AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 152 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago , le 18/05/1930
Mort(e) le : 29/07/2007
Biographie :

Fred Saberhagen est surtout connu en France pour le cycle de science-fiction des "Berserkers". Mais il est aussi l'un des grands maîtres de la terreur et a été choisi par Coppola pour écrire son "Dracula".

Il collabora à l'Encyclopaedia Britannica (de 1968 à 1973) pour laquelle il écrivit l'article sur la science-fiction. Il apparaît en tant qu'auteur pour la première fois dans Galaxy en 1961.

Son œuvre majeur est la série de romans et nouvelles Berserker (les berserkers sont des machines programmées pour détruire soit toute vie, soit certaines formes de vie). L'une de ces nouvelles, où un berserker est envoyé dans le passé pour tuer la future mère d'un guerrier et empêcher celui-ci de naître, a sans doute inspiré le film Terminator.

Fred Saberhagen a aussi écrit des romans de fiction fantastique sur le trés célèbre Comte Dracula ainsi que le tout aussi célèbre Sherlock Holmes.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Fred Saberhagen a adapté le scénario de James V. Hart dont Francis Ford Coppola a tiré son film.
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   21 décembre 2014
Les Berserkers, Tome 1 : Les machines de la mort de Fred Saberhagen
A l'issue de chaque bataille, même d'une victoire, il y a les blessés.

La chair meurtrie guérit. Greffer une main, c'est possible. Panser un

oeil aussi; et même soigner un cerveau atteint, dans une certaine

mesure. Mais il existe des blessures trop profondes pour aucun scalpel

de chirurgien. Comme il est des portes qui ne s'ouvrent pas de

l'extérieur. J'ai rencontré un esprit déchiré....
Commenter  J’apprécie          410
fnitter   09 mai 2014
Les Berserkers, Tome 1 : Les machines de la mort de Fred Saberhagen
A la plupart des hommes la guerre n'apporta aucun remède miraculeux mais elle exerça sur eux une pression contraignante qu'il leur semblait avoir toujours connue et dont ils n'imaginaient pas qu'elle se lève un jour. Sous cette contrainte, certains devinrent des brutes et d'autres se forgèrent l'esprit à l'image des machines qu'ils combattaient, aussi terribles, aussi implacables qu'elles.

Mais il m'est arrivé d'effleurer quelques rares humains, joyaux parmi les vivants, qui se sont exhaussés pour affronter les obstacles les plus formidables en hommes de la plus haute essence.
Commenter  J’apprécie          352
fnitter   05 janvier 2013
Les Berserkers, tome 3 : La Planète du Berserker de Fred Saberhagen
Et la quête de la vérité peut être l’œuvre de toute une vie. Loués soient ceux qui entretiennent -sincèrement – une telle passion dans leur cœur.
Commenter  J’apprécie          360
finitysend   17 juin 2014
Les Berserkers, Volume 1 de Fred Saberhagen
Les arts de la paix et de la tolerance etaient vains car l'ennemi n'appartenait pas au regne de la vie .
Commenter  J’apprécie          300
fnitter   16 mai 2014
Les Berserkers, Volume 1 de Fred Saberhagen
Le comportement de ces unités dirigeantes défiait souvent l'analyse, à

croire qu'une certaine qualité de cette maladie que l'on appelait la Vie

demeurerait à jamais hors de la portée des machines. Ces individualités

utilisaient la logique, mais leur comportement semblait parfois faire

table rase de toutes ces règles. Les plus dangereuses parmi ces unités

de vie agissaient parfois d'une manière qui semblait en contradiction

avec les lois de la physique et du hasard, dont la suprématie était

pourtant bien connue, à croire que leurs esprits étaient doués d'un

libre arbitre véritable, dont tous les critères connus démontraient

pourtant le caractère illusoire.
Commenter  J’apprécie          270
fnitter   28 septembre 2012
Les Berserkers, Tome 1 : Les machines de la mort de Fred Saberhagen
Ma fierté m'ordonne de conquérir mon ennemi. (...)

Mon honneur m'interdit de l'humilier ou de le haïr.
Commenter  J’apprécie          250
fnitter   06 janvier 2013
Les Berserkers, tome 4 : Le sourire du berseker de Fred Saberhagen
Ni la science, ni la musique, ni aucun art ne rendent pleinement compte du refus de succomber qui anime la vie. C'est un impératif aussi profond que la croissance aveugle des cellules, aussi aigu que la plus fine intelligence – et plus étendu que tout ce que nous en savons.
Commenter  J’apprécie          240
fnitter   05 janvier 2013
Les Berserkers, tome 3 : La Planète du Berserker de Fred Saberhagen
La vérité peut être une arme puissante. Tout comme le mensonge. J'ai touché un esprit scrupuleux et intègre qui a menti pour faire triompher la justice.
Commenter  J’apprécie          230
fnitter   06 janvier 2013
Les Berserkers, tome 4 : Le sourire du berseker de Fred Saberhagen
Je l'ai déjà dit, la plupart des créatures évitent la guerre et fuient la violence. Pourtant, nous devons une gratitude éternelle à ceux dont même les jeux sont de cruels affrontements. Notre reconnaissance leur est acquise, quoique leur dureté nous surprenne – leur dureté et la tendresse qui parfois habitent un même cœur.
Commenter  J’apprécie          180
fnitter   06 janvier 2013
Les Berserkers, tome 4 : Le sourire du berseker de Fred Saberhagen
Ce ne sont pas les instruments scientifiques en eux-mêmes qui découvrent la vérité. Et il est des recherches qui ne se résolvent pas dans la coïncidence d'une aiguille et d'une graduation.
Commenter  J’apprécie          180
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Mon oncle d'Amérique

C'est paradoxal, mon oncle est un chasseur solitaire ...

Francis Scott Fitzgerald
Carson Mc Cullers

13 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , roman , culture littéraire , écrivain , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur
.. ..