AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.21/5 (sur 6985 notes)

Nationalité : Nigeria
Né(e) à : Enugu , le 15/09/1977
Biographie :

Chimamanda Ngozi Adichie est une écrivaine et une militante féministe.

Elle grandit dans la ville universitaire de Nsukka au sud-est du Nigeria où est implantée l’Université du Nigeria à Nsukka (UNN). Durant son enfance, son père enseignait à l’UNN comme professeur de statistiques, et sa mère était la responsable du bureau de la scolarité. À l’âge de 19 ans, elle quitte le Nigeria pour les États-Unis. Après avoir étudié à l'Université Drexel de Philadelphie en Pennsylvanie, Chimamanda Ngozi Adichie opte pour l’Eastern Connecticut State University afin de vivre plus près de sa sœur, qui exerçait la médecine à Coventry. Elle poursuit là ses études en communication et en sciences politiques. En 2001, elle y obtient son diplôme universitaire avec la mention honorifique summa cum laude. Elle achève ensuite un master en création littéraire à l’Université Johns Hopkins de Baltimore en 2003. Elle obtient un M.A. d’Études africaines à l’Université Yale en 2008. La même année, elle intervient comme "écrivain visiteur" à l’Université Wesleyenne de Middletown dans le Connecticut où elle participe à la collection Wesleyan's Distinguished Writers Series. Elle publie un recueil de poèmes en 1997 ("Decisions") et une pièce de théâtre en 1998 ("For Love of Biafra").
Sa carrière en littérature prend son envol avec la publication, en 2003, de "L'Hibiscus pourpre" ("Purple Hibiscus"). Loué par la critique, ce premier roman est nominé au Baileys Women's Prize for Fiction en 2004 est proclamé Meilleur premier livre du prix littéraire Commonwealth Writers' Prize en 2005. Son second roman, "L’Autre moitié du soleil" ("Half of a Yellow Sun", 2006), est couronné par le Orange Prize for Fiction en 2007 et adapté au cinéma en 2013, réalisé par Biyi Bandele.
Son troisième ouvrage, le recueil de nouvelles "Autour de ton cou" ("The Thing Around Your Neck"), paraît en avril 2009. En 2013, paraît son quatrième ouvrage, un roman intitulé "Americanah", qui est sélectionné par le New York Times comme l'un des "10 meilleurs livres de 2013". "Chère Ijeawele" ("Dear Ijeawele", 2017), un manuel d'éducation féministe de quinze points est devenu un véritable phénomène. Il est traduit dans près de 20 langues et a obtenu le Grand Prix de l'héroïne Madame Figaro - Biographie 2017.

Elle fut conviée aux remises de diplômes des Universités d'Harvard et Yale respectivement en 2018 et 2019, durant lesquelles elle fit un discours.

son site : http://www.cerep.ulg.ac.be/adichie/index.html
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Chimamanda Ngozi Adichie   (18)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (85) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Présenter les succès des femmes comme des évidences plutôt que des exceptions : voilà le précieux conseil de l'écrivaine Chimamanda Ngozi Adichie pour éduquer un enfant de manière féministe. #feminisme #education #cultureprime _____________ Retrouvez-nous sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture TikTok : https://www.tiktok.com/@franceculture Twitch : https://www.twitch.tv/franceculture Et abonnez-vous à la newsletter Culture Prime : https://www.cultureprime.fr/


Citations et extraits (1005) Voir plus Ajouter une citation
Le plus gros problème dans ce pays, ce n'est pas la corruption. C'est qu'il y a une quantité de gens qualifiés qui ne sont pas où ils devraient être, parce qu'ils refusent de lécher le cul de qui que ce soit, ou qu'ils ne savent pas quel cul lécher, ou encore qu'ils ne savent pas lécher un cul. J'ai eu la chance de lécher le cul qu'il faut
Commenter  J’apprécie          1050
Nous sommes tous des féministes
Nous apprenons la honte à nos filles.
Croise les jambes. Couvre-toi. Nous les persuadons qu'elles sont coupables simplement parce qu'elles sont de sexe féminin. Aussi, en grandissant, deviennent-elles des femmes incapables d'exprimer leur désir. Qui s'imposent le silence. Qui ne peuvent dire ce qu'elles pensent. Qui ont élevé la simulation au rang d'une forme d'art.
Commenter  J’apprécie          737
Si tu ne comprends pas, pose des questions. Si poser des questions te met mal à l'aise, dis-le et pose-les quand même. On voit facilement si une question part d'une bonne intention. Puis écoute encore davantage. Parfois les gens ont seulement envie d'être entendus.
Commenter  J’apprécie          703
La seule véritable identité authentique pour l'Africain, c'est la tribu. Je suis nigerian parce que l'homme blanc a crée le Nigeria et m'a donné cette identité. Je suis noir parce que l'homme blanc a construit la notion de noir pour la rendre la plus différente possible de son blanc à lui. Mais j'étais ibo avant l'arrivée de l'homme blanc.
Commenter  J’apprécie          580
C'est marrant d'entendre "les Noirs veulent Obama" et "les femmes veulent Hillary", mais qu'en est-il des femmes noires?
Commenter  J’apprécie          540
Accabler de choix un enfant de quatre ans, lui imposer l'obligation de prendre une décision revenait à la priver du bonheur d'être enfant. L'âge adulte, de toute façon, pointait déjà à l'horizon, moment où elle aurait à prendre des décisions de plus en plus pénibles.
Commenter  J’apprécie          530
Quand j'ai débuté dans l'immobilier, je voulais réhabiliter de vieilles maisons au lieu de les démolir, mais cela n'avait pas de sens. Les Nigérians n'achètent pas une maison parce qu'elle est vieille. Une grange rénovée de deux cents ans, par exemple, le genre de choses qui plaît aux Européens, cela ne marche pas du tout ici. Mais il y a une raison: nous appartenons au tiers-monde et sommes par conséquent tournés vers l'avenir, nous aimons ce qui est nouveau, parce que le meilleur est encore devant nous, tandis que pour les Occidentaux le meilleur appartient au passé et c'est pourquoi ils ont le culte du passé.
Commenter  J’apprécie          442
La famine était une arme de guerre nigériane. La famine a brisé le Biafra, a rendu le Biafra célèbre, a permis au Biafra de tenir si longtemps. La famine a attiré l'attention des gens dans le monde et suscité des protestations et des manifestations à Londres, à Moscou et en Tchécoslovaquie. La famine a poussé la Zambie, la Tanzanie, la Côte d'Ivoire et le Gabon à reconnaître le Biafra, la famine a introduit l'Afrique dans la campagne américaine de Nixon et fait dire à tous les parents du monde qu'il fallait finir son assiette.
Commenter  J’apprécie          420
Comme dit la chanson : si vous êtes blanc, épatant ; si vous êtes brun, c'est moyen ; si vous êtes noir, allez vous faire voir. Les Américains présument que chacun comprendra leur tribalisme.
Commenter  J’apprécie          390
D'après un journaliste, (il fallait) éviter à tout prix de me présenter de la sorte (comme féministe) car les féministes sont malheureuses, faute de trouver un mari.
Cela m'a incitée à me présenter comme une Féministe Heureuse.
Puis une universitaire nigériane m'a expliqué que le féminisme ne faisait pas partie de notre culture, que le féminisme n'était pas africain, et que c'était sous l'influence des livres occidentaux que je me présentais comme féministe.
(...) puisque le féminisme n'était pas africain, j'ai décidé de me présenter comme une Féministe Africaine Heureuse.
C'est alors qu'un de mes proches amis m'a fait remarquer que me présenter comme féministe était synonyme de haine des hommes. J'ai donc décidé d'être désormais une Féministe Africaine Heureuse qui ne déteste pas les hommes, qui aime mettre du brillant à lèvres et des talons hauts pour son plaisir, non pour séduire les hommes.
Commenter  J’apprécie          353

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Chimamanda Ngozi Adichie Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Chimamanda Ngozi Adichie Voir plus

Quiz Voir plus

Americanah

What is the name of the main protagonist in the novel "Americanah"?

Obinze
Curt
Ifemelu
Dike

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Americanah de Chimamanda Ngozi AdichieCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..