AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 4222 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Lorain, Ohio , le 18/02/1931
Mort(e) à : New York , le 05/08/2019
Biographie :

Chloe Anthony Wofford Morrison, née Chloe Ardelia Wofford, connue sous le nom de Toni Morrison, est une romancière, essayiste, critique littéraire américaine.

Née dans une famille ouvrière, lorsqu'elle a douze ans, elle se convertit au catholicisme et prend pour nom de baptême Antony en mémoire de Saint Antoine de Padoue. Elle réussi brillamment son diplôme de fin d'études secondaires. Elle est admise à la plus prestigieuse des universités afro-américaines, l'Université Howard en 1949 pour y étudier la littérature. Elle y obtient le Bachelor of Arts (licence) en 1953. Elle réussit à être admise à l'Université Cornell, où elle soutient son Master of Arts en 1955, avec une thèse sur le thème du suicide chez William Faulkner et Virginia Woolf.

Après son diplôme, elle entame une carrière de professeur à Texas Southern University (1955-1957), avant de retourner à l'Université Howard comme maître-assistante en littérature anglaise de 1957 à 1964.

En 1958, elle épouse Howard Morrison, un architecte originaire de la Jamaïque, avec qui elle a deux fils. Après son divorce en 1964, elle s'installe à Syracuse puis à New York et travaille comme éditrice chez Random House. En 1967, elle est promue directrice d'édition, chargée du secteur de la littérature noire.

Elle enseigne à l'Université Cornell et à l'Université d'État de New York (1984-1989), avant de devenir professeure titulaire à l'Université de Princeton en 1989, poste qu'elle occupera jusqu'à sa retraite en 2006.

Elle écrit son premier roman, "L'œil le plus bleu", ("The Bluest Eye", 1970), à l'âge de 39 ans. Son roman "Sula" (1973) qui est suivi de "La chanson de Salomon" ("Song of Solomon", 1977) lui assurent la notoriété.

Elle obtient le prix Pulitzer 1988 pour "Beloved" (1987), son roman le plus connu et le plus vendu. Il a été adapté au cinéma en 1998 par Jonathan Demme. En 2006, le jury du supplément littéraire du "New York Times" consacre "Beloved" "meilleur roman de ces 25 dernières années".

En 1993, elle reçoit le prix Nobel de littérature pour "ses romans caractérisés par une force visionnaire et une portée poétique, qui donne vie à un aspect essentiel de la réalité américaine".

Depuis 2002, elle s'investit également dans la littérature pour enfants avec son fils cadet Slade Morrison (1965-2010). Toni Morrison est considérée comme faisant partie des 10 auteurs les plus éminents de la littérature afro-américaine.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Extrait de "Beloved" de Toni Morrison lu par Anne Alvaro. Parution le 11 mars 2020. Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/beloved-9791035402105
Podcasts (23) Voir tous

Citations et extraits (790) Voir plus Ajouter une citation
Myrtle   02 septembre 2012
Home de Toni Morrison
"Tu vois ce que je veux dire? Ne compte que sur toi-même. Tu es libre. Rien ni personne n'est obligé de te secourir à part toi. Sème dans ton propre jardin. Tu es jeune, tu es une femme, ce qui implique de sérieuses restrictions dans les deux cas, mais tu es aussi une personne. Ne laisse pas Lenore ni un petit ami insignifiant, et sûrement pas un médecin démoniaque, décider qui tu es. C'est ça, l'esclavage. Quelque part au fond de toi, il y a cette personne libre dont je te parle. Trouve-la et laisse-la faire du bien dans le monde."
Commenter  J’apprécie          1280
ninosairosse   14 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
Tout ce qui est mort et qui revient à la vie fait mal.

Ca, c'est une vérité de tous les temps, se dit Denver.



p55
Commenter  J’apprécie          931
Toni Morrison
rabanne   06 août 2019
Toni Morrison
Afin d'être aussi libre que possible dans ma propre imagination, je ne peux pas prendre de positions fermées.



(Toni Morrison s'est éteinte la nuit dernière... RIP à une grande écrivaine de notre patrimoine littéraire, et une grande humaniste également !

J'avais lu et apprécié d'elle : Beloved, Home et Délivrances).
Commenter  J’apprécie          737
ninosairosse   16 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
"Dépose-les, Sethe. Epée et bouclier. Pose-les. Pose. A terre, l'un et l'autre. A terre au bord de la rivière. Epée et bouclier. Ne cherche plus la guerre. Dépose tout ce fourbi. Epée et bouclier."

Et sous la pression des doigts et de la voix paisible qui ordonnait, elle s'exécutait. Les lourds poignards de ses défenses contre le malheur, les regrets, l'amertume et la douleur, elle les déposait un à un sur une rive au-dessous de laquelle ruisselait une eau claire.



p124
Commenter  J’apprécie          650
ninosairosse   20 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
Tu sais quoi ? Elle avait eu le mors tellement de fois qu'elle souriait. Même quand elle ne souriait pas elle souriait, et pourtant je n'ai jamais vu son vrai sourire.



p283
Commenter  J’apprécie          570
ninosairosse   12 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
Y aurait-il un petit répit, se demandait-elle, une petite pause, un moyen de retarder la précipitation des événements, de repousser l'affairement dans les coins de la pièce, et de rester tout simplement là une minute ou deux, nue des clavicules à la taille, soulagée du poids de ses seins, à humer l'odeur du lait volé et à goûter au plaisir de boulanger du pain ?



p32
Commenter  J’apprécie          542
ninosairosse   15 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
Les spores des fougères bleues qui poussent dans les creux, au long de la berge, flottent vers l'eau en filets d'argent bleuté difficiles à voir si l'on n'est pas les pieds dessus ou tout proche, couché juste au bord de la rivière, là où les rayons du soleil sont les plus bas et affaiblis. Souvent on les méprend pour des insectes, mais ce sont des graines où sommeille toute une génération, confiante en son avenir. Et il est facile de croire un instant que chacune a un futur, qu'elle deviendra tout ce qui est contenu dans sa spore : qu'elle vivra tous ses jours de vie comme prévu. Mais cette certitude ne dure que l'espace d'un instant; peut-être même plus longtemps que la spore elle-même.



p122
Commenter  J’apprécie          523
bilodoh   13 février 2015
Beloved de Toni Morrison
Des femmes fortes et sages le voyaient, et lui disaient des choses qu’elles ne se racontaient qu’entre elles : que longtemps après le retour d’âge, le désir en elles était subitement devenu intense, avide, plus sauvage que lorsqu’elles avaient quinze ans, et que cela les embarrassait et les rendait tristes ; que secrètement, elles aspiraient à mourir — pour en être quittes ; que le sommeil leur était plus précieux que n’importe quelle journée de veille.

(10/18, p.31)
Commenter  J’apprécie          520
ninosairosse   18 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
Astucieux, mais Maître d'Ecole le fouetta quand même pour lui montrer que les définitions appartiennent aux définisseurs, et non pas aux définis.



p265
Commenter  J’apprécie          510
ninosairosse   20 octobre 2016
Beloved de Toni Morrison
Peut-être regrettaient-elles leurs propres années de mépris. Peut-être était-ce simplement de braves gens incapables d'entretenir de méchanceté les uns envers les autres plus d'un certain temps et qui, lorsque le malheur chevauchait à cru parmi eux, faisaient vite, spontanément, leur possible pour lui faire un croc-en-jambe.



p344
Commenter  J’apprécie          470
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Beloved de Toni Morrison

De quoi s'inspire ce roman ?

D'un fait divers
De rien
De la vie de l'auteur

7 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : Beloved de Toni MorrisonCréer un quiz sur cet auteur
.. ..