AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.07 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : Brésil
Né(e) à : Rio de Janeiro , le 16/03/1931
Mort(e) à : Rio de Janeiro , le 2/05/2009
Biographie :

Augusto Pinto Boal ou Augusto Boal (16 mars 1931 à Rio de Janeiro au Brésil - 2 mai 2009 à Rio de Janeiro ) est un écrivain, dramaturge, metteur en scène, théoricien, homme de théâtre, et homme politique brésilien contemporain, qui est l'une des figures majeures du théâtre brésilien de la seconde moitié du XXe siècle.

Augusto Boal commence par faire des études de chimie qui le mèneront jusqu'au doctorat et conduit parallèlement ses activités théâtrales. Il fonde en 1956 (à 25 ans) le Théâtre Arena de São Paulo, dont il devient directeur artistique et metteur en scène.
Il y développe jusqu'en 1964, à côté de mises en scène classiques, un théâtre populaire, de rue et contestataire dans lequel il développe le personnage du spect-acteur. Les coups d'État successifs de 1964, puis de 1968 mettent fin à toute possibilité de pratiquer cette sorte de théâtre social, considéré comme une pratique subversive. Boal, qui publie Le théâtre de l'opprimé en 1971, est bientôt arrêté, torturé et contraint à l'exil vers Paris, où il poursuivra son travail.
Pendant les années 1970, Augusto Boal voyage dans toute l'Amérique latine, expérimente diverses formes de théâtre participatif et éducatif, il écrit et systématise sa pratique théâtrale. Il organisera le premier festival international du Théâtre de l'opprimé à Paris en 1981.
Après la fin de la junte militaire au Brésil, Boal revient à Rio de Janeiro en 1986. Il y établit un important Centre du Théâtre de l'opprimé et plusieurs compagnies qui mettent en pratique le théâtre forum et le théâtre image.
Dès 1981, il se penche sur le théâtre thérapeutique et ce qu'il nomme le flic dans la tête. Son troisième livre L'arc en ciel du désir est un essai sur cette méthode de théâtre et thérapie. En 1992, il est élu législateur municipal à Rio de Janeiro sur la liste de gauche du Parti des Travailleurs du futur Président Lula et entame une nouvelle expérience : celle du théâtre législatif.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Augusto Boal(6)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

La CFDT
Reportage sur un des aspects de la CFDT : Jean KASPAR et Augusto BOAL durant séance de forum magazine. Margy Nelson, J. Gabriel CARASSO, Lorette LORDRIE, Yves guerre interprètent une pièce sur la nécessité de la réduction du temps de travail. J. KASPAR parle des nouvelles formes d'expression, explique intérêt réduction du temps de travail.

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
steka   13 janvier 2015
Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
Le débat sur les rapports du théâtre et de la politique est aussi vieux que le théâtre ... et la politique. Dès Aristote, et même bien avant, on en discutait avec les mêmes arguments, les mêmes rengaines qu'aujourd'hui. D'un coté on affirme que l'art est pure contemplation; de l'autre qu'au contraire l'art donne toujours une vision du monde en transformation : il est donc politique, puisqu'il montre les moyens d'effectuer ou de retarder cette transformation.
Commenter  J’apprécie          100
Augusto Boal
Macabea   29 septembre 2019
Augusto Boal
L'opprimé ne se définit pas par rapport à lui-même, mais par rapport à son oppresseur. L'opprimé est le personnage qui demande "qu'est-ce que vous feriez à ma place?"
Commenter  J’apprécie          50
steka   04 avril 2013
Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
A l’origine, le théâtre était chant dithyrambique : le peuple libre chantant à l'air libre. Le carnaval. La fête.

Puis les classes dominantes s'en emparèrent et y établirent leurs cloisons. Elles divisèrent d'abord le peuple, en séparant les acteurs des spectateurs, les gens qui agissent de ceux qui regardent. Finie la fête !
Commenter  J’apprécie          30
Meps   29 septembre 2019
Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
Oui, c'est sans aucun doute la conclusion: "spectateur" est un mot obscène. Le spectateur est moins qu'un homme. Il faut l'humaniser et lui rendre sa capacité d'agir pleinement. Il doit être sujet, acteur, à égalité de condition avec les autres qui deviennent à leur tour spectateur. Toutes ces expériences de théâtre populaire non qu'un seul et même but: libérer le spectateur sur qui le théâtre a imprimé des images achevées du monde.
Commenter  J’apprécie          10
Macabea   29 septembre 2019
Jeux pour acteurs et non-acteurs : Pratique du Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
Je crois qu'il est plus important d'arriver à un bon débat qu'à une bonne solution. Car, à mon avis, ce qui pousse les spectateurs à rentrer dans le jeu c'est la discussion et non la solution qu'on trouvera peut-être. Même si l'on parvient à une solution, il se peut qu'elle soit bonne pour qui l'a proposée, ou dans les termes du débat, mais qu'elle ne soit pas nécessairement utile ou applicable à tous les participants du forum.
Commenter  J’apprécie          10
Macabea   10 mars 2017
Jeux pour acteurs et non-acteurs : Pratique du Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
Comme tout être humain, l'acteur agit et réagit selon des mécanismes; c'est pour cela qu'il faut commencer par sa démécanisation.
Commenter  J’apprécie          20
Macabea   10 mars 2017
Jeux pour acteurs et non-acteurs : Pratique du Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
Aucune émotion n'est pure ni constamment égale à elle-même. Ce qu'on observe dans la réalité est justement le contraire: nous voulons et ne voulons pas, nous aimons et n'aimons pas, nous avons du courage et nous n'avons pas. Pour que l'acteur vit véritablement sur scène, il faut qu'il découvre la contre-volonté de chacune de ses volontés.
Commenter  J’apprécie          10
Macabea   29 septembre 2019
Jeux pour acteurs et non-acteurs : Pratique du Théâtre de l'opprimé de Augusto Boal
Chaque objet sera toujours porteur d'une opinion, d'une valeur, d'un sens, d'une idéologie. Il ne fut pas oublier que le théâtre est la représentation du réel et non pas sa reproduction exacte.
Commenter  J’apprécie          00
Augusto Boal
Macabea   14 septembre 2017
Augusto Boal
Tout le monde peut faire du théâtre, même les acteurs.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monstres et littérature

Dans quel roman Erckmann et Chatrian s'attaquent-ils au phénomène de la lycanthropie?

Bernard le renard
histoire d'un conscrit de 1813
Hugues le loup
Bob le Chacal
Germain le chien

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , fantastique , monstreCréer un quiz sur cet auteur