oeuvre

Anne Rice est devenue célèbre grâce à ses Chroniques des Vampires, quel est le titre du tout premier tome ?

Lestat le vampire
Entretien avec un vampire
Le Lien maléfique
Vittorio le vampire
La Reine des damnés

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thème : Anne RiceCréer un quiz sur cet auteur