AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 55 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Valognes, Manche , le 21/07/1960
Biographie :

Diplômée de HEC, Christine Kerdellant a dirigé une entreprise avant de débuter comme journaliste à "Jeune Afrique" (1987).

Elle écrit ensuite dans plusieurs titres de la presse économique jusqu'à prendre la tête de la direction de "L'Entreprise" (1992-1993 : rédactrice en chef adjointe, 1994 : rédactrice en chef, 1995–1999 : directrice de la rédaction) puis du "Figaro Magazine" (2001-2003).

Elle lance Newbiz en 2000 puis devient directrice de la rédaction au "Figaro Magazine" (2001-2003) avant de fonder Arts Magazine.

Après la publication de plusieurs essais documentaires, elle écrit des romans. Elle fait partie du conseil fondateur du Women’s Forum.

Éric Meyer et Christine Kerdellant travaillent ensemble depuis quinze ans et ont dirigé plusieurs magazines (Newbiz, L'Entreprise, Management, Le Figaro Magazine).

"La porte dérobée" (2009) est leur premier thriller écrit en tandem.

Éric Meyer et Christine Kerdellant sont également auteurs sous le pseudonyme collectif de Meyer Kerdellant.

+ Voir plus
Source : www.france5.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! : Histoire des grandes erreurs de management: Ils se croyaient les meilleurs... de Christine Kerdellant aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/109171-article_recherche-histoire-des-grandes-erreurs-de-management.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/ #soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?

+ Lire la suite

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
cecile29   26 avril 2013
J'ai bien aimé le soir aussi de Christine Kerdellant
Attendre, lorsque l'on est sûr de l'issue de l'attente, c'est donner du sens au temps qui passe, c'est mesurer le prix de l'autre, c'est rêver encore dans la plénitude de la joie certaine.
Commenter  J’apprécie          90
cecile29   06 mai 2013
J'ai bien aimé le soir aussi de Christine Kerdellant
Vous êtes beaucoup plus que le grand amour de ma vie. Vous êtes tout et, tant que je respirerai, je ne serai, sans vous, que cette ombre transparente qui ne prend corps que par votre existence.
Commenter  J’apprécie          60
cecile29   26 avril 2013
J'ai bien aimé le soir aussi de Christine Kerdellant
Autant je déteste le temps inutile, autant je trouve riche et fort le temps de l'attente de l'autre, ces minutes qui n'en finissent pas d'être toujours plus longues et toujours plus comptées. L'attente, c'est comme l'écrin où ces couches de papier de soie, ôtées une à une comme les minutes restantes, découvrent progressivement le don de l'autre.
Commenter  J’apprécie          50
StephanieMarcos   10 mai 2015
Alexis de Christine Kerdellant
Quel calme parfait, dit Alexis déjà assis dans le canot tandis que Beaumont le pousse dans l'eau en mouillant ses bottes, quelle tranquillité... Cette île ressemble au commencement du monde.
Commenter  J’apprécie          50
cecile29   26 avril 2013
J'ai bien aimé le soir aussi de Christine Kerdellant
On peut se protéger de la difficulté et du chagrin en refusant le risque des bonheurs. Mais que vaudrait la vie qui ne serait pas saisie, toujours, à pleines dents?
Commenter  J’apprécie          50
Sepo   10 novembre 2019
De Gaulle et les femmes de Christine Kerdellant
"La société ne fonctionne pas, dans l'esprit de De Gaulle, que grâce à cette somme d'efforts collectifs et à la maîtrise des instincts égoïstes. Si la France est une nation puissante, c'est parce que les hommes qui ont bâti ce pays ont su endiguer leurs inclinaisons, taire leurs sentiments personnels, accepter les souffrances et accomplir ensemble des efforts soumis à la règle."

p.71
Commenter  J’apprécie          30
Sepo   10 novembre 2019
De Gaulle et les femmes de Christine Kerdellant
Choisir sa femme selon De Gaulle :

"En plus d'être belle, intelligente et cultivée, sa fiancée devra être plutôt discrète, et surtout ne pas être coquette (...). De Gaulle déteste les femmes sophistiquées ou artificielles; il se méfie des nombrilistes et des affolées, celles qui se noient dans un verre d'eau. Il préfère les énergiques aux passives, les sportives aux langoureuses : la demoiselle va devoir suivre le rythme.

p.90
Commenter  J’apprécie          20
Sepo   10 novembre 2019
De Gaulle et les femmes de Christine Kerdellant
A la Boisserie le 14 septembre 1958 pour la réconciliation franco-allemande:



"Konrad Adenauer, quatre-vingt-deux ans, est bouleversé d'être ainsi reçu en ami par le militaire qui a été l'adversaire le plus implacable de l’Allemagne pendant la guerre - donc celui dont le pardon peut le toucher. Il partage pendant vingt-quatre heures la vie du couple, a de longues conversations dans la bibliothèque avec son hôte, déjeune dans la modeste salle à manger, fait la connaissance de Philippe, et dort au premier étage, dans la tour, au-dessus du bureau.(...) Le chancelier est si bien accueilli, il a une telle conscience du caractère historique de cette journée que des larmes lui montent aux yeux à l'heure du départ, le lendemain. Il offre une petite Vierge en pierre, que de Gaulle conservera derrière une vitrine, dan son bureau."

p.156/157
Commenter  J’apprécie          10
Sepo   10 novembre 2019
De Gaulle et les femmes de Christine Kerdellant
Yvonne de Gaulle, une bigote rancie ?



" Si elle avait été ce parangon de bigoterie que stigmatisait Le Canard Enchaîné , André Malraux, maintes fois son hôte à Colombey, Jacques Chaban-Delmas, à qui elle a témoigné une affection particulière au moment de la mort du Général, le général Catroux, qui avait rejoint de Gaulle alors qu'il était plus gradé que lui, les grands ministres et barons du gaullisme Olivier Guichard ou Roger Fray n'auraient jamais fait partie des fidèles puisqu'ils étaient divorcés, libertins ou athées notoires. Au contraire, elle professait comme son mari en 1940: "S'il fallait faire la guerre uniquement avec des maris irréprochables, mieux vaudrait signer tout de suite l'armistice !"

p.152
Commenter  J’apprécie          10
StephanieMarcos   11 mai 2015
Alexis de Christine Kerdellant
Vous savez, Beaumont, ce que j'aime dans ce cours ? C'est qu'il élargit ma conception de l'histoire. J'y trouve des idées fondatrices et l'inspiration qui me manquait pour réaliser de grandes choses !
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur