AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.67 /5 (sur 185 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Forestville, Québec , 1955
Biographie :

Camille Bouchard est un écrivain québécois.

Il fréquente les milieux de la télévision, du cinéma et du théâtre et, en 1978, fait paraître dans le magazine Solaris une nouvelle de science-fiction intitulée "Mourir éternellement". Il signe encore quelques nouvelles dans ce genre, dont "Les Ancêtres", qui remporte le prix Dagon 1979. Il cesse d'écrire en 1980.

Globe-trotter, il séjourne dans plusieurs pays d'Asie du Sud-Est, d'Afrique, d'Amérique du Sud et dans le sous-continent indien. En marge de ses voyages, il vit pendant de nombreuses années sur la Côte-Nord avant de s'installer dans un motorisé pour parcourir les routes d'Amérique.

En 1986, il revient à l'écriture et publie "Les Griffes de l'empire", son premier roman pour adolescents. Suivront des romans grand public, d'autres romans pour adolescents et des textes pour enfants, dont les séries "Les Voyages de Nicolas Méric" et "Les Atypiques". Ses romans appartiennent à divers genres populaires : fantastique, roman policier, science-fiction, roman historique et roman policier historique.

Auteur de plus de 130 titres, dont près de 90 romans et plusieurs dizaines de nouvelles, il est lauréat de nombreux prix littéraires, dont le prix du Gouverneur général 2005 pour Le Ricanement des hyènes et le prix Alibis de la meilleure nouvelle policière 2015.

Certaines de ses œuvres apparaissent également sur des listes de sélection internationale, entre autres, l'éminente White Raven's International List.

En 2010, il a été Président d'Honneur du Salon du livre de la Côte-Nord à Sept-Îles.

site officiel : http://camillebouchard.com/
+ Voir plus
Source : http://camillebouchard.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Camille Bouchard   (89)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Camille Bouchard. Prix du Québec 2014.


Citations et extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
Cielvariable   26 février 2013
Le coup de la girafe de Camille Bouchard
Si son rire se voyait au lieu de s’entendre, je crois qu’il serait un ensemble de cristaux grésillant de lumière pareils à une pluie d’étoiles filantes. Un ciel trop noir qui explose soudain en milliards de ...

Commenter  J’apprécie          110
dido600   01 octobre 2015
Les Forces du Désordre de Camille Bouchard
ce passage de l’enfance à l’âge adulte, je me sens comme un oisillon. Je suis un hirondeau toujours incapable de voler, arraché du nid par un ouragan et emporté au cœur d’une forêt remplie de loups.
Commenter  J’apprécie          100
dido600   02 octobre 2015
Les Forces du Désordre de Camille Bouchard
Il est très vieux − au moins cinquante ans −, avec un nez gros et rouge comme un fruit à moitié pourri. On dirait que toute sa chevelure a quitté sa tête et a été remplacée par des sourcils. Remarque que ce n’est pas plus mal : il n’a sans doute plus de cheveux depuis si longtemps qu’il ne saurait pas comment les peigner. Sa bouche semble coincée dans une expression de dégoût perpétuel. Sa peau ressemble à du métal oxydé, marquée de taches de vieillesse et de plaques de psoriasis.
Commenter  J’apprécie          90
dido600   04 octobre 2015
Les Forces du Désordre de Camille Bouchard
Et nous remontons dans le même premier bus qu’hier. Le chauffeur est différent, cette fois, Guadalupe. Au lieu d’être un vieux pansu, il s’agit d’un homme dans la trentaine, mince comme son levier de vitesses.
Commenter  J’apprécie          80
dido600   03 octobre 2015
Les Forces du Désordre de Camille Bouchard
Le paradoxe du désert qui nous cuit le jour pour nous frigorifier la nuit.
Commenter  J’apprécie          90
Cielvariable   26 février 2013
Le coup de la girafe de Camille Bouchard
Après, lorsqu’elle m’a vu pour la première fois, ma mère était très contente. Elle m’a aimé tout de suite. Elle a regretté de ne pas avoir voulu de moi au début. Avoir essayé des choses qui lui ont fait très mal au ventre.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   19 juin 2013
La Dame de Panama de Camille Bouchard
Mais c’est plus fort que moi. Dieu m’a faite belle, Dieu m’a faite riche, et, pareille à un tableau soigné du plus grand des peintres, je me complais à faire étalage de mes traits et de mes soieries à qui veut les admirer.
Commenter  J’apprécie          60
dido600   04 octobre 2015
Les Forces du Désordre de Camille Bouchard
Je suis un appât, Guadalupe. Un vulgaire appât. Aussi démunie, aussi impuissante qu’un ver de terre frétillant au bout d’un hameçon.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   19 juin 2013
La Dame de Panama de Camille Bouchard
Il faut vivre en permanence dans un monde d’hommes pour saisir l’intensité des désirs qui nous réveillent la nuit, nous privent de nous rendormir, nous font oublier jusqu’à nos estomacs vides ! Les femmes…
Commenter  J’apprécie          50
Cielvariable   26 février 2022
Les vendredis ennuyeux de Sébastien Landrieux de Camille Bouchard
Vaillancourt est une moumoune. C’est la conclusion à laquelle arrive Sébastien Landrieux. Vaillancourt est une sorte de demi-homme, trop maniéré pour être un vrai mâle. Voilà. Tous les jours, Vaillancourt vient donner ses cours de français vêtu d’un veston brun ou gris foncé enfilé sur une chemise ou un t-shirt aux couleurs agencées. Son pantalon est toujours impeccable, ses chaussures propres et cirées. L’enseignant a une allure trop distinguée pour être décontractée. Sans parler de sa chevelure blanche et abondante, bien peignée, avec une raie sur le côté, de ses yeux noirs et profonds,de son nez parfait, de son sourire à la dentition parfaite et de ses joues rasées de frais. Et là, encore, on ne parle pas de sa voix égale, de son timbre clair, et de sa façon de bouger les poignets quand il explique quelque chose… Franchement ! On dirait une danseuse de flamenco. Non, décidément, si Vaillancourt est un homme de cinquante ans avec la classe d’un James Bond, il est loin d’en dégager la force virile. Pas de quoi s’attirer la sympathie de Sébastien Landrieux. Sébastien, lui, a quinze ans. Il est en quatrième secondaire comme son ami Thibault qui a quinze ans, lui aussi. Sébastien est le gars le plus séduisant de l’école. Ou le deuxième ou le troisième, ça dépend des goûts, bien sûr, mais Sébastien est vraiment un beau bonhomme. Il ressemble à cet acteur, dont l’adolescent oublie toujours le nom, mais qui joue Superman au cinéma. Thibault est plutôt le quatrième, ou le sixième, ou le huitième, mais il n’est pas mal non plus, et les deux gars adorent profiter du succès qu’ils ont avec les filles. D’ailleurs, ce sont les étudiantes les plus jolies de l’établissement qui leur tournent autour sans arrêt, ce qui ne manque pas de les conforter dans leur certitude d’être eux-mêmes de sacrés beaux partis. Il n’y a que Sabine Sansfaçon, indépendante et méprisante, qui ne leur prête aucune attention. Par malchance, cetteadolescente a été élue « carrosserie en pole position » de l’école deux années d’affilée par un concours officieux organisé par le non moins officieux club des amateurs d’anatomie, dont Sébastien et ses amis proches sont les membres assidus et enthousiastes. Mais aucun des gars n’est parvenu à la séduire. — T’as vu ceux qui jasent en avant? demande Thibault à Sébastien lorsqu’ils s’installent à leur pupitre au fond de la classe de français. — Autour de Mohamed ? s’enquiert Sébastien. — Ouais. — Jérémie pis Jonas ? — Avec Élie et Jésus. — Ouais, pis ? fait Sébastien. — On dirait une réunion de prophètes. Sébastien fronce les sourcils en déposant son sac sur son bureau – avec bruit parce que, parfois, ça fait sursauter Sophie devant lui, et il rigole à tous les coups. Il demande: — Pourquoi tu dis ça ? — Tu te souviens pas, la semaine passée ? Au cours d’Histoire des religions? Les prophètes avaient tous des noms de même. Hahaha ! Thibault rit souvent de ses propres blagues, ce qui, parfois, agace Sébastien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Camille Bouchard (224)Voir plus


Quiz Voir plus

Portrait en prose

Considéré comme l'un des auteurs principaux du mouvement "Génération X", je suis encore étudiant lorsque sort mon livre " Moins que zéro", et mon éditeur me verse une avance de 300 000 dollars pour écrire une histoire à propos d'un tueur en série. Je suis .....

Ray Bradbury
John Cage
Charles Bukowski
Stephen King
Tennessee Williams
Bret Easton Ellis
Raymond Chandler
Douglas Coupland
Norman Mailer
J. D. Salinger

1 questions
35 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , écrivainCréer un quiz sur cet auteur

.._..