AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.73/5 (sur 243 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Blandine Bergeret est directrice logistique et services chez Cegos, un organisme de formation professionnelle et continue, depuis 2012.

Elle est titulaire d'un diplôme de recherche en études appliquées (DREA), russe et commerce internationale, à l'Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) (1990-1995).

Blandine Bergeret est lauréate du premier concours de manuscrits de L'ArtBouquine avec "Elle voudrait des étoiles, des étincelles et des papillons verts dans ses cheveux" (2020).

Source : fr.linkedin.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Blandine Bergeret   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
Des motifs géométriques bruns et orangés ornaient le salon. Des arabesques psychédéliques dans les chambres. Des méandres extatiques jaunes et bleus pour la cuisine.
Je ne voulais plus de cette décennie flamboyante aux tonalités acidulées. Chargée. Voire surchargée. J’aspirais à un environnement apaisant. Je voulais du blanc. De la luminosité. De la clarté. Un espace vierge de décoration, de tableaux et autres bibelots. J'avais besoin d'horizons immaculés. De perspectives épurées. De simplicité. De légèreté.
Commenter  J’apprécie          250
Le cancer est une souffrance
D'une violence inouïe
Envahissante et lancinante
Je suis en mode survie
Commenter  J’apprécie          222
Depuis un an ou deux, je sentais les prémices de l'adolescence se préciser. Des mimiques typiques. Les yeux au ciel. Un soupir à mes mots. Des échanges par onomatopées. Cloitré dans ta grotte, la porte hermétiquement fermée.
(p.213)
Commenter  J’apprécie          200
Laurent avait été clair. Si je partais, il me coupait les vivres.
S’il me coupe les vivres, je serai sans ressource.
Si je suis sans ressource, je serai déclarée inapte.
Si je suis déclarée inapte, je perdrai leur garde.
Commenter  J’apprécie          200
Plutôt que d’affronter ma peine, d’accepter ma tristesse, j’ai comblé le trou béant de leur disparition. Uniquement des grands crus. Ceux entreposés à la cave, que j’avais décidé de vider. Peu importait le millésime, mon objectif n’était pas de parfaire ma connaissance des Bourgogne, de les laisser maturer pour les déguster. Je voulais rester ivre. Cesser de gamberger. Ne plus avoir les idées claires. Lorsqu’elles l’étaient, je me noyais.
Commenter  J’apprécie          180
Plutôt que d’affronter ma peine, d’accepter ma tristesse, j’ai comblé le trou béant de leur disparition. En buvant. Comme un trou. Uniquement des grands crus. Ceux entreposés à la cave, que j’avais décidé de vider. Peu importait le millésime, mon objectif n’était pas de parfaire ma connaissance des Bourgogne, de les laisser maturer pour les déguster. Je voulais rester ivre. Cesser de gamberger. Ne plus avoir les idées claires. Lorsqu’elles l’étaient, je me noyais.
Sophie
Commenter  J’apprécie          170
Moins dix kilos cinq
La perte de poids suit son inexorable chemin
Les vêtements flottent telle une voile au vent
Affrontant une tempête qui se déchaîne
Aux vagues déferlantes
Brutales et violentes
(p. 219)
Commenter  J’apprécie          160
C’est ainsi que j’ai élevé les miens, dans le respect, l’obéissance et le silence. Les adultes pouvaient ainsi échanger calmement et s’entendre converser. J’ai malgré tout fait l’impasse sur les grâces, Louis n’aurait pas supporté. Mais avec nos parents, nous n’avions pas le choix. La prière avant le souper était notre devoir, l’occasion d’implorer la bénédiction du Tout-Puissant pour notre pain quotidien et celui des pauvres. 
Madeleine
Commenter  J’apprécie          150
Le crabe choisit ses proies sans tenir compte de l’âge.
Sournois,tapi dans I'ombre comme un nuisible, silencieux, qui œuvre et prolifère.
Quand it tient sa victime, peu de chance qu'elle lui échappe.
Elle s’accroche la bête, tel un morpion ou une tique, qui se nourrit du sang de son souffre-douleur.
Commenter  J’apprécie          150
Interview de Blandine Bergeret :
https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/2021/02/interview-de-blandine-bergeret-auteur.html
Commenter  J’apprécie          152

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Blandine Bergeret (199)Voir plus

Quiz Voir plus

Perceval ou le conte du Graal

A quel âge Perceval part de chez lui pour devenir chevalier?

5 ans
12 ans
20 ans
18 ans

10 questions
84 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}