AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.29 /5 (sur 425 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Le Caire, Egypte , le 27/08/1899
Mort(e) à : Fullerton, Californie , le 2/04/1966
Biographie :

Cecil Scott Forester, de son vrai nom Cécil Lewis Troughton Smith, est un écrivain britannique.

Son père était un fonctionnaire britannique posté en Égypte. Il rentre au Royaume-Uni après la séparation de ses parents. Il vit alors très modestement avec sa mère.

Après de courtes études de médecine, il étudie la littérature pour devenir écrivain et journaliste.

En 1937, il publie le premier roman de ce qui deviendra la saga de Hornblower, Retour à bon port (The happy return), c'est un grand succès. Les romans qui suivent voient Hornblower s'élever dans la hiérarchie navale, mais en 1950, Forester publie L'aspirant Hornblower, qui décrit les tout débuts de son héros dans la marine.

Parallèlement, il écrit des scénarios et continue aussi sa carrière de journaliste. Il sera d'ailleurs correspondant de guerre pendant la guerre civile en Espagne et en Tchécoslovaquie après l'invasion nazie.

En 1940, pour participer à la conception de la propagande anti-nazi et pro-britannique, il s'installe en Californie où il restera jusqu'à sa mort en 1966. A ce titre, il écrit en 1943 "The Ship", récit romancé racontant un combat naval durant la défense de Malte.

Pendant les années 1950, pas moins de cinq de ses romans seront portés à l'écran dans ce que le cinéma aura produit de meilleur à partir de son œuvre.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
C. S. Forester with Princess Margaret at the World Premiere of Captain Horatio Hornblower R.N. (1951)
Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   21 novembre 2015
Capitaine Hornblower, tome 8 : Le seigneur de la mer de Cecil Scott Forester
Il vit des Français qui tournaient le dos et un dicton revint à son esprit en proie à la fièvre, un dicton qu'il avait entendu, il ne savait où. Le spectacle le plus réconfortant pour un soldat, c'est le havresac d'un ennemi.
Commenter  J’apprécie          400
fnitter   14 novembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 7 : Pavillon haut de Cecil Scott Forester
L'homme qui a de la chance, est généralement l'homme qui sait ce qui peut être laissé au hasard.
Commenter  J’apprécie          300
fnitter   16 novembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 8 : Le seigneur de la mer de Cecil Scott Forester
Il y a peu d'occasions dans l'Histoire où la timidité coïncide avec la sagesse.

Commenter  J’apprécie          290
fnitter   18 novembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 9 : Lord Hornblower de Cecil Scott Forester
La guerre est aussi différente de la trigonométrie sphérique que tout ce qu'on peut imaginer. (…) En guerre, il était fréquent d'aborder un problème sans savoir ce que l'on voulait accomplir, établir ou prouver, même sans savoir très bien de quels moyens o disposait pour le résoudre. La guerre était souvent une affaire de pis-aller, de hasard, d'improvisation. Qu'elle fût ou non meurtrière ou ruineuse, ce n'était pas ce qu'on est convenu d'appeler une affaire pour amoureux de logique.
Commenter  J’apprécie          250
fnitter   08 septembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 1 : Aspirant de marine de Cecil Scott Forester
Un chance sur deux ! Il pouvait mourir. Sa conscience pouvait cesser d'être ; son corps, qui était chaud,serait froid ! Et, chose presque incroyable, le monde continuerait à tourner, à tourner sans lui.
Commenter  J’apprécie          250
fnitter   11 septembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 3 : Seul maître à bord de Cecil Scott Forester
Lord Saint-Vincent avait fait sourire toute la marine quand il avait déclaré devant la Chambre : « Je ne dis pas que l'armée française ne peut pas venir, je dis simplement qu'elle ne peut pas venir par la mer. » Cette saillie évoquait le spectacle comique d'un Bonaparte essayant d'entasser une armée d'invasion dans les nacelles exiguës des aérostats des frères de Montgolfier.
Commenter  J’apprécie          240
fnitter   13 septembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 4 : Trésor de guerre de Cecil Scott Forester
Hornblower avait désormais une expérience suffisante du mariage pour se rendre compte de l'avantage qu'il y a à laisser sa femme dire ce qu'elle veut, pourvu que l'on pût continuer à n'en faire soi-même qu'à sa tête.
Commenter  J’apprécie          240
fnitter   12 novembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 6 : Un vaisseau de ligne de Cecil Scott Forester
Le petit Longley était près de son capitaine, tout pâle, miraculeusement en vie après la chute du mât de hune d'artimon.

- Je n'ai pas peur. Je n'ai pas peur, disait l'enfant.

Sa tunique était toute déchirée par-devant, et il essayait d'en ramener les morceaux sur sa poitrine : ses yeux pleins de larmes contredisaient ses paroles.

- Mais non, mon petit, bien sûr que tu n'as pas peur, dit Hornblower.

L'instant d'après Longley était mort, les mains et la poitrine réduites en bouillie.
Commenter  J’apprécie          220
fnitter   20 novembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 10 : Mission aux Antilles de Cecil Scott Forester
Les femmes n'étaient pas censées disposer d'argent, sinon de petites sommes nécessaires pour tenir le ménage. Elles ne pouvaient pas , légalement, signer un chèque, ni se livrer à un quelconque transaction d'affaires ; cela était juste et convenable, quand on savait à quel degré elles étaient incapables.
Commenter  J’apprécie          220
fnitter   18 novembre 2012
Capitaine Hornblower, tome 9 : Lord Hornblower de Cecil Scott Forester
La France sait maintenant que Bonarparte peut être battu et détrôné, dit la Duchesse, cela fait toute la différence !

Un magasin de poudre de mécontentement et de désunion, dit le compte. Une étincelle peut le faire exploser !
Commenter  J’apprécie          220
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Cecil Scott Forester (239)Voir plus


Quiz Voir plus

LNHI-44374

Né dans la famille Korzeniowski en 1857, cet écrivain s'engage comme mousse sur un voilier marseillais en 1874. En 1886, il obtient son brevet de capitaine au long cours et prend la nationalité britannique. Polyglotte (polonais, allemand, français et anglais), il commence à écrire tout en étant steamer au Congo. Son premier livre, 'La folie Almayer' est publié en 1895.

Boleslaw Romanovski
Joseph Conrad

8 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : marins , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
.. ..